Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Merzbow - Murmur Metal
L'Aéronef  (Lille)  samedi 12 avril 2014

Si le silence après du Mozart c'est encore du Mozart, Dieu merci le silence après du Merzbow ce n'en est plus...

De son vrai nom Masami Akita, ce musicien aussi bruitiste que prolifique a en effet sorti 350 disques depuis 1979 et est reconnu comme étant une figure majeure, incontournable et absolument culte de la noise. Selon le dictionnaire du petit reporter, il semblerait même que l'on appelle ce mouvement underground "la japanoise", qui est donc une musique débridée.

En termes de cuisine, Merzbow passe littéralement la musique telle qu'on la connaît (qu'importe le genre) au chinois pour en ressortir les élans les plus primitifs et chaotiques. Cela peut sembler casse-tête pour un être n'ayant jamais posé une oreille sur Metal Machine Music de Lou Reed, cette fameuse cacophonie avant-gardiste. Pourtant, il n'en est rien !

Rentrons dans le snobisme, mais soyons logique et cohérent. On ne peut définitivement pas résumer l'oeuvre de Merzbow à un capharnaüm ambulant et encore moins à de la musique d'ameublement.

Bref, du bruit pour les mauvaises langues. Non, derrière cette cathédrale sonore il y a un véritable travail d'orfèvre, de (dé)composition, de (dés)harmonie. Rien n'est décidé au hasard, même s'il y en a toujours eu dans la musique dite improvisée, la maîtrise est constante. De toute façon, comme dirait le principal intéressé : "Ce qui est agressif pour certains, peut être musical pour d'autres..." et puis, Merzbow ne serait-il pas avant tout l'un des précurseurs de la musique éléctro ? Qui s'intitulait dans les années 70 la guerilla éléctronique ?

Très certainement. D'ailleurs, à ce sujet il n'est pas surprenant qu'il ait travaillé avec Richard Pinhas, véritable pionnier français du genre avec le groupe Heldon. Leur album Keio Line est plus que recommandable et une belle porte d'entrée pour ces deux artistes singuliers.

Revenons à l'Aéronef, où finalement l'expérience Merzbow se vit plus qu'elle ne s'écoute. Le travail sur les infrabasses est remarquable et structure le tout. Le concert est une pièce improvisée de cinquante minutes. Le son est d'une puissance rare, un Boeing qui décolle non-stop. Ce fut une performance. Un concert méta, physique et métaphysique, d'une musique du corps et d'au-delà. Une véritable expérience dont il serait bête de se priver.

En première partie, on retrouvait Murmur Metal, projet expérimental de David Bausseron, pour un set aussi strident que lancinant, qui se terminera en apothéose grâce à une configuration intelligente. En effet, le performeur sciera littéralement une cage à oiseau dans laquelle résonne une guitare posée sur un pied en croix. Autre moment anthologique particulièrement bruitiste, le coup du capteur passé à tabac sur une rape à fromage.

A découvrir, en live bien évidemment, les enregistrements de ce genre de performance étant pour la plupart emblématiques.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Merzbow
Le Soundcloud de Merzbow
Le Facebook de Merzbow
Le Soundcloud de Murmur Metal
Le Myspace de David Bausseron
Le Facebook de David Bausseron


Sam Nolin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=