Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Robert Delaunay - Rythmes sans fin
Centre Pompidou  (Paris)  Du 15 octobre 2014 au 12 janvier 2015

Dans le cadre du programme de relecture des grands fonds monographiques du Musée National d'Art moderne, le Centre Pompidou propose avec l'exposition "Rythmes sans fin" un focus sur la décennie 1920-1930 qui constitue une période charnière dans l'oeuvre de Robert Delaunay, pionnier de l'abstraction et précurseur de l'art cinétique

Conçue sous le commissariat de Angela Lange, conservatrice au Musée National d'Art moderne, elle illustre la transition radicale intervenue, simultanément au plan conceptuel et formel, avec l'ancrage définitif dans l'abstraction et l'abandon de la toile pour investir l'espace architectural.

De la toile au mur, l'abstraction monumentale de Robert Delaunay

Au cours de cette période, après les oeuvres de facture néo-impressionniste dans la veine du divisonnisme des premières années ("Autoportrait", "Paysage au disque", "Ville de Paris"), Robert Delaunay navigue entre la figuration stylisée, l'orphisme et l'abstraction tout en théorisant sur la peinture pure et développant le simultanéisme pictural avec son épouse Sonia Delaunay.

Après les Formes circulaires et les Disques des années 1912-1913, la série "Tour Eiffel" des années 1920 renoue avec une veine plus figurative et "Le manège des cochons", qui traite du motif de la foire populaire, agrège quelques formes figuratives dans l'enroulement de cercles polychromes qui traduit le mouvement giratoire du carrousel.

1930 voit le retour à l'orphisme avec la série "Rythmes" qui assemble les disques colorés en modules circulaire.Le choix de l'abstraction est désormais scellé.

Sont présentés l'emblématique "Rythme, Joie de vivre", "Rythme sans fin" et "Rythme n°1" avec les séries "Reliefs" et "Mosaïques" avec lesquelles le peintre explore un nouveau médium et use des techniques des arts décoratifs.

En pleine querelle du réalisme et de l'art élitiste et individualiste, il va abandonner la toile pour les grandes surfaces tel le mur considéré comme un symbole démocratique s'inscrivant dans un projet d'art social exploré par l’association artistique L’Art mural à laquelle il va adhérer.

Sa première oeuvre "monumentale" est réalisée en 1937 pour l’Exposition Internationale de 1937 pour laquelle il est chargé de l'aménagement intérieur du Palais des Chemins de Fer et du Palais de l’Air.

Dans le cabinet d'art graphique du Centre Pompidou, sont présentées les études préparatoires, les maquettes et un diaporama de photographies documentaires inédites qui donnent la mesure du travail novateur qu'il a réalisé avec Sonia Delaunay et l'architecte Félix Aublet pour élaborer une véritable scénographie colorée et lumineuse célébrant le nouvel âge des transports.

A noter que cette exposition se tient en prallèle avec la rétrospective du Musée d'Art moderne de la ville de Paris consacrée à Sonia Delaunay.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Centre Pompidou

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Centre Pompidou


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon

Beaucoup de belles choses en cette rentrée que ce soit sur le plan musical, théâtral, littéraire ou cinématographique. On vous en parle sans plus attendre dans cette nouvelle édition de Froggy's Delight. En route.

Du côté de la musique :

"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre
Nous étions au Check In Party à Guéret et on vous dit tout : Jeudi avec Patti Smith, Prince Miiaou, Jeanne Added...
Vendredi avec Puts Marie, Slaves, Lysistrata, Gogol Bordello...
et le Samedi en compagnie de Deerhunter, Balthazar, Oh Sees...
et toujours :
"Debussy complete piano works" de Aldo Ciccolini
Retour sur la Route du Rock :
Jeudi avec Fontaines DC, Stereolab, Idles, Tame Impala...
Vendredi avec White Fence, 2 many Dj's, Hot Chip ...
Samedi avec Deerhunter, Metronomy, Oktober Lieber...
Toutes les photos par Jasmina sont ici
Pourquoi aller à la rRceci pour le savoir
"Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"We are not your kind" de Slipknot
"Unis vers" de Mathias Lévy
"This is not a safe place" de Ride
"Bulle" de Théo Girard Quartet

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Le Cours classique" au Théâtre du Rond-Point
"Nuit gravement au salut" au Théâtre Lucernaire
"Bar" au Théâtre Essaion
"Melone Blu" au Théâtre 13/Seine
"Strip-tease 419" au Théâtre de Belleville
"Le Mont Analogue" au Théâtre La Reine Blanche
"Comme un roman" au Théâtre Essaion
"Les Carnets d'Albert Camus" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Testament de Vanda" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je ne suis pas Michel Bouquet" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tant qu'il y aura des coquelicots" au Théâtre Essaion
des reprises
"Galilée le mécano" au Théâtre La Reine Blanche
"Le Double" au Théâtre Le Ranelagh
"Huis-Clos" à la Comédie Saint-Michel
"Céline, derniers entretiens" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

dernière ligne droite pour "Paris romantique" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
"Music of my life" de Gurinder Chadha
"Une joie secrète" de Jérôme Cassou
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen
et toujours :
"Tempête pour les morts et les vivants" de Charles Bukowski
"Zébu boy" de Aurélie Champagne
"Tous les enfants dispersés" de Beata Umubyeyi Mairesse
"Mon territoire" de Tess Sharpe
"Ici tout est encore possible" de Gianna Molinari
"Dégels" de Julia Phillips
"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=