Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce St. Vincent
St. Vincent  (Seven Four)  février 2014

Après un disque en collaboration avec David Byrne, Love This Giant paru en 2012, St. Vincent revient dans l’actualité avec ce quatrième album solo. Beau parcours pour Annie Clark, seule aux commandes du projet St. Vincent, qui s'est faite connaître par sa participation en tant que guitariste au sein des Polyphonic Spree et du groupe de scène de Sufjan Stevens. On fermera les yeux sur la pochette de l’album avec ce nouveau look qu’on qualifiera au mieux de fâcheux, pour se plonger dans l’écoute de ces 11 nouvelles chansons.

Auteur, compositrice, multi-instrumentiste, Annie Clark a d’entrée toutes les cartes en main pour laisser libre court à son inspiration, sans compromis. De son propre aveu, Annie Clark a laissé très peu de place et de liberté aux musiciens ayant participé à l’enregistrement. Les vrais invités de choix de l’album, ce sont ces rythmiques électroniques et détonantes, et l’instrument de prédilection d’Annie Clark, cette guitare omniprésente et tranchante mais jamais trop bavarde.

Les morceaux sont toujours sur le fil entre le conventionnel et l'avant-garde, dans un mélange savant et singulier d’évidence mélodique et de recherche sonore. Pas de dogme immuable chez St. Vincent, aucun esprit de chapelle mais au contraire un regard tourné vers l’avant, une attirance vers la modernité et les chemins de traverse, toujours au service de la chanson.

L’album défile dans une alternance de morceaux forts et puissants comme l’intense "Birth in reverse" ou "Regret" et d’autres plus poignants tel "Prince Johnny" où Annie Clark laisse éclater toute son aisance vocale. Car la voix est toujours la grande gagnante chez St. Vincent, une composante essentielle de ces chansons singulières. Son amplitude, ses subtiles variations, sa profondeur laissent une empreinte gracieuse sur tous les titres. Si la comparaison avec Kate Bush est aussi facile qu’évidente ("I prefer your love"), on peut aussi évoquer Siouxsie pour sa densité et sa façon ensorcelante de mener la danse. Aucun remord ici à aimer "Psychopath", (une réponse au "Psychokiller" des Talkings Heads de David Byrne ?) ou à se laisser pervertir par les cuivres de "Digital Witness" avant que l’album ne se termine par un ambitieux "Severed Crossed Fingers", en état de grâce. On se rendra alors compte qu’Annie Clark ne se trompait en décrivant son disque comme "un album de fête que l'on pourrait tout à fait passer à des funérailles". De sacrées funérailles à coup sûr.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Une 2ème chronique de l'album eponyme de St. Vincent
La chronique de l'album Masseduction de St. Vincent
St. Vincent en concert au Festival La Route du Rock 2009 (samedi)
St Vincent en concert au Festival La Route du Rock 2009 (samedi)

En savoir plus :
Le site officiel de St. Vincent
Le Soundcloud de St. Vincent
Le Myspace de St. Vincent
Le Facebook de St. Vincent


Marc Ferrero         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=