Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sean Rowe
Madman  (Anti / PIAS)  octobre 2014

Quand on aime les pâtisseries, rien n’est pire que le trop : trop de sucre dans la confiture de fraise, trop de crème chantilly sur le chou à la crème au chocolat, trop de confiture de lait sur la crêpe au miel à la noix de coco, quand on aime la musique c’est globalement la même chose.

Sean Rowe l’a très bien compris. Il faut dire ce qui est, Sean Rowe a une voix, genre "Bonjour c’est la voix", une voix puissante, chaude, grave, profonde, le genre de voix qui peut vous chanter le bottin, une voix qui vous donne envie d’écrire des lieux communs sur les voix graves… Donc avec une voix comme ça, il faut faire attention car si vous en faites trop, c’est vite l’indigestion de crème chantilly, c’est vite écœurant, surtout quand vous faites du blues.

Dans Madman, rien d’écœurant, au contraire, parce que ce n’est pas qu’un disque de blues à grosse voix, par exemple "Desiree" pourrait totalement être du Barry White et pas seulement à cause de la voix… Ah cette voix… pardon j’arrête. "The Game" est une chanson tout ce qu’il y a de plus pop, tout est très digeste. La voix n’est jamais forcée, c’est sans doute pour ça que cela fonctionne aussi bien, aucun maniérisme dans le chant, même dans les moments les plus sombres, doux, ça reste juste, trop souvent voix grave rime avec "je fais du blues, je vais te faire pleurer en faisant des tonnes, tu vas ruiner ton Kleenex et ta culote mais genre grave" , ici pas du tout. Une autre force de ce disque est celle-ci d’ailleurs : réussir à te faire croire que tu n’écoutes pas un disque de blues alors que tu n’écoutes que ça. Oui je te tutoie, j’espère que ça ne te dérange pas, mais c’est plus sympa quand même…

Très vite, tu te prends à rêver d’ouest américain sans vraiment comprendre pourquoi, mais ça reste efficace et réjouissant, même dans "Done Calling You" ou "The Real Thing" qui, avec leurs guitares bien en avant et leur rythme chaloupant sont une sorte de cliché de la chanson qui donne envie de faire du cheval… Yeeha ! Et pourtant juste après, tu retrouves la voix, cette voix sur "Razor of love" ou "My Little Man" et là tu ne sais plus ni où tu es, ni où tu habites, un peu de guitares, quelques notes de piano, c’est vraiment là où Sean Rowe est le meilleur, quand il chante simplement, sans patos, sans tire-larmes, dans des chansons d’une douceur infinie ou d’une tristesse infinie, c’est à toi de décider.

C’est là où il est le plus efficace et où le voyage est le plus plaisant, dans ces moments où il te donne l’impression de ne parler qu’à toi, quand bien même vous seriez des milliers à l’écouter, non c’est juste pour toi qu’il chante, tends ton oreille, ces mots sont pour toi, cette voix est pour toi, écoute, ferme les yeux, il joue pour toi, il te parle, reconnais-toi dans ces mots, reconnais-toi et retiens ce sanglot, ce n’est pas très grave, ce n’est que du blues, tu sais…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Sean Rowe dans la rubrique Ni Vus Ni Connus

En savoir plus :
Le site officiel de Sean Rowe
Le Bandcamp de Sean Rowe
Le Facebook de Sean Rowe


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 juin 2017 : Summertime

C'est l'été, on a profité de la fête de la musique pour enregistrer une session en live à venir durant l'été ici même, les festivals s'enchainent et nous continuerons tout l'été à suivre l'actualité culturelle. Voici donc sans plus attendre l'édition de la semaine.

Du côté de la musique :

"The machine made us" de Flotation Toy Warning
The Charlatans en interview autour de leur album "Different days"
"Somersault" de Beach Fossils
"Almost !" de Adam and the Madams
"Outside" de An Eagle In Your Mind
"Journey to the mountain of forever" de Binker and Moses
"Tara EP" de Lonny Montem et Guillaume Charret
PuntEBarrieR" de Marco Zappa & Friends
"Aetherlight" de Mt. Wolf
Sam à La Passerelle 2.0
DJ Shadow à l'Elysée Montmartre
et sur Taste Indie, retrouvez les séries de photos complètes ainsi que Oiseaux Tempête, le festival Art Rock, Totorro, Requin Chagrin et bien d'autres.
et toujours :
Dead killer story" de Breaking The Wave, Soon She Said nous parle de "The first casualty of love is innocence" dans une longue interview en deux partie. Cliquez ici pour la première, et là pour la seconde,"Ti amo" de Phoenix,"Terre-neuve" de Terre-Neuve,"The Passion of Charlie Parker" par divers artistes ,"Emotional dance" de Andrea Motis,"Witness" de Benjamin Booker,"J'ai embrassé un punk" de Faut Qu'ça Guinche ,Interview de Bologna Violenta (également en italien), Interview de Superbravo pour la sortie de "L'angle vivant". Superbravo également en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Logan de Carvalho - Moitié voyageur" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Fêlés" au Théâtre du Marais

"Karine Lyachenko - RebelleS" au Théâtre du Marais
et les chroniques des autres spectacles de juin

Exposition avec :

"Derain, Balthus, Giacometti - Une amitié artistique" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Bonheur Académie" de Alain Della Negra et Kaori Kinoshita
"Ava" de Léa Mysius
Ciné en bref avec :
"Ce qui nous lie" de Cédric Klapisch
"L'amant d'un jour" de Philippe Garrel
"K.O." de François Ozon
"Les Ex" de Maurice Barthélémy
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Personne ne gagne" de Jack Black
"Pinocchio" de Winshluss
"Le faussaire" de Xu Zechen

Froggeek's Delight :

"Space Invaders, comment Tomohiro Nishikado a donné naissance au jeu vidéo japonais" de Florent Gorges
2017, une année faste pour les jeux vidéo...
3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=