Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Elliphant
Look Like You Love It EP  (Record Company TEN)  mars 2014

Depuis ses débuts tonitruants avec les titres "Tekkno Scene" ou "In The Jungle", nos oreilles n'ont eu cesse de subir les morsures assurément brûlantes, assénées par cette artiste venue des contrées gelées du Nord. Alliant la pop bien formée de son pays d'origine aux rythmes déchaînées du dancehall, la chanteuse et son énergie furent très rapidement soumis à une comparaison bien tournée d'avec M.I.A., Santigold et surtout avec l'écurie Mad Decent. Et si le résultat fut un temps gentiment (et peut-être cyniquement), avec ce second EP, Elliphant prend du poids, de quoi lui offrir une taille ajustée et épousant parfaitement son pseudonyme pachydermique.

Fini de rigoler donc, puisque le nouveau Look Like You Love It est entièrement produit par les équipes de Diplo. Un pas de géant, voire même un grand écart hallucinant pour un animal de cette espèce, qui s'en va traîner son arrière-train de l'autre côté de l’Atlantique. Territoire que l'on sait que rarement propice à l'épanouissement des êtres de son genre.

Quoi qu'il en soit, le voyage, on le devine haut en couleur. Elle y troque la pochette de son premier EP, noir ne laissant apparaître que les yeux, au profit de quelque chose reprenant des codes à la fois pop et street, en apparaissant dans son intégralité devant des murs taggués. Après un passage aux allures de pèlerinage en Jamaïque et un titre ensoleillé répondant au titre résonant comme un Mantra, "Music Is Life", la musicienne semble se faire aux rythmes de ses nouvelles latitudes.

Plus décomplexée que jamais, moins asphyxiée tant au niveau du flow que des productions, Look Like You Love It réussit la transition entre des titres moins réussis tels que le désastreux "Boom You Head Up" et ceux mieux équilibrés de ce nouvel opus.

En tête, le titre éponyme à l'album et sa recette déjà entendue sur "Cian't Hear It", ici reprise et saupoudrée d'une rythmique trap. Plus loin, Eleanor prouve qu'elle porte sa casquette aussi bien à l'endroit (gentille fille) qu'à l'envers (b-girl !). A croire que l'Elliphant a acquis un équilibre hors pairs dans un cirque, puisqu'elle jongle entre des beats d'inspiration hip-hop ("Everything 4 U") (voire même un peu old school) et des titres foncièrement pop ("All Or Nothing"), avec une facilité déconcertante.

Mais on retiendra surtout la dominance des rythmiques typiques à l'écurie Mad Decent : un joyeux amalgame légèrement cacophonique s'apparentant à une fanfare criarde. Un univers dans lequel ce nouvel EP trouve une place toute faite, ménagée à grands coups de featuring bien senties ("Booty Killah") ou de remix officiels (le titre "Down On Life", remixé par London Future).

 

En savoir plus :
Le site officiel de Elliphant
Le Soundcloud de Elliphant
Le Facebook de Elliphant


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=