Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce SBTRKT
Wonder Where We Land  (Young Turks)  septembre 2014

C'est d'un coup que le producteur masqué par intérim, SBTRKT, avait décidé de faire son retour. Après un premier opus généralement acclamé et un nouvel EP instrumental qui avait lentement fait monter la pression, l'artiste britannique avait sans doute conclu qu'un public mûr était prêt à entendre ses nouvelles productions.

Premier coup de semonce lancé en utilisant la voix de Sampha ("Temporary View"), ce Wonder Where We Land mérite assurément son titre au jeu de mot facile.

Avec un arc-en-ciel largement plus étoffé que par le passé, le producteur fait non seulement appel aux voix qu'il a fortement aidées à plébisciter par le passé (Jessie Ware, Sampha) mais aussi à d'autres artistes dont la présentation serait inutile (Ezra Koenig de Vampire Weekend). Mieux encore, en vrai dénicheur de talent, SBTRKT invite même le jeune Raury qui a très vite su conquérir son petit monde avec son single "God's Whisper" et son premier album Indigo Child. Bref, le producteur s’entoure d'une garde à la voix bien formée et prêt à poser ses lyrics avec toute la passion requise par les productions de l'artiste.

Plus mâtures mais aussi plus alambiqués, les titres affichent maintenant une confiance neuve, fièrement gagnée les années précédentes aux côtés de Yukimi Nagano ou de cette même Jessie Ware. Déambulant comme un prédateur, conscient de sa supériorité tout autant que de son attractivité, Wonder Where We Land est une entité magnétique et sensuelle. Sampha en incarne l'une des façades les plus évidentes, avec le sexy "Gon Stay". Sa ligne de basse campera d'ailleurs le rôle de miroir, face au titre d'Ezra Koenig, "New York New Dorp". Capitalisant sur un passage reprenant cette même basse sensuelle, le titre mobilise avec un plaisir évident la place centrale de l'album.

Un opus qui, contrairement à son prédécesseur, ne se définit pas comme une introduction au monde nocturne, bon à déchaîner les esprits jusqu'au cœur de la nuit. Mais bien comme une continuité, sensée prendre la relève quand la fièvre de la nuit s'est totalement emparée des corps. Une suite qui personnalise les promesses des longues soirées, des rencontres élusives, de l'être et du faire paraître.

Vous comprendrez alors pourquoi l'apparence compte tant dans un album qui lancera des lyrics tels que "My girl has a limousine / She got a full time job just to keep it clean."

Pour autant, n'allez pas croire que Wonder Where We Land est tout juste bon à jouer en fin de soirée, pour mettre les gens dehors. Avec Caroline Polachek aux commandes, SBTRKT prouve sur "Look Away" que son second opus investit avec succès toutes les heures de la nuit. Du début à la fin, Wonder Where We Land s'impose comme le compagnon parfait pour une soirée, explorant avec une nonchalance absolue toute la palette d'émotions pouvant colorer successivement (ou simultanément) les âmes humaines.

 

En savoir plus :
Le site officiel de SBTRKT
Le Soundcloud de SBTRKT
Le Myspace de SBTRKT
Le Facebook de SBTRKT


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 octobe 2018 : L'Eclectisme n'est pas un gros mot

Du joyeux, du triste, du beau, du sombre, du symphonique, du dépouillement, de l'épique, de l'intimiste... Encore une semaine chargée en actualité et pleine d'éclectisme dans notre sélection culturelle à découvrir sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa
et toujours :
"La fragilité" de Dominique A
"Il Francese" de Jean Louis Murat
"Pink air" de Elysian Fields
Qu'en Pense Gertrude ? en interview accompagnée d'une session acoustique dans une cave à vins
"Certaine ruines" de Cyril Cyril
"Northern chaos gods" de Immortal
"Feel" Invigo
"La gueule de l'emploi" de Lénine Renaud
"Si c'était à refaire" de Septembre
"Voodoo magic" de Spiral Deluxe
"Midnight in an moonless dream" de The Buttertones

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet" au Théâtre du Rond-Point
"Le Pouvoir" au Théâtre de Ménilmontant
"La Nostalgie du futur" au Théâtre national de Bordeaux
"La Cantate à trois voix" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Queen Mary" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Laïka" au Théâtre du Rond-Point
"Oscar et la Dame rose" à la Comédie Bastille
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre L'Archipel
les reprises :
"Tous mes rêves partent de la gare d'Austerlitz" au Théâtre 13/Seine
"Camille contre Claudel" au Théâtre du Roi René
"Deux mensonges et une vérité" au Théâtre Rive-Gauche
"Le Potentiel érotique de ma femme" au Théâtre des Mathurins
"Ma cantate à Barbara" au Théâtre des Variétés
"K Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"Clouée au sol" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Gloire de mon père" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"J'ai mangé du Jacques" au Théâtre Les Déchargeurs
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Caravage à Rome - Amis et Ennemis" au Musée Jacquemart-André
"Giacometti - Entre Tradition et Avant-garde" au Musée Maillol

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Guantanamera" de omas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio
"Wine Calling" de Bruno Sauvard
Ciné en bref avec :
"A Star is born" de Bradley Cooper
"Climax" de Gaspar Noé
"L'Ombre d'Emily" de Paul Feig
"Frères ennemis" de David Oelhoffen
"The Little stranger" de Lenny Abrahamson
"Voyez comme on danse" de Michel Blanc
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles
et toujours :
"Sympathie pour le démon" de Bernardo Carvalho
"Réelle" de Guillaume Sire
"Personne n'est obligé de me croire" de Juan Pablo Villalobos
"Les illusions" de Jane Robins
"Les exilés meurent aussi d'amour" de Abnousse Shalmani
"L'autre siècle" de Xavier Delacroix

Froggeek's Delight :

"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=