Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce M 83 - Anthony Gonzales
Interview  (Paris)  janvier 2005

Anthony Gonzales, désormais seul maître à bord, vient de sortir l'album Before The Dawn Heals Us qui marque une nouvelle étape dans la passionnante carrière de M 83.

Belle occasion pour s'entretenir avec lui.

Quelles sont les raisons de la fin du duo que tu formais avec Nicolas ?

Anthony Gonzales : Nicolas avait besoin de travailler sur son projet solo, mais il n'est pas exclu que nous retravaillerons sur un autre projet plus tard.

Pourquoi avoir choisi de continuer sous le nom M83 ?

Anthony Gonzales : En fait c'est moi qui suis à l'origine du projet. J'ai envisagé un moment de changer de nom, mais Nicolas m'a encouragé à continuer sous ce nom. Et puis ça posait des problèmes pour la maison de disques

Dans quel état d'esprit as-tu composé "Before The Dawn Heals Us" ?

Anthony Gonzales : J'en avais un peu marre des morceaux du précédent album. Nous avons beaucoup tourné suite à la parution de cet album. J'avais envie de passer à autre chose, de partir vers de nouvelles directions. Nicolas en avait également marre de son côté, il voulait se consacrer à son projet solo. On sentait que les choses allaient prendre cette tournure. Donc pendant six mois, j'ai fait pas mal de maquettes à la maison.

Ton frère a collaboré sur cet album, je crois .

Anthony Gonzales : Oui, il a écrit les textes.

Que penses-tu de l'engouement des Américains pour M 83 ?

Anthony Gonzales : Ouais ça c'est bien passé mais c'était pas les Rolling Stones (rires). Disons que c'était plein tous les soirs. Nous avons seulement sorti un album là bas, donc c'est plutôt encourageant. La plupart des groupes que j'aime sont anglais ou américains, c'est génial de savoir que tu as un public la bas , de savoir que tu fait un peu partie des groupes que tu as aimé quand tu étais plus jeune.

Sur certains morceaux, “Before the Dawn Heals us” sonne carrément shoegazing. Tu avais envie de rendre hommage à ce genre?

Anthony Gonzales : Pas vraiment, je voulais plus me rapprocher de groupes comme King Crimson, des trucs plus "rock progressif", tout en gardant ce côté moderne, les guitares à la Sonic Youth , voire des sons de synthés 80's à la Tears For Fears, réussir un mélange de genre assez différents. Mais je suis assez fan de Slowdive, donc je pense que c'est cool pour ces groupes que des gens comme M83 jouent de la musique proche de ce qu'ils faisaient il y a dix ans. Ca prouve qu'à l'époque ils n'avaient pas si tort que ça.

Tu parlais du rock progressif. Ce genre est connu pour ses côtés pompeux. Or il y a quelques morceaux sur "Before the Dawn Heals Us" qui ont ce travers du rock progressif. Es –tu d'accord ?

Anthony Gonzales : En fait je n'aurais pas pu faire un album contenant seulement des morceaux très rock, mais les morceaux plus planants sont totalement assumés.

Et le live ?

Anthony Gonzales : Je vais jouer sur scène avec trois musiciens, batteur, bassiste et guitariste, c'est beaucoup plus rock. Je tenais à créer quelque chose différent du disque

Quand débute votre tournée?

Anthony Gonzales : On commence par Paris le 18 février au New Morning.

 

Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=