Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Rock en Seine 2014 (Dimanche 23 août 2014)
Blood Red Shoes - Airbourne - Warpaint - Brody Dalle- Janelle Monae - Lana Del Rey - Tinawiren - La Roux - Queens Of The Stone Age  (Domaine National de Saint-Cloud)  les 22, 23 et 24 août 2014

Il est des groupes que l’on ne voit qu’en festival. Ils hantent la plupart des programmations de l’été, sont partout à la fois et sont même capables de vous balancer quelques cordialités dans 4,5 langues !

Dans le cas précis de Blood Red Shoes, c'est depuis 2004 que le duo écume les affiches d'une grande majorité de festivals européens. Autant dire que le groupe originaire de Brighton a eu le temps de peaufiner une scénographie aussi puissante que carré. Et c'est justement l'allure qu'a pris leur concert d'ouverture du dernier jour de Rock En Seine. Un impressionnant étalage de professionnalisme et de Rock & Roll, exploitant largement les titres de leur dernier album éponyme, prouvant que la recette homme / femme en duo rock reste bel et bien d’actualité.

C’est ensuite Airbourne qui a entrainé son public vers le passé, cheveux (gras) à l’air et torse nu. Une véritable spirale de rock, qui a souvent pris des allures de tornade. Entre riff démentiel, hurlements et références à peine dissimulé à AC/DC et consorts, le quatuor Australien a trainé son hard-rock avec autant de grâce qu’un bulldog, mais surtout avec l’énergie d’un réacteur nucléaire en fusion !

Pour les oreilles ayant subi quelques dégâts lors de ces deux sets, le baume apaisant a été offert par un autre quatuor. Plus sage celui-ci, les filles de Warpaint sont venues survoler Rock En Seine avec leur chant diaphane et leur compositions en toiles complexes. Ensorceleuses romantiques, comme sur les albums, la plupart des titres ont réussi à s’offrir un espace conséquent, pour former une bulle intemporelle qui a fait rêver le temps d’un concert, un public aux airs béats.

De son côté, Brody Dalle est venu défendre son dernier né (qui est aussi son premier solo) Diploid Love, (sur lequel certaines filles de Warpaint apparaissent) et gueuler comme une véritable rockeuse punk. Un peu grunge sur les bords, on appréciera la technique vocale de l’artiste qui, à la différence d’une Courtney Love, ne table pas excessivement sur une voix rauque !

Janelle Monaé de son côté a livré comme à son habitude un show magnifique. En véritable "performer", elle n’a eu cesse d’entretenir un contact de tout instant avec son public en livrant un show dans la veine de ceux de Prince ou de… James Brown ! C’est d’ailleurs à ce dernier qu’elle a rendu hommage lors d’une reprise, quand on sait qu’elle aurait très bien pu reprendre les J5 ou même CHVRCHES ! Seule frustration ? Trop court, comparé à ses concerts, la chanteuse a dû écrémer dans sa discographie pour ne laisser presque place qu’aux titres de son dernier album.

Lana Del Rey quant à elle, a drainé près de 70% de la population du festival à ses pieds. Ouvrant très vite avec ses plus fameux tubes (le diptyque "Blue Jean" et "Born To Die") avant d’enchainer sur ceux du nouvel album, les fans furent sûrement charmer, quand les plus sceptiques restèrent sans doute interdits par ses allures de Brie Van Der Kamp. Quoi qu’il en soit, force nous est de constater qu’elle fut sûrement l’une des plus grosses attractions du festival, pour beaucoup.

Ailleurs, c’est Tinariwen, rencontre entre Omar Souleyman et Amadou et Mariam qui a réussi à offrir à son public la chaleur qu’il manquait cruellement à ce mois d’août parisien. La Roux de son côté a rencontré un public fidèle, tout aussi enthousiaste sur le célébrissime "Quicksand" qu’euphorique sur le très bien nommé "Sexotheque" !

Mais c’est à la tombée de la nuit que les choses se sont précisé. Avec une fébrilité animale et nerveuse, une masse compacte de chair a pris d’assaut la Grande Scène. Sourire aux lèvres, le regard à l’affût, les fans de Queens Of The Stone Age s’étaient déplacés en masse pour assister à ce concert qui devait être la conclusion de Rock En Seine 2014 et celle de la tournée du groupe américain. Et quelle clôture ! Avec un set déjanté, balayant toute leur discographie, Josh Homme et ses Cow Boys ont galvanisé la foule à coup de riffs enflammés. Perché sur sa voix de crooner, le chanteur n’a eu cesse d’haranguer la foule. L’encourageant à danser, sauter, chanter, Homme et son groupe ont eu le plaisir de découvrir un public bouillant et présentant une forte population de fans affublés de t-shirts estampillés QOTSA. D’ailleurs, chaque refrain, chaque punch-line fut repris par des milliers de gorges en chœur. Sans même mentionner le nombre de fois où les solos de guitares de Josh conduisirent bon nombre de fans au bord de l’extase, les membres comme secoués par autant de spasmes que le rythme le dictait. Non vraiment, s’il n’aurait fallu voir qu’un concert à Rock En Seine 2014, ce fut bien celui-ci !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Fire Like This de Blood Red Shoes
La chronique de l'album eponyme de Blood Red Shoes
Blood Red Shoes en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Blood Red Shoes en concert au Festival GéNéRiQ 2008 (28 février 2008)
Blood Red Shoes en concert au Festival Art Rock #25 (2008)
Blood Red Shoes en concert au Festival Musiques en Stock 2008
Blood Red Shoes en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Blood Red Shoes en concert au Festival Garden Nef Party #4 (2009)
Blood Red Shoes en concert au Nouveau Casino (jeudi 15 avril 2010)
Blood Red Shoes en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
Blood Red Shoes en concert au Festival Rock en Seine 2014
Airbourne en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Vendredi
Airbourne en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017)
Airbourne en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017) - samedi 8 juillet
La chronique de l'album Warpaint de Black Crowes
Warpaint en concert au Grand Mix (19 mai 2010)
Warpaint en concert à Pitchfork Music Festival Paris #3 (édition 2013)
La chronique de l'album The Electric Lady de Janelle Monáe
Janelle Monae en concert à La Cigale (jeudi 9 décembre 2010)
Janelle Monae en concert à L’Alhambra (lundi 16 septembre 2013)
La chronique de l'album Born To Die de Lana Del Rey
Lana Del Rey en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - dimanche
Lana Del Rey en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Lana Del Rey en concert au Festival Lollapalooza Paris #1 (édition 2017) - Dimanche
La chronique de l'album Trouble In Paradise de La Roux
La chronique de l'album eponyme de Queens of the Stone Age
Queens Of The Stone Age parmi une sélection de singles (avril 2013)
La chronique de l'album …Like Clockwork de Queens Of The Stone Age
La chronique de l'album Uncovered Queens of The Stone Age de Olivier Libaux
La chronique de l'album Uncovered Queens of the Stone Age - The Lost EP de Olivier Libaux
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du samedi - Chew Lips - K'Nann - Viva and the Diva - Plan B - Quadricolor
Queens Of The Stone Age en concert à l'Elysée Montmartre (11 juin 2003)
Queens Of The Stone Age en concert au Festival Pukkelpop 2010 (samedi 21 août 2010)
Queens Of The Stone Age en concert au Festival Rock en Seine 2010 (samedi 28 août 2010)
Queens Of The Stone Age en concert au Trianon (mercredi 19 juin 2013)
Queens Of The Stone Age en concert au Festival des Eurockéennes #30 (édition 2018) - samedi 7 juillet

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Rock en Seine
Le Myspace du Festival Rock en Seine
Le Facebook du Festival Rock en Seine


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 24 mai 2020 : Culture pour tous !

Toujours pas de festival, de théâtre, de concert, et autres ouvertures de lieux de réjouissances diverses sinon quelques passe droits pour les amis de Manu. En espérant que tout rentre dans l'ordre et que l'on retrouve le plaisir du spectacle vivant bientôt. Soyez prudents, sortez couverts et restez curieux !

Du côté de la musique :

Interview de Roman Rappak autour de son nouveau projet Miro Shot
"Par défaut" de Antoine Hénaut
"Three old words" de Eldad Zitrin
"Night dreamer direct to disc sessions" de Gary Bartz & Maisha
"Mareld" de Isabel Sörling
"Miroir" de Jean Daufresne & Mathilde NGuyen
"Self made man" de Larkin Poe
"Notre dame, cathédrale d'émotions" de Maitrise Notre Dame de Paris
"Enchantée" de Marie Oppert
"Miroirs" de Quintet Bumbac
et toujours :
"Chante-nuit" de Facteurs Chevaux
"9 songs" de Pierre
"Sex education" de Ezra Furman
"Cage meet Satie" de Anne de Fornel et Jay Gottlieb
Interview de Batist & the 73' réalisé à l'occasion de son live Twitch dont des extraits accompagnent cette entretien
"Hundred fifty roses" de Dune & Crayon
"F.A. Cult" de Hermetic Delight
"Love is everywhere" de Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce
"Hum-Ma" de Les Enfants d'Icare
"Spirals" de Sébastien Forrestier

Au théâtre dans un fauteuil de salon avec :

des créations :
"Frida jambe de bois" de Pascal Rinaldi en vidéo
le diptyque Arne Lygre mis en scène par Stéphane Braunschweig :
"Je disparais" en vidéo
"Rien de moi" en vidéo
des comédies :
"Alors on s'aime"
"L'Appel de Londres"
"Hier est un autre jour"
du divertissement :
"On ne choisit pas sa famille"
"Double mixte"
du vaudeville avec "Le Système Ribadier"
du côté des humoristes :
"François Rollin - Colères"
"La Teuf des Chevaliers du fiel"
"Franck Duboscq - Il était une fois"
Au Théâtre ce soir :
"Le canard à l'orange"
"Le prête-nom"
"Deux hommes dans une valise"
des classiques par la Comédie française :
"Le Petit-Maître corrigé" de Marivaux
"Cyrano de Bergerac" d"Edmond Rostand
et aller à l'opéra pour :
"Fortunio" d'André Messager
"Falstaff" de Verdi

Expositions avec :

les visites commentées par les commissaires d'expositions qui se sont tenues au Musée Jacquemart-André :
"Hammershøi, le maître de la peinture danoise" en vidéo
et "La collection Alana - Chefs-d'oeuvre de la peinture italienne"
partir en province pour découvrir en images le Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg
et le Musée des Beaux-Arts de Nancy
puis en Europe en Espagne le Musée national Thyssen-Bornemisza à Madrid
en Allemagne au Städel Museum à Francfort
ailleurs au Brésil à la Pinacothèque de Sao Paulo
et au Japon au Ohara Museum of Art à Kurashiki
avant de revenir dans l'Hexagone pour une déambulation virtuelle dans le Petit Palais

Cinéma at home avec :

du drame : "Aime ton père" de Jacob Berger
de l'espionnage : "Les Ennemis" d'Edouard Molinaro
du thriller : "The Unseen" de Geoff Redknap
du thriller fantastique avec "La Neuvième Porte" de Roman Polanski
du divertissement :
"Cassos" de Philippe Carrèse
"Promotion canapé" de Didier Kaminka
"Les Frères Pétard" de Hervé Palud
de glorieux péplums italiens avec Steve Reeves :
"Les Travaux d'Hercule' de Pietro Francisci en VO
"La Bataille de Marathon" de Jacques Tourneur, Mario Bava et Bruno Vailati en VF
du western :
"L'Homme aux colts d'or" d'Edward Dmytryk
"Chino" de John Sturges
au Ciné Club, du cinéma français des années 30 :
"Mister Flow" de Robert Siodmak
"La Banque Némo" de Marguerite Viel
"Les amours de minuit" d'Augusto Genina et Marc Allégret
"Ces messieurs de la santé" de Pierre Colombier
et des films récents en DVD :
"Deux" de Filippo Meneghetti
"Les Eblouis" de Sarah Suco
"La Dernière vie de Simon" de Léo Karmann

Lecture avec :

"J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond" de Alexis Jenni
"Les Beatles" de Frédéric Granier
"Washington Black" de Esi Edugyan
et toujours :
"Là où chantent les écrevisses" de Delia Owens
"Les lumières de Tel Aviv" de Alexandra Schwartzbrod
"Faites moi plaisir" de Mary Gaitskill
"La chaîne" de Adrian McKinty
"Incident au fond de la galaxie" de Etgar Keret

Froggeek's Delight :

Des lives jeux vidéo (mais aussi des concerts) tout au long de la semaine sur la chaine Twitch. Rejoignez la chaine et cliquez sur SUIVRE pour ne rien rater de nos diffusions.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=