Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Orouni
Grand Tour  (Sauvage Records)  février 2014

On va commencer cette chronique en disant la vérité. Je vais parler de Grand Tour, le nouvel album d’Orouni car je le connais personnellement. On n'est pas meilleurs potes. Je ne l’invite pas à passer Noël avec moi en Ardèche et il ne m’invite pas à manger quand il fait une tartiflette… Mais oui, je le connais.

Donc s'il y a copinage, c’est du copinage ultra assumé. Car si je ne le connaissais pas personnellement, je n’aurais peut-être jamais écouté sa musique et cela aurait été bien dommage.

Orouni est le genre de mec énervant qui touche un instrument pour la première fois et qui te fait tout de suite un truc qui déchire (très frustrant, surtout à mes oreilles de mec qui s’acharne sur une basse depuis des années, sans être capable d’en jouer correctement). J’ai vu Orouni en concert pleins de fois, que ce soit pour son projet perso ou pour accompagner MiLK & Fruit Juice ou Mina Tindle et je ne m’en lasse pas. Mais parlons de son nouvel album.

Quand on dit d’un artiste qu’il nous fait voyager avec sa musique, c’est souvent de la branlette de journaliste. Mais avec Orouni, c’est vraiment le cas. Ce nouvel album est une sorte de journal de voyage conçu lors d’un tour du monde de plus d’un an. Les chansons correspondent chacune à un des lieux visités. De ces différents voyages, Orouni a ramené des instruments locaux qu’il a utilisés pour les arrangements de ses morceaux. Mais là où on pourrait s’attendre à un patchwork de chansons world-ethnique toutes différentes les unes des autres, on se retrouve avec des perles de folk exotique.

Les kalimbas et autres instruments traditionnels se font plus ou moins discrets selon les moments et se marient à merveille avec les lignes de basse. Les chœurs (de Mina Tindle si je ne dis pas de conneries) apportent une touche aérienne presque mystique. Des rythmes étranges, parfois tribaux nous sautent aux oreilles pour laisser place à des nappes de synthé surprenantes mais qui finalement collent parfaitement aux morceaux. On est proche d’une atmosphère à la Frànçois & the Atlas Mountains mais sans le côté parfois un peu lourd.

Une collection de chanson pop-indé fragile, précieuse et créative. Un brassage tribalo-folk léger et rafraîchissant. Ce Grand Tour est un catalogue de chansons pleines d’émotions qui donnent envie de partir à notre tour pendant un an à travers le monde.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Jump out the window de Orouni
Orouni parmi une sélection de singles (novembre 2017 )
La chronique de l'album Partitions de Orouni
Orouni en concert aux Trois Baudets (lundi 29 juin 2015 )
Orouni en concert aux Trois Baudets (mercredi 11 janvier 2017 )
L'interview de Orouni (lundi 30 juin 2014)
L'interview de Orouni (11 juillet 2019)

En savoir plus :
Le site officiel de Orouni
Le Bandcamp de Orouni
Le Myspace de Orouni
Le Facebook de Orouni


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Orouni (11 juillet 2019)
Orouni (30 juin 2014)


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=