Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival du Schmoul 2005
Luc 2 Tour - Le Bougnat - Jim Murple Memorial - Deportivo  (Bain de Bretagne)  28 janvier 2005

Belle organisation que celle du Schmoul : ce petit festival en plein hiver et dans la campagne rennaise parvient depuis plusieurs années et sans faire de bruit (pas assez même) à attirer de bons groupes et surtout du public.

Il faut dire que cette année avec Jim Murple Memorial et Deportivo sur la première journée, ils avaient décidé de couvrir un public bien large entre l'amateur de fête jamaïcaine et le jeune rocker slammeur passionné de guitares.

Le groupe qui ouvre la soirée vient de Rohan dans le Morbihan et s'appelle Luc 2 Tour.

Proposant un rock francais de bonne facture, ils alternent balades amusées et titres rythmés comme l'excellente "Je t'embrasse" soutenue par une section de cuivre discrète mais efficace.

Un groupe un peu (trop) classique mais qui a le mérite de chauffer l'atmosphère et de préparer à la suite.

En attendant que la fine équipe du Jim Murple Memorial se mette en place, quelques sons étranges arrivent du centre de la salle des fêtes.

Le Bougnat (et son Sound System) est là, armé d'une série de synthés Yamaha, de manges disques eventrés et d'une guitare aux sonorités post rock.

Drôle de musicien qui cale les touches de ses claviers avec des allumettes et fait du live sampling sur des boucles de 45 tours rayés. Impressionant en tout cas et à ne pas manquer si vous avez l'occasion de le rencontrer.

Le Bougnat n'a pas fini son set que les membres du Jim Murple Memorial sont déjà sur scène.

Suivra un excellent concert riche en sonorités, en dépaysement et en dynamisme.

Un contrebassiste gominé, des cuivres, des guitares, le charme de Nanou omniprésente devant la scène et c'est un véritable voyage en Jamaïque, en Afrique et à la Nouvelle Orléans, le tout sans bouger de la Bretagne.

Un véritable concert fleuve avec un long rappel et des musiciens heureux de jouer.

Nouvel intermède instrumental au centre de la salle et c'est enfin Deportivo qui ferme la soirée.

Après la deception de leur précédent concert à Rennes, il était temps de les rencontrer plus sérieusement dans une autre ambiance.

Et le trio n'a pas deçu son public venu en masse.

Un rock brut, rapide avec de courtes chansons enchaînées à grande vitesse. Parfois le chanteur slamme avec sa guitare, remonte sur scène et termine sa chanson. Dans le public aussi on slamme : pas une seconde sans qu'un jeune rockeur ne monte sur scène pour faire une petite danse avant de sauter dans le public.

Encore plus fort, deux demoiselles passablement émues ajoutent leur spectacle à celui du groupe que cela n'a pas l'air de déranger.

Finalement je m'étais trompé la dernière fois, les Deportivo sont sympas et ça se voit facilement dans de telles conditions. Le concert sera court mais intense. Ce n'est pas encore parfait mais dans leur registre ils sont sacrément efficaces.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Trop jolie de Jim Murple Memorial
Jim Murple Memorial en concert à L'Européen (15 juillet 2004)
Jim Murple Memorial en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert au Nouveau Casino (13 avril 2005)
Jim Murple Memorial en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert à l'Elysée Montmartre (9 décembre 2005)
L'interview de Jim Murple Memorial (15 juin 2004)
La chronique de l'album eponyme de Deportivo
La chronique de l'album Domino de Déportivo
Deportivo en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (vendredi)
Deportivo en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Deportivo en concert à La Boule Noire (27 septembre 2007)
Deportivo en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
Deportivo en concert à Hey Hey My My - Moriarty - Deportivo - Beat Assailant (21 juin 2008)
Deportivo en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
L'interview de Deportivo (8 juillet 2005)

En savoir plus :

le site de Deportivo : deportivo-legroupe.artistes.universalmusic.fr
le site de Jim Murple Memorial : jimmurple.free.fr

Crédits Photos : Fred (Plus de photos sur Taste of indie


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=