Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mogwai
Rave Tapes  (Rock Action Records / PIAS)  janvier 2014

Eblouissant retour des Ecossais bruitistes avec un huitième album brillant et coloré.

Après avoir élargi son champ d’action en 2013 en signant la bande originale de la série (très réussie) de Canal+ Les Revenants, le groupe prolifique s’est enfermé dans son studio de Glasgow (le bien nommé Castle of Doom) pour y convoquer à nouveau les esprits du post-rock, à grand renfort de Vocoder et d’accords possédés.

Comme souvent avec le quintette, le résultat est à la hauteur des espérances (si on prend le parti de ne pas s’arrêter à l’hideuse pochette aux lignes géométriques et aux couleurs qui piquent les yeux) ; le groupe nous transporte sur des nappes plus synthétiques qu’à l’accoutumée mais les guitares acérées, quoiqu’en retrait, ne sont jamais bien loin !

D’une durée moyenne de 5-6 minutes, les titres ne sont définitivement pas taillés pour la radio (mais de nos jours, est-ce vraiment un mal ?) ; à l’image de l’album, la structure même des morceaux est complexe : si on se fait secouer dès le décollage, la phase de croisière est également turbulente, et l’auditeur est malmené tout le long du parcours de ces montagnes Ecossaises, jusqu’au chaos final.

D’entrée de jeu, la lente montée en puissance de "Heard About You Last Night" nous rappelle à nos bons souvenirs des prédécesseurs de Rave Tapes. On fait le dos rond avec le thème inquiétant de "Remurdered", aux synthés très eighties, que n’aurait pas renié Vangelis pour sa BO de Blade Runner. Mais c’est avec l’excellent (et trop court) "Hexon Bogon" que le groupe tutoie définitivement les sommets : nappes de guitares efficaces et saturées sur fond de piano dissonant, la maîtrise est parfaite.

La suite du voyage est plus anecdotique (les moins inspirés "Master Card" ou "Deesh") mais vu le niveau des premiers titres, c’est déjà beaucoup.

Avant l’apothéose. L’enchaînement des sublimes "No Medecine for Regret" (du pur Mogwai, guitares rageuses et batterie métronome) et "The Lord Is Out of Control" (mélancolique et sombre à souhait) est à montrer dans les écoles même s’il nous laisse hagards, le souffle court. Ecoute au casque recommandée (attention tout de même aux plus sensibles car c’est vraiment très beau !).

On attend désormais avec impatience l’été, pour voir le groupe défendre en plein air festivalier ces pépites d’un autre temps. Car c’est vraiment là que leurs titres envoûtants prennent toute leur mesure (je n’oublierai pas cette claque ramassée sous un ciel étoilé malouin (si, si ça peut arriver !), une nuit d’août il y a quelques années).

Certes, on peut toujours reprocher aux Ecossais de ne pas vraiment changer leur formule mais quand c'est aussi bon, ce serait dommage de s’en priver.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Happy songs for happy people de Mogwai
La chronique de l'album Mr Beast de Mogwai
Mogwai parmi une sélection de singles (été 2006)
La chronique de l'album Zidane : A 21st Century Portrait de Mogwai
La chronique de l'album The Hawk is Howling de Mogwai
La chronique de l'album Special Moves de Mogwai
La chronique de l'album Hardcore will never die but you will de Mogwai
La chronique de l'album Les Revenants OST de Mogwai
La chronique de l'album A wrenched virile lore de Mogwai
La chronique de l'album Central Belters de Mogwai
La chronique de l'album Every Country's Sun de Mogwai
Mogwai en concert à l'Elysée Montmartre (5 juin 2003)
Mogwai en concert à La Laiterie (9 avril 2006)
Mogwai en concert au Festival Primavera Sound 2006 (samedi)
Mogwai en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (dimanche)
Mogwai en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Mogwai en concert à l'Olympia (30 septembre 2006)
Mogwai en concert au Festival Summercase 2008 (Samedi)
Mogwai en concert à L'Aéronef (vendredi 18 mars 2011)
Mogwai en concert au Trianon (jeudi 17 mars 2011)
Mogwai en concert au Festival La Route du Rock #21 (vendredi 12 août 2011)
Mogwai en concert au Festival Beauregard #11 (édition 2019) - Samedi 6 juillet
L'interview de Mogwai (Avril 2004)
L'interview de Mogwai (5 juin 2003)
L'interview de Mogwai (décembre 2005)
L'interview de Mogwai (8 juillet 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Mogwai
Le Myspace de Mogwai
Le Facebook de Mogwai


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=