Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce A la périphérie
Théâtre Jean Vilar  (Suresnes)  mars 2014

Comédie dramatique de Sedef Ecer, mise en scène de Thomas Bellorini, avec Seef Ecer, Lou de Laâge, Anahita Gohari et Adrien Noblet.

Tamar et Azad ne rêvent que d’une chose : quitter leur bidonville en Turquie à la périphérie de la ville. Ils voient le monde à travers la fée télévision personnifiée par Sultane, l’animatrice d’une émission qui exauce les voeux des téléspectateurs en direct. Azad, le premier, ira à Paris mais dans des conditions bien autres que celles dont ils ont rêvé…

Avant eux, Dilcha et Bilo, leurs parents, ont quitté la campagne pour venir s’installer sur la colline des anges et des djinns, de l’autre côté du périphérique. Ils racontent la vie au quotidien et la rencontre avec Kybélée la gitane.

"A la périphérie" sous des allures de fable, raconte la dure réalité et la difficulté d’intégration pour qui vient de la misère. De la périphérie turque à la périphérie parisienne, on reste à la même place. Il est impossible de résister à la ville tentaculaire et carnivore qui apporte les usines, la publicité, la télé pour seuls présents. La pièce montre pourtant dans ce bidonville un monde chaleureux et autrement plus solidaire.

Thomas Bellorini donne à entendre de belle façon la pièce de Sedef Ecer, essentiellement composée d’une suite de monologues de durée variables, et crée tout autour une atmosphère de magie, bien relayée par la musique jouée en live par Céline Ottria et la polyphonie des comédiens.

Il parvient à traduire la montée en puissance du texte par une mise en scène légère et ludique qui offre de vrais morceaux d’anthologie comme les chansons ou la fin du spectacle qui prend aux tripes.

Spectacle choral dotée d’une distribution épatante, "A la périphérie" est une peinture festive et colorée, véritable bulle de tendresse dans une réalité grave et déprimante.

C’est Sedef Ecer qui joue le rôle de Sultane avec une affectation parfaite. Anahita Gohari et Christian Pascale montrent humanité et dignité dans le rôle des parents. Zsuzsanna Varkonyi (Kybélée) impressionne de son charisme et de sa profondeur ; toutes ses chansons touchent au cœur.

Tandis que perchée en haut du décor (c’est elle la vraie fée), Céline Ottria accompagne tout le spectacle avec générosité. Adrien Noblet est un Azad plus vrai que nature à la fois courageux et naïf. Il montre un beau tempérament et compose un personnage attachant et drôle.

Enfin il y a Lou de Laâge qui, spectacle après spectacle, révèle une nouvelle facette de son talent et prouve qu’elle est une des comédiennes les plus douées de sa génération.

Sa version de "La vie en rose" est certainement la plus bouleversante qu’on ait pu entendre. Illuminant le spectacle de sa grâce et de sa flamme, elle compose une Tamar déchirante et inoubliable.

Spectacle musical, spectacle authentique qui touche juste, "A la périphérie" est un plaidoyer éloquent pour le quart-monde qu’il faut absolument aller découvrir.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=