Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival du Schmoul 2005
Luc 2 Tour - Le Bougnat - Jim Murple Memorial - Deportivo  (Bain de Bretagne)  28 janvier 2005

Belle organisation que celle du Schmoul : ce petit festival en plein hiver et dans la campagne rennaise parvient depuis plusieurs années et sans faire de bruit (pas assez même) à attirer de bons groupes et surtout du public.

Il faut dire que cette année avec Jim Murple Memorial et Deportivo sur la première journée, ils avaient décidé de couvrir un public bien large entre l'amateur de fête jamaïcaine et le jeune rocker slammeur passionné de guitares.

Le groupe qui ouvre la soirée vient de Rohan dans le Morbihan et s'appelle Luc 2 Tour.

Proposant un rock francais de bonne facture, ils alternent balades amusées et titres rythmés comme l'excellente "Je t'embrasse" soutenue par une section de cuivre discrète mais efficace.

Un groupe un peu (trop) classique mais qui a le mérite de chauffer l'atmosphère et de préparer à la suite.

En attendant que la fine équipe du Jim Murple Memorial se mette en place, quelques sons étranges arrivent du centre de la salle des fêtes.

Le Bougnat (et son Sound System) est là, armé d'une série de synthés Yamaha, de manges disques eventrés et d'une guitare aux sonorités post rock.

Drôle de musicien qui cale les touches de ses claviers avec des allumettes et fait du live sampling sur des boucles de 45 tours rayés. Impressionant en tout cas et à ne pas manquer si vous avez l'occasion de le rencontrer.

Le Bougnat n'a pas fini son set que les membres du Jim Murple Memorial sont déjà sur scène.

Suivra un excellent concert riche en sonorités, en dépaysement et en dynamisme.

Un contrebassiste gominé, des cuivres, des guitares, le charme de Nanou omniprésente devant la scène et c'est un véritable voyage en Jamaïque, en Afrique et à la Nouvelle Orléans, le tout sans bouger de la Bretagne.

Un véritable concert fleuve avec un long rappel et des musiciens heureux de jouer.

Nouvel intermède instrumental au centre de la salle et c'est enfin Deportivo qui ferme la soirée.

Après la deception de leur précédent concert à Rennes, il était temps de les rencontrer plus sérieusement dans une autre ambiance.

Et le trio n'a pas deçu son public venu en masse.

Un rock brut, rapide avec de courtes chansons enchaînées à grande vitesse. Parfois le chanteur slamme avec sa guitare, remonte sur scène et termine sa chanson. Dans le public aussi on slamme : pas une seconde sans qu'un jeune rockeur ne monte sur scène pour faire une petite danse avant de sauter dans le public.

Encore plus fort, deux demoiselles passablement émues ajoutent leur spectacle à celui du groupe que cela n'a pas l'air de déranger.

Finalement je m'étais trompé la dernière fois, les Deportivo sont sympas et ça se voit facilement dans de telles conditions. Le concert sera court mais intense. Ce n'est pas encore parfait mais dans leur registre ils sont sacrément efficaces.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Trop jolie de Jim Murple Memorial
Jim Murple Memorial en concert à L'Européen (15 juillet 2004)
Jim Murple Memorial en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert au Nouveau Casino (13 avril 2005)
Jim Murple Memorial en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert à l'Elysée Montmartre (9 décembre 2005)
L'interview de Jim Murple Memorial (15 juin 2004)
La chronique de l'album eponyme de Deportivo
La chronique de l'album Domino de Déportivo
Deportivo en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (vendredi)
Deportivo en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Deportivo en concert à La Boule Noire (27 septembre 2007)
Deportivo en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
Deportivo en concert à Hey Hey My My - Moriarty - Deportivo - Beat Assailant (21 juin 2008)
Deportivo en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
L'interview de Deportivo (8 juillet 2005)

En savoir plus :

le site de Deportivo : deportivo-legroupe.artistes.universalmusic.fr
le site de Jim Murple Memorial : jimmurple.free.fr

Crédits Photos : Fred (Plus de photos sur Taste of indie


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=