Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Miossec
Ici-bas, ici même  (PIAS)  avril 2014

Difficile d’imaginer à la sortie du séminal Boire en 1995, que Christophe Miossec occuperait encore une place de choix dans le paysage musical français presque 20 ans plus tard. Si on a parfois pu prendre quelques distances au fil des albums, la lassitude et la redondance ayant parfois pu prendre le pas sur l’inspiration, Ici-bas, ici même change la donne.

Premier constat : les guitares électriques, brutes et rugueuses, omniprésentes de l’album précédent Chansons ordinaires paru en 2011 s’effacent au profit de nouveaux instruments : piano, bandonéon, marimba, contrebasse ou des cordes ; la tonalité est plus posée, plus acoustique, la batterie se fait même très discrète sur la plupart des titres, l’ensemble pouvant évoquer le Gainsbourg des débuts avec parfois des rythmiques latinos. La présence de l’orfèvre Albin de la Simone aux arrangements et à la coproduction n’est évidement pas étrangère à cette nouvelle orientation, plus dénudée et sobre. Dès le morceau d’ouverture, Miossec annonce cette remise en question artistique en chantant "C’est pas fini, on vient à peine de commencer, c’est pas fini, on peut encore se retourner".

Enregistré presqu’entièrement chez lui, en quelques jours et avec une équipe réduite, le brestois s’est ainsi mis à l’abri des tentations et des compromis, avec comme base de travail "des chansons écrites comme un couillon avec ma guitare et trois fois rien aux claviers". Beaucoup de respirations donc dans ces chansons, de l’espace qui laissent le champ libre à la voix de Miossec, qui chante avec plus d'application qu’à l’accoutumée, ne pouvant plus camoufler son chant derrière des couches sonores, désormais plus proche de l’introspection d’un capitaine Nemo que des éructations du capitaine Haddock.

Si musicalement l’ambiance est plus tempérée, les mots sont eux toujours acérés et sans compromis, le verbe direct et percutant. Aux thèmes classiques de l’univers du Miossec (la solitude, le temps qui passe, les ruptures amoureuses, les rapports humains déliquescents…), viennent s’ajouter plusieurs références funestes à l’image des titres "Nos morts" ou "Des touristes".

On ne parlera toutefois pas de maturité avec ce neuvième album, car Miossec ne trouvera probablement jamais l’apaisement ("A l’attaque !") ou ne se laissera aller au renoncement ("Le plaisir, le poison"). Miossec fait ici dans l’économie, retranche au lieu de rajouter, et nous surprend et nous ébahit par la justesse de son propos et de ses compositions. En signant à presque 50 ans un album de la trempe d’Ici-bas, ici même, Miossec nous rassure : il faudra toujours compter sur lui. "Tout baigne" sont d’ailleurs ses derniers mots avant que l’album ne s’achève de façon inattendue sur des chœurs célestes et époustouflants. On le croit sur parole(s).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album L'étreinte de Miossec
Une 2ème chronique de l'album L'étreinte de Miossec
Miossec parmi une sélection de singles (mai 2007)
La chronique de l'album Brest of (Tout ça pour ça) de Miossec
La chronique de l'album Finistériens de Miossec
La chronique de l'album Chansons Ordinaires de Miossec
La chronique de l'album VKNG - Jeanne Added - Miossec de Festival Rock en Seine 2015 - Vendredi 28 août
Miossec en concert à Port de Commerce (30 juillet 2004)
Miossec en concert au Vauban (6-7-8 décembre 2004)
Miossec en concert au Festival Du Bout Du Monde 2006
Miossec en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (vendredi)
Miossec en concert au Festival Le rock dans tous ses Etats 2007 (vendredi)
Miossec en concert à La Cigale (dimanche 25 octobre 2009)
Miossec en concert au Bikini (mercredi 25 novembre 2009)
Miossec en concert au Grand Mix (vendredi 7 octobre 2011)
Miossec en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Vendredi
Miossec en concert au Fil (mercredi 17 octobre 2012)
Miossec en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2014 - Vendredi
L'interview de Miossec (février 2019)

En savoir plus :
Le site officiel de Miossec
Le Myspace de Miossec
Le Facebook de Miossec


Marc Ferrero         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 26 janvier 2020 : Les rois des galettes

En cette fin de période de galettes à tout va, on vous parle surtout de celles en vinyles avec de la bonne musique dessus mais pas que : théâtre, littérature, cinéma, expos sont aussi au programme. C'est parti.

Du côté de la musique :

"Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano concertos" de Alexandre Tharaud
"Paris Beyrouth" de Cyril Mokaiesh
"Water is wet" de Theo Hakola
"Musique de chambre" de Le Noiseur
"Les identités remarquables" de Tristen
Interview avec No One Is Innocent à Saint Lô
Theo Lawrence et Mr Bosseigne au Fil
"La légende de Nacilia" de Nacilia
"C'est quoi ton nom ?" de Blankass
"Il est où le bonheur" 9ème émission de Listen in Bed
"Swin, A Benny Godman story" de Pierre Génisson, BBC concert Orchestra et Keith Lockhart
et toujours :
"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Deux euros vingt" au Théâtre Rive Gauche
"Vive la Vie" au Théâtre Gaité-Montparnasse
"Mon Isménie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"La Paix dans le monde" à la Manufacture des Abbesses
"Un Tramway nommé Désir" au Théâtre La Scène Parisienne
"Trop de jaune" au Studio Hébertot
"Oh ! Maman" au Théâtre La Scène Parisienne
"Le fantôme d'Aziyadé" au Théâtre Le Lucernaire
"Le hasard merveilleux" au Théâtre de la Contrescarpe
"Attention les Apaches !" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Norma Djinn" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Blond and Blond and Blond - Hømåj à la chønson française" au Café de la Danse
les reprises :
"Tanguy Pastureau" au Théâtre de la Renaissance
"Close"
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Théâtre du Marais
"Le comte de Monte-Cristo" au Théâtre Essaion
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"La Diva divague" au Théâtre de Dix heures
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Kiki Smith à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

"Botero" de Don Millar
"Mission Yéti" de Pierre Gréco et Nancy Florence
et la chronique des films sortis en janvier

Lecture avec :

"Le ciel à bout portant" de Jorge Franco
"Le prix de la démocratie" de Julia Cagé
"Les champs de la Shoah" de Marie Moutier Bitan
"Les rues bleues" de Julien Thèves
"Trois jours d'amour et de colère" de Edward Docx
et toujours :
"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=