Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Baxter Dury
It's A Pleasure  (PIAS)  octobre 2014

Quand, en 2011, Happy Soup de Baxter Dury est sorti, c’est peu de dire que la surprise fut grande, plus de six ans sans nouvelles, nous l’avions un peu oublié, nous avions laissé Baxter faisant de la pop de bonne facture, parfois un peu grandiloquente et il nous revenait avec un disque contenant ce qui semblait être des démos tant les chansons étaient dépouillées mais pourtant diablement efficaces. Finalement, Happy Soup s’est révélé être son meilleur disque, et la bande son de toutes les soirées et bars parisiens, en un mot : un classique. Trois ans plus tard son successeur essaie de relever le défi...

It’s A Pleasure prend les choses là où Happy Soup les avait laissées, il les poursuit, les emmène plus loin encore en reprenant les mêmes recettes mais sans jamais les répéter, batterie épurée, grosse caisse et caisse claire, son électronique, chœurs féminins, basses prédominantes, arrangements un brin minimalistes mais pas simplistes…

La pochette nous montre le chanteur trempé sortant de l’eau sous un grand ciel bleu, en compagnie d’un cygne, drôle de duo. Il est vrai qu’à l’écoute on pourrait presque croire à un disque de duo, tant une grande place est laissée aux chœurs féminins. Ici, c’est elle qui va se charger de chanter pendant qu’il se prête à un talk over, là elle apporte la conclusion à un refrain, à une chanson, ailleurs elle semble répondre à un dialogue, là elle chantonne quelques "palala palala"... Cette légèreté féminine contrebalance avec la voix de Baxter. Voix grave, posée mais avec une nonchalance, une distance dans le chant, on pourrait presque croire à de l’ironie, elle contrebalance parfois une mélodie sautillante. Comme si en chantant Baxter Dury nous disait : "Ce n’est pas si grave tout ça". Rien ne semble vraiment triste, rien ne semble vraiment joyeux, tout est toujours un peu entre les deux, un peu les deux... C’est ce mélange, cette joie triste ou l’inverse qui fait la réussite du disque, sortons nous de l’eau un jour d’été ou venons nous d’être trempé par la pluie un jour d’automne ?

De tout cela se dégage une grande sensation de légèreté même dans les moments les plus sombres, rien n’est lourd même pas cette basse ronde, cette batterie qui claque, tout est doux, aérien… So yes this album, It’s a real and great Pleasure (oui j’ai un peu honte et encore, vous n’avez pas entendu mon accent).

Comme dans Happy Soup, chaque titre sonne juste, il est évident que ce disque sera aussi la bande son de vos soirées à venir et comme pour Happy Soup, attendez-vous à l’entendre encore et encore et pourtant, à ne jamais vous en lasser. Préparez-vous à dire à chaque morceau "ah celle-là c’est ma préférée", puis au morceau suivant "ah non en fait, c’est celle-là ma préférée", vous l’aurez compris sur les dix chansons, il y a de forte chance que vous en ayez dix préférées...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Floor Show de Baxter Dury
Baxter Dury en concert au Festival La Route du Rock - Collection Hiver 2006
Baxter Dury en concert au Festival Les Paradis Artificiels #6 (édition 2012) - mardi 17 avril
Baxter Dury en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition
Baxter Dury en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition - Vendredi
Baxter Dury en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Samedi 29 septembre
Baxter Dury en concert au Festival La Route du Rock #24 (samedi 16 août 2014)
Baxter Dury en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Vendredi

En savoir plus :
Le site officiel de Baxter Dury
Le Soundcloud de Baxter Dury
Le Facebook de Baxter Dury


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 octobre 2017 : Enfin l'été indien

Pas grand signe de soleil en août, pas du tout en septembre, voici que octobre nous surprend avec ses températures estivales. Presque de quoi faire oublier la triste actualité, le départ de Jean Rochefort, et Noël qui arrive à grands pas. Quoi qu'il en soit, voici de quoi se réjouir avec le sommaire de notre sélection culturelle hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Colors" de Beck
"Cannibale" de Calypso Valois
"Monsieur Django & Lady Swing - Django Extended" de The Amazing Keystone Big Band
"Hineininterpretierung" de DAAU
"Djakarta EP" de Djakarta
"Meredith" de King Child
"When morning comes EP" de Mika Hary
"Stargazing for beginners" de Pale Seas
"Si je suis encore là" de Pilhaouerien
Raqoons et The Off Keys en concert à Forum Disques pour la journée mondiale du raton laveur
et toujours :
"Drifters EP" de She Owl
"Le corps défendant" de Delphine Dora et Mocke
"Beethoven : Intégrale de l'oeuvre pour violon et piano" de François-Frédéric Guy et Tedi Papavrami
Gunwood en interview, autour de leur album "Travelling soul". Retrouvez également Gunwood en session live acoustique
"They've been called" de Jep and Dep
"Tardive / Issime" de La Tène
"Lilies" de Mélanie de Biasio
"Aronde" de Aronde
"Teenager" de Teenager
"Barje endurance" de Buridane

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Democracy in America" à la MC 93 à Boboiny
"Pièce en plastique" à l'Usine Hollander à Choisy-le-Roi
"Vénézuéla" au Théâtre 13/Seine
"L'Espace furieux" à l'Espace des Arts à Châlons-sur-Saône
"Haskell Junction" au Théâtre national de Bordeaux-Aquitaine
"Criminel" à la Manufacture des Abbesses
"Le Carrosse du Saint Sacrement" au Théâtre Darius Milhaud
"Noces" au Théâtre Rive Gauche
"Mon Ange" au Théâtre Tristan Bernard
"Hobobo" au Cine 13 Théâtre
"The Pianist" au Théâtre 13ème Art
les reprises :
"Les Vibrants" au Studio des Champs Elysées
"La Dame de chez Maxim" au Théâtre Rive Gauche
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Les Galets de la mer" au Théo Théâtre
"J'adore l'amour..." au Théâtre d'Edgar
les chroniques des autres spectacles d'octobre
et les chroniques des spectacles de septembre

Expositions avec :

"Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais
"Etre pierre" au Musée Zadkine
et dernière ligne droite pour "Le pouvoir des fleurs - Pierre-Joseph Redouté" au Musée de la Vie romantique

Cinéma avec :

"Fréderick Wiseman par Frederick Wiseman" au Théâtre national de l'Odéon
les films de la semaine :
"The Square" de Ruben Ostlund
"L'Asssemblée" de Mariana Otero
"Zombillénium" de Arthur de Pins et Alexis Ducord
les chroniques des autres sorties d'octobre
et les chroniques des sorties de septembre

Lecture avec :

"L'amour est une maladie ordinaire" de François Szabowski
"Les aventures de Ruben Jablonski" de Edgar Hilsenrath
"Me voici" de Jonathan Safran Foer
"Underground rail road" de Colson Whitehead
et toujours :
"Pour te perdre un peu moins" de Martin Diwo
"Une odysée" de Daniel Mendelsohn
"Bonjour c'est l'infirmière !" de Charline
"Grand frère" de Mahir Guven
"Paysage perdu" de Joyce Carol Oates
"Tout sur le zéro" de Pierre Bordage

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=