Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tempête sous un crâne
Théâtre des Quartiers d'Ivry  (Ivry)  mai 2014

Spectacle d'après le roman "Les Misérables" de Victor Hugo, mise en scène de Jean Bellorini, avec Mathieu Coblentz, Karyll Elgrichi, Camille de la Guillonnière, Clara Mayer, Céline Ottria, Marc Plas et Hugo Sablic.

Avec sa Compagnie Air de Lune fondée en 2003, Jean Bellorini, dramaturge et metteur en scène trentenaire récemment promu à la direction du Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis, enchaîne les créations avec une prédilection pour le théâtre populaire et le théâtre de troupe.

Attaché aux fondamentaux du théâtre et s'inscrivant dans le créneau d'un théâtre d'histoires, à l'instar d'un de ses homologues générationnels, Alexis Michalik qui travaille à partir de ses propres textes ("Le Porteur d'Histoire" et "Le Cercle des Illusionnistes"), il a notamment rencontré un beau succès tant critique que public avec des spectacles résultant d'adaptations scéniques de textes littéraires.

Ainsi a-t-il puisé dans l'oeuvre de Rabelais pour transposer sur scène de manière illustrative et festive la fresque épique de la quête de la Dive bouteille dans "Paroles gelées". Toujours avec la collaboration de Camille de La Guillonnière, il s'est attaqué à une oeuvre monumentale du colosse de la littérature française du 19ème siècle qu'est Victor Hugo.

Catalysé par le succès du roman-feuilleton "Les Mystères de Paris" écrit par Eugène Sue, le chantre de l'épopée hisse ce genre mineur au rang de la littérature avec "Les Misérables" roman-fleuve qui brosse, avec force manichéisme, une peinture naturaliste des bas-fonds avec ses humbles écrasés par le destin du fait d'une naissance plébéienne et contraints au mal par l'iniquité sociale, qui sont érigés en héros anonymes des émeutes de juin 1832.

Après d'inéluctables mais judicieuses coupes qui ne défigurent pas l'oeuvre originale, Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière ont élaboré une partition en deux époques dont le titre, "Tempête sous un crâne", fait référence au "coming out" de la figure-phare de Jean Valjean, le forçat qui connaît le rachat et accède à la rédemption et autour de laquelle est ordonnée la trame narrative originale.

Sa particularité tient à sa forme qui est celle du théâtre-récit qui ne tend pas à la représentation scénique par des scènes illustratives mais à la sollicitation de l'imaginaire et de l'émotion du spectateur par la restitution du texte et d'une langue émérite et au parti-pris relatifs au jeu des comédiens qui deviennent des conteurs embrassant tous les personnages et investis dans un récit qui s'émaille de brefs dialogues et de personnages incarnés.

Dans un espace vide à l'exception d'un arbre qui se veut référence à un opus beckettien et d'un lit-cage, deux personnages indéterminés, campés par Camille de La Guillonnière et Clara Mayer, version contemporaine de Vladimir et Estragon qui n'attendent pas Godot mais annoncent, peut-être, des lendemains qui chantent, sont les officiants de la première époque déclinée à deux voix qui correspond à un acte d'exposition des personnages principaux et de l'enjeu de la situation qui mène à la délivrance de la petite Cosette.

La seconde époque, dix ans après, s'attache à l'histoire de Marius (Mathieu Coblentz), aimé de Cosette et d'Eponine (Karyll Elgrichi) et à la confrontation entre Valjean (Camille de La Guillonière) et l'inspecteur Javert (Marc Plas) avec en point d'orgue le tumulte de l'insurrection dans laquelle périt le légendaire Gavroche (Clara Mayer).

Le spectacle mis efficacement en scène par Jean Bellorini et scandé par des intermèdes délivrés par Céline Ottria, comédienne, chanteuse et musicienne multi-instrumentiste, qui intervient au chant, signe la création musicale et joue en live avec Hugo Sablic à la batterie, est porté par la jeunesse fougueuse de ses interprètes.

Le quintet de comédiens relève le défi en restituant la démesure flamboyante d'une oeuvre romanesque qui submerge comme une déferlante de poésie et de pitié compassionnelle portée par le lyrisme du souffle hugolien quand il devient le barde du progrès social et la fraternité humaine.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=