Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ludéal
Paon d’or  (Helice Music / Sony Music)  janvier 2014

La légende dit que Ludéal est secret, qu’il a grandi dans une banlieue quelconque et ennuyeuse et qu’il écoute Elvis Costello alors que ses pairs bavent devant Bono et ses lunettes jaunes. Il ne suit pas la tendance et trace déjà sa propre voie. Paon d’or est le troisième album de cet artiste au nom de contraceptif, désigné trop souvent comme l’héritier de Bashung. Bon.

D’une, qui a dit ça ? Il n’a pas la même voix ! C’est parce qu’il utilise des guitares et chante en français ? Il n’est pas le seul. En France, nous avons toute une gamme de dandys nonchalants au charme discret et aux rares apparitions. Ludéal en est. Sa musique est plus dodelinante que vraiment groovy, mais elle ne manque pas d’atouts.

A commencer par cette douce corde entre des doigts ailés, mélodieuse et sensuelle. Ah, ces filles qui craquent pour n’importe quel péquenot planqué derrière une guitare… Et oui, ce n’est pas pire qu’un uniforme de pompier représentatif de crématorium. Bref, les notes régulières tremblent d’exigence et de précision sous les doigts de Ludéal, le fichant droit au rang des intellos agréables.

Ludéal et son Paon d’or ne baratinent pas. Pas besoin quand on fredonne comme d’autres respirent. Sa voix n’a pas de profondeur particulière, ni de déviance anormale, elle est juste… Comment dire ? Elle est simplement juste. Sans fioriture ni monstre caché, sans intention de soulever quoi que ce soit. En dilettante.

Ludéal semble chanter pour son plaisir, ce qui fait immanquablement le nôtre aussi. Il ne se livre pas facilement, ce qui donne un sens assez imperméable aux textes. Mais il nous rassure "de toute façon je t’aime telle que t’es". Qu’as-tu dans la tête ?

Pas facile à cerner, difficile à décrire, Ludéal serait un peu comme une matinée printanière où le soleil brille tellement qu’il voile le paysage d’une douce brume née de la chaleur du soleil et de la fonte du givre. Flou, vaporeux et un peu onirique. Pas la peine de vous pencher sur les paroles, laissez-vous emporter par la dérive de vos sentiments sur ses airs doux et bienveillants.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Allez l'Amour de Ludéal
La chronique de l'album Pluton de Ludéal
Ludéal en concert au Festival Les Inrocks 2006
Ludéal en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007

En savoir plus :
Le site officiel de Ludéal
Le Soundcloud de Ludéal
Le Facebook de Ludéal


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=