Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hugo Kant
The point of no return  (Bellring)  juin 2014

La french touch a toujours bon ton sur la trip-hop aux accents enivrants. Libre place à Quentin Le Roux, alias Hugo Kant, qui signe sous le label Bellring son deuxième album studio The point of no return, digne représentant d'un free-jazz électro n'hésitant pas à aller piocher dans les curiosités culturelles de la musique du monde.

Electro, free-jazz, trip-hop, MC, autant de thèmes rappelant au plus grand nombre l'ingéniosité de Wax Tailor. Et nous n'en sommes pas loin, avec cependant une tonalité et une marque bien reconnaissables pour Hugo Kant, ce qui est tout à son honneur. Morceaux instrumentaux aux mélodies entêtantes, quelques guests font leur apparition dans cet album avec Kathrin deBoer, chanteuse de Belleruche, Astrid Engberg connu pour ses nombreuses contributions dont Dafuniks ou encore Mattic, ainsi que MC LostPoet, MC et journaliste californien. Le jeu instrumental n'en devient que plus fignolé, on y devine la préoccupation pour Hugo Kant de mettre en place un terrain de pleine expression pour chaque contribution au chant.

La musique, sa complexité, ses différents aspects et interpétations sont bien connus de Quentin Le Roux qui, au-delà de quelques années au conservatoire, a suivi un enseignement jazz à l'IFMP, et tout cela s'entend, se savoure au travers des nombreuses sonorités, instruments et rythmiques. La mélodie faisant mouche est omniprésente au fil des titres, enivrement garanti sous un fond de downtempo autant original que suave.

L'envoûtement s'accentue par le timbre feutré de la flûte traversière, souvent mise à l'honneur comme sur "Dr Van Helsing" qui ouvre le bal. Les ambiances voyagent, notre esprit aussi, par une multitude de sonorités qu'elles soient orientales ("It's an african jungle", "Saregana"), asiatiques ("Erhu") avec l'utilisation d'un erhu (instrument à cordes chinois), ou bien plus pêchus et groovy ("There's no need to be frightened").

Un tempo autant maîtrisé que DJ Krush, de l'instrumentation à vent aussi riche que The Fakir en trio, la dose idéale d'électro au timbre Wax Tailor, le scratch dompté par Zé Mateo de Chinese Man, autant d'ingrédients qui promettent un disque d'Hugo Kant aux ambiances tripantes tenu de ses qualités de production.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Out Of Time de Hugo Kant
L'interview de Hugo Kant (vendredi 26 septembre 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Hugo Kant
Le Bandcamp de Hugo Kant
Le Soundcloud de Hugo Kant
Le Facebook de Hugo Kant


Séb.T         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=