Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lunt
Water Belongs To The Night  (We Are Unique Records)  juin 2014

Le terme expérimental fait souvent peur. L’angoisse peut-être de se retrouver face à une musique que l’on ne connaît pas, qui nous bouscule dans nos repères, qui nous oblige à nous interroger sur ce que l’on entend et sur le geste du musicien.

Le concept derrière l’expérimentation, ou en amont de l’expérimentation qui, pour ne pas être vaine, ne doit jamais être gratuite, est d’une importance capitale. Tout comme le ready made figuré par un objet du banal est un acte qui fait dépasser l’objet de son statut propre pour en définir une nouvelle idée, la musique conceptuelle supprime la représentation des sons pour en donner une nouvelle version.

The Tremens Archives, dont ce disque de Lunt est le huitième volet, repose sur l’envie, la nécessité même, de certains musiciens du label We Are Unique Records (Gilles Deles (aka Lunt donc), Thomas Boudineau, Imagho…) de donner corps à leurs envies d’improvisation, de défrichage et d’exploration sonore. L’envie d’expérimenter, l’audace aussi d’aller outre une esthétique.

Comme l’avoue son auteur, Water Belongs To The Night pourrait être le côté sombre de son travail. Une autre face que l’on n’opposera pas à celle plus proche de l’indie rock US de son disque Switch The Letters, mais qui fait juste partie du prisme de son champ lexical musical. Ami, tu pourras entendre ici, des milliers de sons et de couleurs. Les formes se transforment au fur et à mesure que le disque s’écoute. On pense être happé par un bout de mélodie, mais c’est un éclair électrique qui nous rattrape. On pense se reposer à la faveur d’un long piano méditatif et c’est un larsen qui nous rappelle à notre condition humaine.

Water Belongs To The Night est un voyage, une expérience (le terme est important) presque mystique, une traversée organique, où la guitare solo est le vaisseau. Cette traversée est souvent rude, il n’y a aucune cote dont nous ne connaissons les contours auxquels se rattacher facilement. Tout au plus nous savons que d’autres comme Lee Ranaldo, Glenn Branca ou Fred Frith ont emprunté ces mêmes chemins tendus au-dessus du précipice. Mais heureux qui comme Ulysse a fait ce beau voyage…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Switch the letters de Lunt
La chronique de l'album Phantom Solids de Lunt

En savoir plus :
Le site officiel de We Are Unique Records


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=