Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Et pendant ce temps Simone veille !
Comédie Bastille  (Paris)  septembre 2014

Comédie de Corinne Berron, Hélène Serres, Vanina Sicurani, Bonbon et Trinidad interprétée par Bonbon, Karina Marimon, Hélène Serres et Vanina Sicurani dans une mise en scène de Trinidad

Un quintette féminin composé de copines comédiennes, chanteuses et humoristes qui n'ont pas leur langue dans la poche - Corinne Berron, Hélène Serres, Vanina Sicurani, Bonbon et Trinidad - signe une épatante anthologie de la condition féminine et du féminisme au 20ème illustrée par trois lignées de femmes.

Intitulé "Et pendant ce temps Simone veille", l'opus est naturellement placé sous l'égide de Simone Veil dont le nom est inscrit au Panthéon du féminisme en France pour avoir réussi à faire adopter en 1975 la loi dépénalisant l'IVG.

Résolument comique, il mêle habilement, à travers de savoureux et percutants dialogues incluant des répliques iconoclastes, elles aussi d'anthologie, le didactisme - il n'est jamais superflu de rafraîchir les mémoires surtout pour la jeune génération pour qui les années 1970 appartiennent quasiment à la préhistoire - et l'humour décapant qui ne se prive pas d'incursions dans la caricature comme dans l'humour noir et l'émotion.

Alors, en voiture Simone, je conduis tu klaxonnes. Pour Simone c'est la pétulante Bonbon, vêtue en jaune canari et coiffée d'une gracieuse serpillière à franges, qui s'y colle, officiant comme maîtresse de cérémonie, conférencière et éditorialiste à la dent dure.

Force est de constater également qu'elle manie comme personne le klaxon, la crécelle ou l'ocarina, en force de cochon rose, pour scander les grandes périodes historiques comme pour manifester son mauvais esprit ou son don du persiflage.

Quatre générations donc quatre époques traitées sous formes de tableaux avec des intermèdes désopilants constitués par d'hilarantes parodies de chansons-tubes - telles les galères de l'IVG sur l'air des "Rois mages" de Sheila ou la petite libido sur l'air du "Bambino" immortalisé par Dalida.

Ces femmes, des mères au foyer avec moutards à la chaîne et mari-télé des années 1950, dont certaines ont pour credo est "mon mari, mes enfants, ma maison", victimes de discriminations sexistes légales aux femmes "libérées" du deuxième millénaire devenues esclaves des diktats de l'idéal féminin, sont saisies dans des scènes emblématiques de la vie quotidienne et mises en scène de manière aussi roborative qu'une barre vitaminée.

Et avec pour interprètes Karina Marimon, la brune, Hélène Serres, la grande blonde, et Vanina Sicurani, la petite blonde, ça dépote. Et ça a intérêt : car leur Simone veille au grain.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=