Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Liars
Mess  (Mute)  mars 2014

Ce nouvel opus intitulé Mess permet à Liars d'accentuer le virage drastique amorcé en 2012 avec l'album au palindrome WIXIW. Selon l'énigmatique Angus Andrew, chanteur du groupe, cela sous-entendait tant un nouveau départ qu'un retour à zéro, une belle occasion de réinventer ce groupe de rock expérimental et de subtilement se déplacer vers des sonorités électro.

Pourtant, malgré l'omniprésence de "glitchs" et autres "blops" sur la plupart des productions, l'album aura tendance à reprendre certains des ingrédients les plus fameux du groupe. En effet, Mess doit autant à son prédécesseur direct qu'à des albums plus anciens tels que They Were Wrong, So We Drowned et Drum's Not Dead. En témoigne le single "Mess On A Mission" qui, derrière son armature électronique, dissimule - à peine - une avalanche de percussions. Si le rendu prend alors l'apparence d'une perfusion de nitroglycérine, dans le plus pur style typique à Liars, on remarquera la prédominance d'un schéma instillant un véritable chaos sur chaque piste, via l'introduction du chant. Angus, fidèle à son habitude, assène ses lyrics du haut d'une voix grave et édifiante, pas si éloignée de celle que l'on pourrait entendre lors d'un prêche enfiévré. "Facts are facts and fiction is fiction".

Mess s'offrira de plus le luxe d'une densité dans sa production, marquée par l'urgence imprimée par des batteries et qui ne se départira jamais complètement d'un effet hanté. Ainsi, des titres comme "Vox Tuned D.E.D." réussiront à instaurer un terrain d'entente entre des rythmiques dansantes et les autres dimensions nébuleuses autour desquelles le groupe évolue depuis ses débuts.

Arty ("Perpetual Village"), noise ("Pro Anti Anti") ou rock industriel ("Boyzone") étant des appellations au mieux réductrices et incapables de rendre avec justesse la pluralité du travail du trio.

Encore prêt à surprendre, l'album offrira des espaces hallucinés où dialogueront psychédélisme tribal et chaos minimaliste ("Darkslide") dans un patois parfois difficile à déchiffrer avec une seule écoute. Une difficulté qui n’est qu’apparente et qui livrera ses clefs aux plus courageux qui offriront plus de deux tours à ce disque dont l’épaisseur dissimule quelques merveilles d’ingéniosité.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album They were wrong so we drowned de Liars
La chronique de l'album Drum's not dead de Liars
Liars en concert à La Boule Noire (19 novembre 2003)
Liars en concert au Tryptique (15 mai 2004)
Liars en concert au Festival Art Rock 2004 (Jeudi)
Liars en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Liars en concert au Festival La Route du Rock 2010 (vendredi)
Liars en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - samedi 3 novembre
Liars en concert au Festival La Route du Rock #24 (vendredi 15 août 2014)
Liars en concert à La Machine (jeudi 9 octobre 2014)
L'interview de Liars (novembre 2007)

En savoir plus :
Le site officiel de Liars
Le Soundcloud de Liars
Le Myspace de Liars
Le Facebook de Liars


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=