Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Pompières Poétesses
Théâtre Poche-Montparnasse  (Paris)  novembre 2014

Spectacle conçu par Juliette Allauzen, mis en scène par Romain Puyuelo, avec, en alternance, Juliette Allauzen, Delphine Biard, Emilie Chevrillon et Sophie Plattner.

Voici l'occasion de réactiver le rituel de l'avis à la population délivré par le pittoresque garde-champêtre d'antan : il est impératif de découvrir les "pépés", qui ne sont ni de chers grand-pères ni les petites pépées célébrées par Eddie Constantine mais la transcription phonétique de l'acronyme des Pompières Poétesses.

Celles-ci, au nombre de quatre et toutes comédiennes, officient, au gré de leurs affinités électives avec l'art poétique et de leur tempérament théâtral, appariées en duo qui se présente comme fantasque et festif dans un spectacle de performance poétique conçu par Juliette Allauzen avec, pour la dramaturgie, la collaboration de Agnès Perrais.

Mais n'ayez crainte, il ne s'agit pas d'un pompeux récital poétique de salon mais d'un spectacle délivré de manière fantasque et festive pour partager l'amour des mots et de la vie tel qu'il est célébré par les poètes.

De plus, une des grandes originalités de ce spectacle tient au fait que chaque représentation est unique. Car il se décline en quatre opus distincts dispensé par quatre duos thématiquement différents - "Mouvement et théâtralité", "La vie comme elle vit", "Mélancolie et malice" et "Amour et couleurs du paysage" – qui, de surcroît, s'avèrent à géométrie aussi variable qu'aléatoire en raison de l'interactivité avec le public.

En effet, est proposé aux spectateurs de participer à l'ordonnancement des poèmes grâce à un amusant jeu de poème à la carte en les invitant à choisir une des cartes-poème illustrées par Jérôme Mulot parmi lesquelles est glissée l'incontournable carte-joker créée par Patrice Killoffer.

Ainsi la partition se compose de courtes séquences poétiques au panachage "surréaliste" toujours renouvelé qui, de surcroît, bénéficient chacune d'une transposition scénique différenciée pour rendre compte de leur univers grâce à la mise en scène inspirée riche de trouvailles et petites astuces, sans toutefois verser dans l'excessive théâtralisation, de Romain Puyuelo et à la grâce du jeu des interprètes.

De surcroît, la même exigence préside tant à la création lumière de Pierre Blostin qu'aux interludes facétieux, tels les aphorismes de Erik Satie ou l'anagramme du titre du feuilleton "Les feux de l'amour" concoctée par Etienne Klein, et aux intermèdes, car ces dernières sont également musiciennes, qui relient ces bulles poétiques, souvent en vers libre, toujours placées sous le signe de l'émotion ressentie et transmise.

Ce jour-là, pour ces incursions en double "je" dans le champ poétique délimité par des cônes de chantier miniature, officiaient Juliette Allauzen et Emilie Chevrillon.

Vêtues à l'identique par Arnaud Lazérat comme de joyeux lutins, paletot rouge, collants jaune et bottines noires, elles craquent les trois allumettes de Jacques Prévert et portent les trois toasts de Marina Tsvetaeva pour ranimer le feu de la poésie.

Au menu, des grands noms du panthéon poétique tels Baudelaire, Victor Hugo et Louise Labé mais également des poètes contemporains illustres ou plus confidentiels, de Eluard à Gaston Coute.

Une pépite créative, inventive et intelligente délivrée avec une fraîcheur roborative. Mission accomplie pour les Pompières Poétesses et belle réussite pour la Compagnie Les Griottes.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=