Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce LCD Soundsystem
LCD Soundsystem  (Labels)  janvier 2005

LCD Soundsystem est principalement composé de James Murphy, un trentenaire qui a déjà pas mal baroudé dans le milieu rock indépendant. Il est aujourd'hui tenancier de DFA, label ultra hype qui a remis au goût du jour la vague disco punk. C'est lui qu'on retrouve à la production du fameux Dance To The Underground des Radio 4, ainsi que du premier album de The Rapture, grosse sensation de la rentrée 2003 qui mélangeait rage punk et rythmiques discoïdes.

Courant 2002, Il a décidé d'adjoindre ses efforts à un autre "vétéran" de la scène électro, Tim Goldsworthy, ancien responsable du label Mo'wax et principal architecte sonore du groupe Unkle. Leur single Losing my edge fit l'effet d'une bombe dans les milieux initiés, et même au-delà, puisque Britney Spears a un moment caressé l'espoir d'être produite par Murphy...

Il faut avouer que le fameux Losing… est un single terriblement efficace qui mêle un tas de références : Brian Eno, les Talking Heads, the Fall mais également la scène new-yorkaise de la fin des années 70 à début 80, avec des groupes comme ESG, Liquid Liquid, ou dans une moindre mesure DNA. Murphy s'était également fait remarquer pour ses paroles acerbes et volontiers cyniques envers la petite sphère du rock indépendant, taillant au passage un costard aux "kids en petites vestes noires cintrées courant après une nostalgie qu'ils n'ont jamais vécue"

Les singles du duo sont d'ailleurs regroupés sur un deuxième CD. On y retrouve le meilleur de LCD Soundsystem. L'imparable Losing My edge figure en bonne place mais également l'excellent Beat Connection. Ces deux simples synthétisent parfaitement le son du groupe : un refus constant des chapelles, une volonté de repousser sans cesse les territoires de la création musicale : concasser le punk, la disco et le rock afin d'organiser une formidable partouze sonore.

Les neuf titres de l'album sont de bonne facture, mais ils restent, à deux exceptions près, sans surprises.

"Daft Punk Is Playing In My House" est un mélange de basses rondes, de guitares rock, rythmiques dance ainsi que la marque de fabrique du label : les cloches de vaches. On retrouve cette efficacité sur "Disco Infiltrator". "Too much love" rappelle (un peu trop) les Talking heads. “Tribulations” est une petite bombe dansante et lascive qui ravira les adeptes du dance-floor. "Movement" semble tout droit sorti des fonds de tiroir de The Fall.

C'est malheureusement ce qui agace chez Murphy, il pastiche à l'extrême ses groupes favoris. A ce sujet il se déclare "Très bon imitateur". Pourtant le bonhomme se révèle habile là où on ne l'attend pas forcément : sur "Never As Tired As When I'm Waking Up" il singe à merveille les Beatles du Double blanc. Sur "Great relase", Murphy chausse les bottes de sept lieues de la pop atmosphérique, se permettant au passage de faire jeu égal avec les caciques du genre, Brian Eno en tête.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du samedi - Chew Lips - K'Nann - Viva and the Diva - Plan B - Quadricolor
LCD Soundsystem en concert au Festival La Route du Rock 2004 (vendredi)
LCD Soundsystem en concert au Festival International de Benicassim 2005 (dimanche)
LCD Soundsystem en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
LCD Soundsystem en concert au Festival Rock en Seine 2010 (samedi 28 août 2010)
LCD Soundsystem en concert au Festival Les Inrocks Black XS 2010 (Jour 6


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=