Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Laurent Frick
Interview  (Paris)  5 février 2005

Au Théâtre Essaion s'est joué "Mes nuits sont plus belles que vos jours" mis en scène par Anne-Pascale Paris qui propose sur le thème de la passion amoureuse, déclinée par la romancière Raphaelle Billetdoux, un très beau et très grand moment de théâtre vivant.

A l'appui d'une mise en scène et d'une scénographie exceptionnelle, Laurent Frick a créé l'environnement sonore. Nous l'avons rencontré sur place où il accompagnait les coémdiens en direct.

Comment avez-vous conçu la bande son de ce spectacle ?

Laurent Frick : Je travaille avec Anne Pascale Paris depuis 7 ans. Elle m'a informé de ce qu'elle avait réussi à mettre sur pied son projet en route et demandé de prévoir une bande son. Je me suis plongé dans le roman et j'ai constaté qu'il comportait beaucoup d'annotations très précises sur l'environnement sonore de personnages. Je l'ai donc utilisé comme une partition. J'ai collaboré avec un musicien qui est aussi chanteur Philippe Prohom (ndlr : du groupe Prohom) qui m'a donné des improvisations solo à la guitare qui m'a servi de matériau de base. Comme l'univers sonore était très riche, cela correspondait donc davantage à une bande son cinéma à la différence qu'il s'agit d'un spectacle vivant d'où ma présence ici.

Je dois suivre les comédiens tous les soirs car je dois adapter la bande à leur jeu, ce qui est très intéressant car cela me permet de basculer à la fois de quelque chose de très réaliste, comme les ambiances de rue, à des choses poétiques et irréelles. Nous avons volontairement rajouté des chants avec des arrangements du registre des chants grégoriens pour marquer le côté intemporel et universel de cette histoire.

Vous appartenez à la Compagnie Sol y Sombra ?

Laurent Frick : Oui Je réalise les habillages musicaux et je joue parfois.

Vous travaillez dans d'autres domaines ?

Laurent Frick : La plus grande partie de mon activité se situe dans le bruitage qui me passionne. Je suis musicien à la base avec une formation électro-acoustique et je suis très intéressé par le travail sur la voix et le chant vocal.

Comment avez-vous réalisé le chant de Blanche ?

Laurent Frick : J'ai écris une mélodie à partir des morceaux de Philippe Prohom sur laquelle Nathalie Follezou a chanté. J'ai renvoyé à Philippe le chant sans la musique et il m'a fait un contrechant, et ainsi de suite plusieurs fois ce qui donne plusieurs couches Dans le spectacle, je diffuse l'enregistrement et Nathalie chante par dessus.

Avez-vous d'autres actualités ?

Laurent Frick : Sur Paris non. A Lyon, je fais partie d'un groupe Chef menteur, qui faitdu théâtre musical, et nous donnons un concert à la salle Gérard Philippe à Villeurbanne le 9 mars 2005.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de "Mes nuits sont plus belles que vos jours"
L'interview d'Anne-Pascale Paris
L'interview de Nathalie Follezou et Ivan Gouillon


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=