Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Camille Bazbaz
Love Musik  (Verycords)  décembre 2013

Il est à la scène indépendante ce que Marc Lavoine est à la chanson française : quoiqu’il fasse, il séduit, sa voix, son style, ses thèmes, il n’est pas qu’un sacré dragueur (ça ferait de lui un baratineur), il fait mouche en un clin d’œil. Ça peut énerver. Dans un monde parfait, Bazbaz serait un pléonasme à l’amour.

Pour ce septième album Love Musik, il ne serait plus nécessaire de le présenter. Mais le monde n’est pas parfait et il est nécessaire de le présenter (ça s’appelle aussi conquérir un public, chéri !). Bazbaz est franco-libanais auteur-compositeur-interprète, bercé dans le jazz et la musique brésilienne. Il a écrit pour lui, chanté pour nous, écrit pour le cinéma, pour les autres, et aussi pour lui.

A chacun de ses albums, il s’entoure d’un "orchestre" différent, j’avais succombé à l’amitié Bazbaz-love-Mc Anuff-reggae. Succomberai-je à la collaboration "gang des Niçois"-Bazbaz-love ?

Et oui… En principe, quand on aime un artiste, on est rarement déçu et si un jour (par malheur), il enfante d’une œuvre plus terne, nous lui trouverons des excuses, nous, les fanatiques idolâtrant (et ne doutant jamais) de leur talent… Mais ce n’est pas le cas. Bazbaz est inaltérable, un artiste au fond de l’âme, qui respire musique, qui mange musique, qui boit musique… qui fait aisément ce que d’autres trouvent difficile à réaliser : c’est le talent (le génie n’est pas loin !).

La musique est entre soul, blues, groove, jazz, sixties… Oui, tout ça. Un grand chaudron plein de sucre perlé filé, de pépites de chocolat et de taboulé de fruits. C’est bon, c’est sucré, c’est frais, et ce n’est pas trop. A consommer à volonté. A boire sans modération. Idéal mélange pour parler d’amour.

Nonchalant sans être amorphe, mélancolique sans être éploré, sensuel sans être pornographique, voluptueux sans être volumineux. L’amour quoi ! Ce truc bizarre absolument incompréhensible qui nous fait écrire des requiem pour des cons et accomplir des miracles. Cette chose étrange qui vient d’on ne sait où, qui vient on ne sait quand, qui plane, qui flotte, qui tisse la suite, qui instaure une bonne raison de continuer la route…

Oui, Bazbaz balaie tout ça dans Love Muzik, pas la peine de soliloquer plus longtemps, goûtez Love Musik, ce n’est pas gnangnan, c’est tout public, loin des clivages célibat or not, Love Muzik est pour nous, pour vous, pour eux, partout et pour tout (surtout pour l’amour quand même !).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Camille Bazbaz en concert au Festival Fiesta des Suds

En savoir plus :
Le site officiel de Camille Bazbaz
Le Myspace de Camille Bazbaz
Le Facebook de Camille Bazbaz


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juillet 2017 : comme un air de vacances

C'est l'été, nombre d'entre vous sont en vacances, tandis que les autres attendent leur retour pour partir à leur tour. Chez Froggy's Delight on se balade de festival en festival, d'Avignon à Belfort. On vous raconte tout cela tout de suite.

Du côté de la musique :

"La mer, la pierre, la terre, l'oiseau" de Srdjan Ivanovic Blazin' Quartet
"Tribute to Lucienne Boyer" de Grand Orchestre du Tricot
Interview de Madame Robert à l'occasion de leur passage au festival La croisée des Chap's
Guns and Roses au Stade de France
Festival des Eurockéennes :
Jeudi avec The Lemon Twigs, Shame, Iggy Pop...
Vendredi avec Tash Sultana, Idles, Psykup, Parcels , Editors...
Samedi avec Fischbach, HTMLD, Explosions In The Sky...
Festival de Beauregard :
Vendedi avec Warhaus, Her, Benjamin Biolay, Midnight Oil...
Samedi avec Editors, Airbourne, Phoenix, Echo & the Bunnymen...
Dimanche avec Fai Baba, Tinariwen, Michael Kiwanuka, The Foals...

Au théâtre :

les spectacles parisiens de l'été
en direct d'Avignon :
"Fratelli au Ninon Théâtre
"L'autre fille" à l'Artéphile Théâtre
"Intégral dans ma peau ou Le monde selon Josh" au Ninon Théâtre
"Jaz" à la Chapelle du Verbe incarné
"La Tour de Pise" à la Petite Caserne
"Du bouc à l'espace vide" au Ninon Théâtre
"Carmen flamenco" au Théâtre du Chêne noir
dans le cadre du Festival On n'arrête pas le Théâtre au Théâtre de l'Etoile du Nord : "Les soliloques du pauvre"
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Exposition avec :

"Christian Dior - Le couturier du rêve" au Musée des Arts décoratifs
et dernière ligne droite pour :
"Picasso Primitif" au Musée du Quai Branly
"21 rue de La Boétie - Picasso, Matisse, Braque, Léger..." au Musée Maillol
"Jardins" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Tom of Finland" de Dome Karukoski
"Rembrandt fecit 1669" de Jos Stelling
"Afrika Corse" de Gérard Guerrieri
Oldies but goodies avec "The New centurions" de Richard Fleischer présenté en ouverture de la Rétrospectibe Good Cop, Bad Cop à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de juillet
et les chroniques des sorties de juin

Froggeek's Delight :

"Super Castlevania 4 vs Akumajo Dracula X : la période de transition" sur Super Nintendo et PC Engine

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=