Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Black Strobe
Godforsaken Roads  (Blackstrobe Records)  octobre 2014

Je suis allé à une messe étrange dans une église aux néons rouges flamboyants, située au fond d’une zone industrielle. Etait-ce à Chicago ? En Louisiane peut-être… Un drôle d’endroit. Le prêtre qui était un grand gaillard au physique impressionnant officiait près de guitares électriques et d’un nombre important de synthés analogiques en lieu et place du grand orgue traditionnel. Sa psalmodie avait la couleur de la prosodie du blues originel. Les croyants qui assistaient à l’office étaient en transe. Les vitraux de cette église représentaient les apôtres de cette religion : Debbie Harry, Johnny Cash, Blind Willie Johnson, Elvis, Jon Spencer Blues Explosion, ZZ Top, Nick Cave, J.B. Lenoir, et deux statues étaient dressées en hommage à Dave Gahan et Martin L. Gore.

Une certaine tension régnait et les corps des paroissiens de cette église défroquée et diaboliquement garage suaient. Le prêtre en prédicateur rock and roll (et rhythm and blues) parlait de la vie, de ses aléas, de l’existence, de l’amour, de la solitude. De quoi se demander quel démon habitait cet homme qui nous faisait bouger de cette manière et qui invoquait Dieu, le diable, la luxure, la prière et le pardon.

Ce maître de cérémonie est connu sous le nom d’Arnaud Rebotini, d’autres l’ont déjà vu dans le monde de l’électro-clash, de la techno, du disco synthétique ou du rock garage "testostéroné" à l'électro. Après avoir brûlé sa propre chapelle (faire table rase du passé et s’ouvrir à toutes ses influences, à toutes ses envies ?) en 2007, il capture avec ce Godforsaken Roads l’esprit d’un blues (gammes pentatoniques mineures, Blue notes, rythmiques particulières…) contemporain plutôt urbain et le mélange avec une musique synthétique moite et groovy.

La production de ce disque, faite par Rebotini lui-même est superbe et dépasse celle de Burn Your Own Church pourtant réalisée par Paul Epworth et par Alan Moulder. C’est sexy et tranchant, électrique, chaud et rugueux, dense et fiévreux à souhait. Mais c’est aussi un disque peut-être plus intime, l’introspection faisant partie inhérente à ce genre de musique. Il vous faudra moins d’une minute pour être emporté par ce disque, par la fièvre, par le titre "Broken Phone Blues".

Une fièvre qui ne vous quittera plus même sur les titres plus lents (comme la reprise sépulcrale de "Folsom Prison Blues" de Johnny Cash qui opère comme une respiration au milieu du disque). Terrible !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Burn your own church de Black Strobe
La chronique de l'album Going Back Home EP de Black Strobe
Black Strobe en concert au Festival FNAC Indétendances 2007 (vendredi)
La conférence de presse de Black Strobe (juillet 2003)

En savoir plus :
Le site officiel de Black Strobe
Le Soundcloud de Black Strobe
Le Myspace de Black Strobe
Le Facebook de Black Strobe


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 janvier 2018 : Des nouveautés en série

La mode actuelle est aux séries TV, toujours plus spectaculaires et toujours plus populaires. Peut être qu'un jour on vous parlera des séries que l'on apprécie également. Mais en attendant voici le sommaire de la semaine avec son lot de nouveautés à écouter, à lire, à voir, au musée, au cinéma et au théâtre.

Du côté de la musique :

"Aftermath" de Alex Stuart
"Kili kili" de Black Bones
"Jean Baptiste Lully : Alceste, ou le trimphe d'Alcide" de Christophe Rousset & les Talens Lyriques
Interview de Pierre autour d'une session live donc voici 4 titres
"Girl's ashes" de Dirty Work of Soul Brothers
"Infernu" de Hifiklub
"Trio 30YearsFrom" de Théo Girard
"Destination overground : the story of Transglobal" de Transglobal Underground
"Classe moyenne" de Vincent Touchard
et toujours :
"One of us canno't be wrong" de Manuel Bienvenu et Arlt
"Ministère des ondes" de Arthur De La Taille
"Opus 102 : Litz, Debussy, Scriabin" de Cyril Huvé
"Eda EP" de Eda
"Les aventure du ténor de Brest" de Juke
"Manifeste" de Kiefer
"Lomostatic" de Lomostatic
"Matskathérapie" de Matskat
Schwartz, Yul, David Federmann dans une sélection de EP & singles

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Nénesse" au Théâtre Dejazet
"Moi, Dian Fossey" au Théâtre 14
"Le Souper" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Nos éducations sentimentales" au Théâtre 13/Jardin
"Géographie de l'Enfer" au Théâtre de Belleville
"Tableau d'une exécution" au Théâtre du Rond-Point
"L'Autobus" au Théâtre 13/Seine
"Toute ma vie j'ai fait des choses que je savais pas faire" au Théâtre du Rond-Point
"Emmanuelle Bodin - Femme au bord de la crise de mère" au Théâtre Les Feux de la Rampe
les reprises à ne pas rater:
"La Cantatrice chauve" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Dementia Praecox 2.0" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Nous n'irons pas au Paradis ce soir" à la Scène Thélème
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"Le Petit Poilu illustré" au Théâtre Le Lucernaire
et les chroniques des autres spectacles de janvier

Expositions :

Dernière ligne droite pour :
"Pop Art - Icons that matter" au Musée Maillol
"Le Jardin secret des Hansen" au Musée Jacquemart-André
"Gauguin l'Alchimiste" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"The Last Family" de Jan P. Matuszynski
Ciné en bref avec :
"L'Echappée belle" de Paolo Virzì
"Santa & Cie" de Alain Chabat
"Les Heures sombres" de Nicolas Pariser
"Le Grand Jeu" de Aaron Sorkin
"Tout l'argent du monde" de Ridley Scott
et les chroniques des autres sorties de janvier

Lecture avec :

"L'infinie comédie" de David Foster Wallace
"La femme qui ment" de Hervé Bel
"La friction du temps" de Martin Amis
"Les oiseaux morts de l'Amérique" de Christian Garcin
"Massacre des innocents" de Marc Biancarelli
"Un homme doit mourir" de Pascal Dessaint
et toujours :
"Et vous avez beau temps ?" de Philippe Delerm
"Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes" de Nelson Mandela et Mandla Langa
"Histoire de la bergère" de Léo Barthe
"La guerre de Troie a bien eu lieu... mais ailleurs" de Iman Wilkens
"Le colis" de Anosh Irani
"Les loyautés" de Delphine de Vigan
"Mon traître" de Pierre Alary et Sorj Chalandon
"Pactum Salis" de Olivier Bourdeaut

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=