Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Carla Torgerson
Saint Stranger  (Glitterhouse / chronowax)  février 2005

Parfois on ne sait pas trop où on laisse traîner les écoutilles. Alors on attend. Patiemment. Pour écouter, comprendre pourquoi l'on est si surpris.

Pourtant on a tous plus ou moins entendu parler des Walkabouts et de leur mini-hit de 1996, Lights will stay on.

Alors y aurait pas dû y avoir de problème : ça aurait du rouler.

Bon bien sûr, on reconnaît le timbre si familier de la moitié de Chris Eckman, que les fans des Tindersticks chérissent sur Travel light.

Mais le reste ?

Si le premier titre ("Pelagic") ne nous prend pas par surprise, ensuite ça se corse. Sur le fabuleux "Today is tomorrow, another day", le voix de Carla se fait plus claire, plus lente, elle s'éloigne encore d'avantage des ambiances walkaboutiennes , aussi variées soient-elles (punk, pop ou country).

Aidée de Akis Boyatzis (initiateur du projet Sigmatropic (1) ), Carla installe une atmosphère cotonneuse et douce où le rythme est donné par des beats trip-hop avec en arrière plan des guitares plombées et quelques filets de cordes. "Two to tango" avec ses incursions techno marque une rupture et l'auditeur bascule définitivement dans un autre univers.

Le son s'orientalise ("Dreh es um"), le chant aussi. Et on bascule dans le rêve, le conte ("The forever last nothing", "Temperature dream thinking"). Bizarrement, "Garding angels" aurait pu être un disque des Walkabouts.

Des références ? Hum, dur. Quelqu'un me souffle Bel Canto à ma droite. Pas sur. Pas assez électro. Et s'il fallait plutôt chercher du côté des musiques traditionnelles et populaires au sens large ?

Comme Carla nous l'explique elle-même dans les sleevnotes qu'elle a rédigées c'est avec un plaisir inédit qu'elle a enregistré cet album, utilisé des sons et des instruments différents, employé une écriture inhabituelle et collaboré avec des personnalité musicaux issus d'horizons divers.

A l'audition, ce plaisir est partagé : ce disque est une réussite épatante.

Asseyez-vous, prenez l'exemplaire d'Alice au pays des merveilles de LC qui traîne en dessous de votre sofa – non pas celui avec les images pornos, celui avec le lapin sur la couverture – et laissez-vous porter par Carla.

Vous ne serez pas déçu du voyage.

(1) Ainsi que de Sixteen haiku and other stories sur lequel il collabore avec Robert Wyatt, Catpower, Jim Sclavunos, entre autres.

 

Olivier K         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=