Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dispersion
Théâtre de l'Oeuvre  (Paris)  septembre 2014

Comédie dramatique de Harold Pinter, mise en scène de Gérard Desarthe, avec Carole Bouquet et Gérard Desarthe.

"Ashes to Ashes" ("Dispersion"), pièce en un acte d'Harold Pinter, est une de dernières œuvres du dramaturge britannique disparu en 2008.

Montée par l'auteur lui-même en 1996 à Londres et en 1998 à Paris, où elle fut créée par Christine Boisson et Lambert Wilson, elle reste par bien des côtés mystérieuses.

Privilégiant la parole à l'action, elle se refuse à toute dramaturgie, à tout crescendo dramatique. Ellitique, minimaliste, elle rassemble théoriquement le trio théâtral habituel composé du mari, de sa femme et de son amant.

Sauf qu'ici, l'amant est si absent qu'on ne peut affirmer avec certitude qu'il existe ou a existé. Comme le reste, n'est-il pas une image falsifiée ou fantasmée surgit de la mémoire peu fiable désormais de Rebecca qui répond avec douleur aux questions de son mari Devlin ?

Dans sa mise en scène épurée, Gérard Desarthe laisse sa partenaire, Carole Bouquet, en permanence assise dans un large divan blanc. Assise ou recroquevillée, les jambes repliées jusqu'au creux de sa tête, elle esquisse avec douleur, des réponses aux interrogations de son mari.

Elle cherche la réponse juste avec non pas la peur de mentir mais avec l'angoisse de ne pas souvenir de la situation dont elle doit se justifier. Pourquoi le couple en est-il arrivé à cette relation tendue, à ce fonctionnement qui finit par ressembler à un interrogatoire ?

Et pourquoi, pour Rebecca, ce questionnement - apparemment "bienveillant" - l'entraîne-t-il à penser à des choses terribles, à s'imaginer victime des horreurs génocidaires du 20ème siècle ?

Disséquant le texte de Pinter en petites séquences où le décor est dans l'obscurité puis revient en lumière dans des couleurs différentes, Gérard Desarthe crée une vraie tension.

Le texte si court paraît alors s'allonger, s'éterniser sur un mot ou une tournure de phrase, prenant dès lors un sens que la banalité de l'expression ne semblait pas laisser deviner. Se voulant rassurant, Gérard Desarthe inquiète. Se voulant sans secret, Carole Bouquet se blesse à dire une vérité pas plus claire que le mensonge.

On ressort de cette heure passée au cœur d'un Pinter presque inconnu plus incertain que convaincu. Ce sentiment de n'avoir pas tout maîtrisé, si proche de ce qu'est la vie où tout ne reçoit pas d'explication, est la leçon ultime d'un grand créateur dont Gérard Desarthe et Carole Bouquet servent avec conviction la musique crépusculaire.

Mention au jeu coloré subtil des lumières de Rémi Claude, seul moment apaisant dans ce parcours d'un couple vers la noirceur.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=