Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Baxter Dury
It's A Pleasure  (PIAS)  octobre 2014

Quand, en 2011, Happy Soup de Baxter Dury est sorti, c’est peu de dire que la surprise fut grande, plus de six ans sans nouvelles, nous l’avions un peu oublié, nous avions laissé Baxter faisant de la pop de bonne facture, parfois un peu grandiloquente et il nous revenait avec un disque contenant ce qui semblait être des démos tant les chansons étaient dépouillées mais pourtant diablement efficaces. Finalement, Happy Soup s’est révélé être son meilleur disque, et la bande son de toutes les soirées et bars parisiens, en un mot : un classique. Trois ans plus tard son successeur essaie de relever le défi...

It’s A Pleasure prend les choses là où Happy Soup les avait laissées, il les poursuit, les emmène plus loin encore en reprenant les mêmes recettes mais sans jamais les répéter, batterie épurée, grosse caisse et caisse claire, son électronique, chœurs féminins, basses prédominantes, arrangements un brin minimalistes mais pas simplistes…

La pochette nous montre le chanteur trempé sortant de l’eau sous un grand ciel bleu, en compagnie d’un cygne, drôle de duo. Il est vrai qu’à l’écoute on pourrait presque croire à un disque de duo, tant une grande place est laissée aux chœurs féminins. Ici, c’est elle qui va se charger de chanter pendant qu’il se prête à un talk over, là elle apporte la conclusion à un refrain, à une chanson, ailleurs elle semble répondre à un dialogue, là elle chantonne quelques "palala palala"... Cette légèreté féminine contrebalance avec la voix de Baxter. Voix grave, posée mais avec une nonchalance, une distance dans le chant, on pourrait presque croire à de l’ironie, elle contrebalance parfois une mélodie sautillante. Comme si en chantant Baxter Dury nous disait : "Ce n’est pas si grave tout ça". Rien ne semble vraiment triste, rien ne semble vraiment joyeux, tout est toujours un peu entre les deux, un peu les deux... C’est ce mélange, cette joie triste ou l’inverse qui fait la réussite du disque, sortons nous de l’eau un jour d’été ou venons nous d’être trempé par la pluie un jour d’automne ?

De tout cela se dégage une grande sensation de légèreté même dans les moments les plus sombres, rien n’est lourd même pas cette basse ronde, cette batterie qui claque, tout est doux, aérien… So yes this album, It’s a real and great Pleasure (oui j’ai un peu honte et encore, vous n’avez pas entendu mon accent).

Comme dans Happy Soup, chaque titre sonne juste, il est évident que ce disque sera aussi la bande son de vos soirées à venir et comme pour Happy Soup, attendez-vous à l’entendre encore et encore et pourtant, à ne jamais vous en lasser. Préparez-vous à dire à chaque morceau "ah celle-là c’est ma préférée", puis au morceau suivant "ah non en fait, c’est celle-là ma préférée", vous l’aurez compris sur les dix chansons, il y a de forte chance que vous en ayez dix préférées...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Floor Show de Baxter Dury
Baxter Dury en concert au Festival La Route du Rock - Collection Hiver 2006
Baxter Dury en concert au Festival Les Paradis Artificiels #6 (édition 2012) - mardi 17 avril
Baxter Dury en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition
Baxter Dury en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition - Vendredi
Baxter Dury en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Samedi 29 septembre
Baxter Dury en concert au Festival La Route du Rock #24 (samedi 16 août 2014)
Baxter Dury en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Vendredi

En savoir plus :
Le site officiel de Baxter Dury
Le Soundcloud de Baxter Dury
Le Facebook de Baxter Dury


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=