Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Boxer Rebellion
Promises  (Absentee Recordings)  mai 2013

Avant, ils s’enfermaient au sous-sol et enregistraient leurs compositions, mais ils avaient l’argent de leur tournée à placer (et les bénéfices de leurs trois premiers albums). Ils louèrent dont leur propre studio d’enregistrement. Trop cool ! Plus besoin de ranger le matos après chaque session ! Possibilité de continuer pendant la nuit ! Possibilité de se faire livrer des pizzas (ou d’autres types de nourriture virile à base de pâte levée et de champi) ! Et voilà les compositions de Promises toutes prêtes à être emballées.

La suite se passe à Los Angeles, The Boxer Rebellion (son propre label Absentee Recordings et son nouvel ingénieur batterie… si si ça existe !) enregistre ce quatrième bijou, Promises. Ils sont anglais et ont donc forcément un flegme à toute épreuve (préjugé ? meuuuhh non !). Voilà la raison pour laquelle cet album est si envahissant.

Allez hop ! En cuisine ! Batterie + basse + piano. Fouettez l’un, incorporez délicatement les autres, saupoudrez généreusement le tout de jolies mélodies et vous ne pouvez pas rater cet immanquable morceau de musique british (dans toute sa splendeur). Faites tout de même attention avec les basses, l’émulsion risque de déborder.

Préparez cet envoûtement sans patte de poulet, ni pissenlit à quatre feuilles. Envoûtant. "Nous voulions que cet album remplisse la pièce d’une atmosphère et d’une énergie différente, toujours émotionnelle et provocatrice, mais en même temps exaltante, ambitieuse, positive et plus grande que la somme de toutes les individualités" dit Nathan Nicholson, chanteur du groupe. Qui de mieux que le principal compositeur pour parler de sa composition justement ? Il ne triche pas.

L’ampleur des volutes qui s’échappent des écouteurs indiquent l’approfondissement des mélodies et le souci de perfectude apporté au processus de création. Et si vous n’entendez pas les infimes détails des morceaux, ce n’est pas grave, chaque titre de Promises est à écouter dans son ensemble, comme on croque dans un bonbon à la liqueur, laisser le sucré fondre pour libérer le caractère prononcé du cœur. On en reprend à chaque fois. Séduit ? Encore !

Au rayon pop-rock de votre disquaire, entre les kiwis et les oranges de votre primeur, sur une brochette tex-mex-maison de votre boucher, The Boxer Rebellion trône entre les soufflés et les gratinés d’un buffet digne de ce nom. Sexy et ténébreux.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Union de The Boxer Rebellion
La chronique de l'album The Cold Still de The Boxer Rebellion

En savoir plus :
Le site officiel de The Boxer Rebellion
Le Soundcloud de The Boxer Rebellion
Le Myspace de The Boxer Rebellion
Le Facebook de The Boxer Rebellion


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=