Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce A la périphérie
Théâtre Jean Vilar  (Suresnes)  mars 2014

Comédie dramatique de Sedef Ecer, mise en scène de Thomas Bellorini, avec Seef Ecer, Lou de Laâge, Anahita Gohari et Adrien Noblet.

Tamar et Azad ne rêvent que d’une chose : quitter leur bidonville en Turquie à la périphérie de la ville. Ils voient le monde à travers la fée télévision personnifiée par Sultane, l’animatrice d’une émission qui exauce les voeux des téléspectateurs en direct. Azad, le premier, ira à Paris mais dans des conditions bien autres que celles dont ils ont rêvé…

Avant eux, Dilcha et Bilo, leurs parents, ont quitté la campagne pour venir s’installer sur la colline des anges et des djinns, de l’autre côté du périphérique. Ils racontent la vie au quotidien et la rencontre avec Kybélée la gitane.

"A la périphérie" sous des allures de fable, raconte la dure réalité et la difficulté d’intégration pour qui vient de la misère. De la périphérie turque à la périphérie parisienne, on reste à la même place. Il est impossible de résister à la ville tentaculaire et carnivore qui apporte les usines, la publicité, la télé pour seuls présents. La pièce montre pourtant dans ce bidonville un monde chaleureux et autrement plus solidaire.

Thomas Bellorini donne à entendre de belle façon la pièce de Sedef Ecer, essentiellement composée d’une suite de monologues de durée variables, et crée tout autour une atmosphère de magie, bien relayée par la musique jouée en live par Céline Ottria et la polyphonie des comédiens.

Il parvient à traduire la montée en puissance du texte par une mise en scène légère et ludique qui offre de vrais morceaux d’anthologie comme les chansons ou la fin du spectacle qui prend aux tripes.

Spectacle choral dotée d’une distribution épatante, "A la périphérie" est une peinture festive et colorée, véritable bulle de tendresse dans une réalité grave et déprimante.

C’est Sedef Ecer qui joue le rôle de Sultane avec une affectation parfaite. Anahita Gohari et Christian Pascale montrent humanité et dignité dans le rôle des parents. Zsuzsanna Varkonyi (Kybélée) impressionne de son charisme et de sa profondeur ; toutes ses chansons touchent au cœur.

Tandis que perchée en haut du décor (c’est elle la vraie fée), Céline Ottria accompagne tout le spectacle avec générosité. Adrien Noblet est un Azad plus vrai que nature à la fois courageux et naïf. Il montre un beau tempérament et compose un personnage attachant et drôle.

Enfin il y a Lou de Laâge qui, spectacle après spectacle, révèle une nouvelle facette de son talent et prouve qu’elle est une des comédiennes les plus douées de sa génération.

Sa version de "La vie en rose" est certainement la plus bouleversante qu’on ait pu entendre. Illuminant le spectacle de sa grâce et de sa flamme, elle compose une Tamar déchirante et inoubliable.

Spectacle musical, spectacle authentique qui touche juste, "A la périphérie" est un plaidoyer éloquent pour le quart-monde qu’il faut absolument aller découvrir.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=