Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tycho Brahé
Parallaxe  (Les Disques Normal)  mars 2014

L’observateur des étoiles a une nouvelle fois pointé sa longue vue vers sa source d’inspiration musicale, son parchemin nocturne, saupoudrée d’astres guitares, de comètes instruments-jouets, de lunes violoncelles… mais l’idée lui vint tout à coup de presser sa pupille, ça et là, ailleurs, changer de points de vue.

Tycho Brahé et sa ou son Parallaxe, voilà la dernière expérimentation, le précieux résultat, la nouvelle pépite d’or, juchée au bout de son nez. C’est toujours avec un bouillonnement de curiosité que j’accueille un album de l’astro-musicien Geoffroy Séré. Et pour le paraphraser…

La première fois, je balbutiais dans mes écoutes musicales. J’avais été piquée dans ma curiosité en écoutant Le temps qui passe, un mélange de sons inhabituels, la première fois que j’entendais un dompteur d’instruments-jouets réalisant des créations émouvantes entre chaos et harmonie.

La deuxième fois, j’avais voyagé avec avidité dans Géographies, étonnée au fil des reprises nouvelles et inventives et pourtant anciennes, tour à tour savamment interprétées par différents artistes-amis.

Il n’y eut pas de troisième fois, pour moi en tout cas, mais j’eus vent d’apparitions dans des collectifs d’artistes et autres recueils de chansons.

Et puis vint la quatrième fois… Avec Parallaxe, je me sens de nouveau enveloppée dans cette douce atmosphère si caractéristique du groupe. C’est une agréable mécanique aux multiples rouages. La guitare chaude et réconfortante chante sa ritournelle, répétitive tandis qu’apparaissent et disparaissent d’étonnants sons. Et pourtant dans ce nouvel opus, Tycho Brahé opère sur sa toile lunaire un tournant. Ces morceaux dessinent des contours plus précis, de l’abstraction vers une construction plus maîtrisée. Et puis, des voix, des voix à foison, faisant des boucles, en chœur. Parfois, il est seul à poser ses murmures, sa voix, presque intime, parfois, ils sont plusieurs à s’échanger les mots. Cela en est parfois presque fous et entêtants, comme ça l’est parfois avec les instruments. Emoi, dans tout ça, je reste sans voix, sur le magnifique titre "Plusieurs fois", où les mots gravitent au plus proche de l’amour et de la fragilité.

L’explorateur entend-il des voix ? De son imagination possédée, Tycho Brahé a en tout cas su en tirer de la douceur et de l’apaisement. Certes, les morceaux sont plus apprivoisés et apprivoisables. Il n’en reste pas moins étonnant et beau dans sa nouvelle manière d’observer et de créer les sons et les mots.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Le Temps qui passe de Tycho Brahé
La chronique de l'album Géographies - Apologie de la Reprise collective de Tycho Brahé
Tycho Brahé en concert à En appartement (dimanche 1er avril 2012)

En savoir plus :
Le site officiel de Tycho Brahé
Le Bandcamp de Tycho Brahé
Le Myspace de Tycho Brahé


Rachel Debrincat         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=