Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Slow Joe & The Ginger Accident
Lost For Love  (Tôt ou Tard)  septembre 2014

Lost For Love donne l’impression d’avoir dans les mains la bande originale d’un James Bond, ou tout autre film d’espionnage so British tourné dans les années 70 et depuis oublié, où l’action se situerait entre Las Vegas, Lyon et Bombay.

En fait, Slow Joe & The Ginger Accident est la réunion surprenante entre un clochard céleste indou : Joseph Manuel Da Rocha, dit Slow Joe, ancien mendiant toxicomane et alcoolique notoire mais incroyable chanteur et Cédric de la Chapelle, guitariste Lyonnais. Une rencontre surprenante qui poussera le Français à monter un groupe sur mesure pour Slow Joe, les Ginger Accident donc, et lui composer un répertoire original. Suit un premier album, Sunny Side Up en 2009, et une longue tournée.

Encore plus abouti que ce premier album, Lost For Love se révèle être une très belle surprise. On se laisse facilement emporter par cette musique très marquée par les années 60 et 70, ces cordes façon John Barry, ce déhanché à la Tom Jones, ces faux airs de Doors, ce quelque chose de Sammy Davis Jr, de rythm and Blues à col à jabot. Rien de nouveau mais on se laisse prendre au jeu de ce disque immersif et entraînant. Les musiciens, les compositions, la réalisation et les arrangements sont au top. Tout est là pour faire monter la sauce : un son très anglais, la voix de crooner de Slow Joe, orgue farfisa, cordes lyriques, guitares twang pleines de réverbération.

On imagine la scène d’action introductive avec "You Don’t Have To Tell Me", la scène d’amour avec "Cover Me Over" (en duo avec une surprenante par ce que sexy Yael Naim), la course poursuite dans un Bombay multicolore avec "Hum Diya", du suspense et de la tension avec "Waters Of Loneliness", "The Eye Of Death" ou les enfumés "Gimme No Direction" et "The Mulberry Bush". Bref, ce Lost For Love bien que très ancré esthétiquement dans une période appartenant au passé reste un album très frais !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Sunny Side Up de Slow Joe & The Ginger Accident
La chronique de l'album Let Me be gone de Slow Joe & The Ginger Accident
Slow Joe & The Ginger Accident en concert au Fil (vendredi 19 novembre 2010)
Slow Joe & The Ginger Accident en concert au Splendid (lundi 24 octobre 2011)

En savoir plus :
Le Facebook de Slow Joe & The Ginger Accident


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=