Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Naked War
Joseph Paris  avril 2014

Réalisé par Joseph Paris. France. Documentaire. 58 minutes.

Joseph Paris, jeune cinéaste indépendant, connu pour avoir bataillé pour la "licence libre" signe avec "Naked War" son premier documentaire "officiel".

Depuis son émergence en Ukraine et notamment depuis ses actions pendant le championnat d’Europe de football, Joseph Paris suit le mouvement des "femen"

"Naked War" est le résultat de son parcours commun avec ces jeunes femmes qui ont fait de leur "corps-slogan" une arme principalement contre l’exploitation et la domination des femmes, que les hommes considèrent comme des objets voués au sexe et à la consommation.

Le film de Joseph Paris retrace l’histoire des "femen", explique les dispositifs qu’elles emploient dans leurs actions, s’interroge sur le sens de leur combat et pose aussi la question de son devenir. Mais c’est aussi une réflexion sur ce que filmer veut dire aujourd’hui, a fortiori pour quelqu’un dont le travail quitte le terrain de l’activisme tous azimuts pour se canaliser dans une forme qui lui permet d’être vu par un large public.

Sans employer de grands mots, on sera saisi par la maturité de son travail, sa capacité à réfléchir ses images en termes de morale et de politique alors qu’avec un pareil sujet, des cinéastes chevronnés se seraient bien gardés de quitter le domaine de la séduction, du sensationnel et de la fascination.

Si Joseph Paris a été en empathie avec ces courageuses jeunes filles, qu’on imaginerait plus dans un film de Rohmer que défilant la poitrine nue peinturlurée de cris de guerre contre la haine et le machisme, il n’a pas été dupe des images qu’il a produites.

Avant de les rassembler dans "Naked War", il les a analysées et les a montrées à de vraies consciences. Dans son film, on aura ainsi le point de vue éclairé et bienveillant de deux intellectuels authentiques, Annie Le Brun et Benoît Goetz. Loin du ronron des habituels médiatiques, ils disent sur les "femen" et sur la démarche de Joseph Paris des choses fort éclairantes.

On ne ratera pas la diffusion de "Naked War" de Joseph Paris sur LCP le 3 avril 2014. C’est un film qui montre sans démontrer et qui se donne pour but ce que tout documentaire devrait se fixer comme ligne de conduite : comprendre pour faire comprendre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=