Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Pompières Poétesses
Théâtre Poche-Montparnasse  (Paris)  novembre 2014

Spectacle conçu par Juliette Allauzen, mis en scène par Romain Puyuelo, avec, en alternance, Juliette Allauzen, Delphine Biard, Emilie Chevrillon et Sophie Plattner.

Voici l'occasion de réactiver le rituel de l'avis à la population délivré par le pittoresque garde-champêtre d'antan : il est impératif de découvrir les "pépés", qui ne sont ni de chers grand-pères ni les petites pépées célébrées par Eddie Constantine mais la transcription phonétique de l'acronyme des Pompières Poétesses.

Celles-ci, au nombre de quatre et toutes comédiennes, officient, au gré de leurs affinités électives avec l'art poétique et de leur tempérament théâtral, appariées en duo qui se présente comme fantasque et festif dans un spectacle de performance poétique conçu par Juliette Allauzen avec, pour la dramaturgie, la collaboration de Agnès Perrais.

Mais n'ayez crainte, il ne s'agit pas d'un pompeux récital poétique de salon mais d'un spectacle délivré de manière fantasque et festive pour partager l'amour des mots et de la vie tel qu'il est célébré par les poètes.

De plus, une des grandes originalités de ce spectacle tient au fait que chaque représentation est unique. Car il se décline en quatre opus distincts dispensé par quatre duos thématiquement différents - "Mouvement et théâtralité", "La vie comme elle vit", "Mélancolie et malice" et "Amour et couleurs du paysage" – qui, de surcroît, s'avèrent à géométrie aussi variable qu'aléatoire en raison de l'interactivité avec le public.

En effet, est proposé aux spectateurs de participer à l'ordonnancement des poèmes grâce à un amusant jeu de poème à la carte en les invitant à choisir une des cartes-poème illustrées par Jérôme Mulot parmi lesquelles est glissée l'incontournable carte-joker créée par Patrice Killoffer.

Ainsi la partition se compose de courtes séquences poétiques au panachage "surréaliste" toujours renouvelé qui, de surcroît, bénéficient chacune d'une transposition scénique différenciée pour rendre compte de leur univers grâce à la mise en scène inspirée riche de trouvailles et petites astuces, sans toutefois verser dans l'excessive théâtralisation, de Romain Puyuelo et à la grâce du jeu des interprètes.

De surcroît, la même exigence préside tant à la création lumière de Pierre Blostin qu'aux interludes facétieux, tels les aphorismes de Erik Satie ou l'anagramme du titre du feuilleton "Les feux de l'amour" concoctée par Etienne Klein, et aux intermèdes, car ces dernières sont également musiciennes, qui relient ces bulles poétiques, souvent en vers libre, toujours placées sous le signe de l'émotion ressentie et transmise.

Ce jour-là, pour ces incursions en double "je" dans le champ poétique délimité par des cônes de chantier miniature, officiaient Juliette Allauzen et Emilie Chevrillon.

Vêtues à l'identique par Arnaud Lazérat comme de joyeux lutins, paletot rouge, collants jaune et bottines noires, elles craquent les trois allumettes de Jacques Prévert et portent les trois toasts de Marina Tsvetaeva pour ranimer le feu de la poésie.

Au menu, des grands noms du panthéon poétique tels Baudelaire, Victor Hugo et Louise Labé mais également des poètes contemporains illustres ou plus confidentiels, de Eluard à Gaston Coute.

Une pépite créative, inventive et intelligente délivrée avec une fraîcheur roborative. Mission accomplie pour les Pompières Poétesses et belle réussite pour la Compagnie Les Griottes.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 décembre 2018 : l'empire d'essence

Pénurie d'essence peut être, mais pas de pénurie des sens avec notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à écouter. C'est parti sans plus attendre pour une semaine de plaisirs.

Du côté de la musique :

"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts
et toujours :
"Persuasive" de Persuasive
"About Bridges" de Régis Boulard et Nico Sacco
"No tourists" de The Prodigy
"Kings and bastards" de Roberto Negro
"Tout bleu" de Tout Bleu"
Plutôt me rendre" de Anne Darban
Nicolas Vidal en interview accompagnée de sa Froggy's session live, autour de son album "Bleu Piscine"
"Il était fou" de JUR
"Young girls punk rock" de Lilix & Didi
Mokado, Clozee et Grandepolis dans une sélection singles et EP
"S/T" de The Balkanys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antigone" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Love, Love, Love" au Théâtre de Belleville
"Un Picasso" au Studio Hébertot
"Bérénice Paysages" au Théâtre de Belleville
"J'admire l'aisance..." au Studio Hébertot
"Le Double" au Théâtre 14
"J'ai des doutes" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ecole des femmes" au Théâtre Dejazet
"Kiss & Cry" à la Scala
"Dans ma chambre" au Théâtre La Flèche
"F(r)iction" au CNAC de Châlons-en-Champagne
les reprises :
"Stuck Plastik, une pièce en plastique" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Aglaé" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ombre de la baleine" au Théâtre Lepic
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Barbara amoureuse" au Théâtre Essaion
la chronique des spectacles de novembre
et la chronique des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"La Galerie des Sculptures" au Petit Palais
"Youssef Chahine" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pachamama" de Juan Antin
"Utoya 22 juillet" de Erik Poppe
"Rêver sous le capitalisme" de Sophie Bruneau
"Le sous bois des insensés" de Martine Deyres
Oldies but Goodies avec :
"Le Solitaire" de Michael Mann dans le cadre de la Rétrospective James Caanà la Cinémathèque française
et "La Cousine Bette" de Max de Rieux dans le cadre du Cycle Balzac à la Cinémathèque française
la chronique des sorties de novembre
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz
et toujours :
"Humains dans la rue : Histoires d'amitiés, avec ou sans abri" de Jean Marc Potdevin, Anne Lorient et Lauriane Clément
"Le meurtre du commandeur, livre 2 : La métaphore se déplace" de Haruki Murakami
"Les vérités cachées de la guerre d'Algérie" de Jean Sévillia
"No society" de Christophe Guilluy
"Séance infernale" de Jonathan Skariton
"Tous les Mayas sont bons" de Donald E. Westlake

Froggeek's Delight :

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=