Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Naked War
Joseph Paris  avril 2014

Réalisé par Joseph Paris. France. Documentaire. 58 minutes.

Joseph Paris, jeune cinéaste indépendant, connu pour avoir bataillé pour la "licence libre" signe avec "Naked War" son premier documentaire "officiel".

Depuis son émergence en Ukraine et notamment depuis ses actions pendant le championnat d’Europe de football, Joseph Paris suit le mouvement des "femen"

"Naked War" est le résultat de son parcours commun avec ces jeunes femmes qui ont fait de leur "corps-slogan" une arme principalement contre l’exploitation et la domination des femmes, que les hommes considèrent comme des objets voués au sexe et à la consommation.

Le film de Joseph Paris retrace l’histoire des "femen", explique les dispositifs qu’elles emploient dans leurs actions, s’interroge sur le sens de leur combat et pose aussi la question de son devenir. Mais c’est aussi une réflexion sur ce que filmer veut dire aujourd’hui, a fortiori pour quelqu’un dont le travail quitte le terrain de l’activisme tous azimuts pour se canaliser dans une forme qui lui permet d’être vu par un large public.

Sans employer de grands mots, on sera saisi par la maturité de son travail, sa capacité à réfléchir ses images en termes de morale et de politique alors qu’avec un pareil sujet, des cinéastes chevronnés se seraient bien gardés de quitter le domaine de la séduction, du sensationnel et de la fascination.

Si Joseph Paris a été en empathie avec ces courageuses jeunes filles, qu’on imaginerait plus dans un film de Rohmer que défilant la poitrine nue peinturlurée de cris de guerre contre la haine et le machisme, il n’a pas été dupe des images qu’il a produites.

Avant de les rassembler dans "Naked War", il les a analysées et les a montrées à de vraies consciences. Dans son film, on aura ainsi le point de vue éclairé et bienveillant de deux intellectuels authentiques, Annie Le Brun et Benoît Goetz. Loin du ronron des habituels médiatiques, ils disent sur les "femen" et sur la démarche de Joseph Paris des choses fort éclairantes.

On ne ratera pas la diffusion de "Naked War" de Joseph Paris sur LCP le 3 avril 2014. C’est un film qui montre sans démontrer et qui se donne pour but ce que tout documentaire devrait se fixer comme ligne de conduite : comprendre pour faire comprendre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 août 2018 : Léger comme une brise d'été

Une édition plus légère cette semaine, 15 août oblige c'est la période creuse pour l'actualité culturelle tandis que chacun vaque à ses occupations estivales de plage en plage, de festival en festival. Voici le mini sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Au théâtre :

les spectacles de l'été parisien avec :
les nouveaux venus :
"Road Trip" au Théâtre Le Funambule-Montmartre"
"Gustave Eiffel en Fer et contre Tous" au Théâtre Le Bout
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges

"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

"Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise " à l'Atelier des Lumières

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Mary Shelley" de Haifaa Al Mansour
"L'Age d'or des ciné-clubs" de Emanuela Piovano

Lecture avec :

"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
et toujours :
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=