Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tense Men
Where Dull Care is Forgotten  (Faux Discx)  mars 2014

"Abrasif", "répétitif", "entêtant"... voilà trois adjectifs qui conviennent parfaitement à ces trois garçons (Oliver FisherRich Phoenix et Liam O’Neill), dont la musique post-punk est brûlante, étincelante, incandescente ! Une basse qui vrombit, des guitares en boucle, une voix sombre et d’une tristesse à faire pâlir Ian Curtis de jalousie au fond de son trou... voici les anglais de Tense Men, un projet parallèle des membres de Sauna Youth, Cold Pumas et Omi Palone.

Ce premier album officiel est sorti en mars dernier chez Faux Discx (on reparlera de ce label indépendant basé à Brighton mené par Dan Reeves car il héberge une poignée de groupes tous plus excitants les uns que les autres, en citant au hasard Omi Palone, Virginia Wing, Stuart Warwick ou bien encore Cold Pumas !). Il rassemble 6 titres sans concession. Ici, on n’en a rien à foutre du passé, on avance, on fait la musique que l’on aime, peu importe les étiquettes que l’on pourrait coller facilement à ce genre d’excités.

On commence l’album par "Stages of Boredome", où l'on rentre dans le vif du sujet, riffs stridents, basse lourde et redondante, rythmique sèche et claire. L’univers des Tense Men est moite, dur, collant, tendu. C’est un monde sans pitié, transgressif, qui va droit au but. On poursuit sur "RNRFON", la basse débute, sourde, tel un moteur de Lotus Seven, la batterie rejoint cette ligne de basse et la guitare se déchaîne, le chant se répète sans discontinuer. Hyper addictif, on en redemande !

"Lie Heavy (Desperate Times)", plus clair, guitare légèrement désaccordée, voix ostensiblement lascive et lassée, et rabâchage des notes. Quand commence "Where Dull Care is Forgotten", la chanson qui a donné le titre à ce mini-LP, on est perdu : rythme lent, d’une lenteur exagérément lancinante, chant dépressif, froid et lointain, encore ce fantôme de Curtis qui vient rôder dans les parages… C’est maladif, on se voit dans le coin d’une pièce, tourné dans cet angle, se frottant les membres, se tapant la tête un peu maladroitement dans la torpeur de notre jeunesse passée. "Nonentities" s’étale sur plus de 5 minutes, des montées, des descentes, c’est presque l’histoire d’un junkie ! On termine enfin par "Opiate Glow", ça sent l’opiacé en effet et dans toute la pièce ! C’est bon, le refrain est d’une violence tendue.

Avec Where Dull Care is Forgotten, les Tense Men tiennent un disque indispensable, on a très hâte d’entendre les nouvelles compos et surtout de voir en live ce que ce trio va pouvoir nous envoyer à travers les oreilles car en studio, c’est déjà tout simplement énorme !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Tense Men
Le Soundcloud de Tense Men


Cédric Duchamp         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=