Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Pompières Poétesses
Théâtre Poche-Montparnasse  (Paris)  novembre 2014

Spectacle conçu par Juliette Allauzen, mis en scène par Romain Puyuelo, avec, en alternance, Juliette Allauzen, Delphine Biard, Emilie Chevrillon et Sophie Plattner.

Voici l'occasion de réactiver le rituel de l'avis à la population délivré par le pittoresque garde-champêtre d'antan : il est impératif de découvrir les "pépés", qui ne sont ni de chers grand-pères ni les petites pépées célébrées par Eddie Constantine mais la transcription phonétique de l'acronyme des Pompières Poétesses.

Celles-ci, au nombre de quatre et toutes comédiennes, officient, au gré de leurs affinités électives avec l'art poétique et de leur tempérament théâtral, appariées en duo qui se présente comme fantasque et festif dans un spectacle de performance poétique conçu par Juliette Allauzen avec, pour la dramaturgie, la collaboration de Agnès Perrais.

Mais n'ayez crainte, il ne s'agit pas d'un pompeux récital poétique de salon mais d'un spectacle délivré de manière fantasque et festive pour partager l'amour des mots et de la vie tel qu'il est célébré par les poètes.

De plus, une des grandes originalités de ce spectacle tient au fait que chaque représentation est unique. Car il se décline en quatre opus distincts dispensé par quatre duos thématiquement différents - "Mouvement et théâtralité", "La vie comme elle vit", "Mélancolie et malice" et "Amour et couleurs du paysage" – qui, de surcroît, s'avèrent à géométrie aussi variable qu'aléatoire en raison de l'interactivité avec le public.

En effet, est proposé aux spectateurs de participer à l'ordonnancement des poèmes grâce à un amusant jeu de poème à la carte en les invitant à choisir une des cartes-poème illustrées par Jérôme Mulot parmi lesquelles est glissée l'incontournable carte-joker créée par Patrice Killoffer.

Ainsi la partition se compose de courtes séquences poétiques au panachage "surréaliste" toujours renouvelé qui, de surcroît, bénéficient chacune d'une transposition scénique différenciée pour rendre compte de leur univers grâce à la mise en scène inspirée riche de trouvailles et petites astuces, sans toutefois verser dans l'excessive théâtralisation, de Romain Puyuelo et à la grâce du jeu des interprètes.

De surcroît, la même exigence préside tant à la création lumière de Pierre Blostin qu'aux interludes facétieux, tels les aphorismes de Erik Satie ou l'anagramme du titre du feuilleton "Les feux de l'amour" concoctée par Etienne Klein, et aux intermèdes, car ces dernières sont également musiciennes, qui relient ces bulles poétiques, souvent en vers libre, toujours placées sous le signe de l'émotion ressentie et transmise.

Ce jour-là, pour ces incursions en double "je" dans le champ poétique délimité par des cônes de chantier miniature, officiaient Juliette Allauzen et Emilie Chevrillon.

Vêtues à l'identique par Arnaud Lazérat comme de joyeux lutins, paletot rouge, collants jaune et bottines noires, elles craquent les trois allumettes de Jacques Prévert et portent les trois toasts de Marina Tsvetaeva pour ranimer le feu de la poésie.

Au menu, des grands noms du panthéon poétique tels Baudelaire, Victor Hugo et Louise Labé mais également des poètes contemporains illustres ou plus confidentiels, de Eluard à Gaston Coute.

Une pépite créative, inventive et intelligente délivrée avec une fraîcheur roborative. Mission accomplie pour les Pompières Poétesses et belle réussite pour la Compagnie Les Griottes.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 mars 2019 : Que la culture coule à flots

Tels les litres de Guinness qui ne manqueront pas d'innonder toute l'Irlande et même le monde entier à l'occasion de le Saint Patrick, voici notre sélection hebdomadaire culture qui se déverse dans vos yeux et vos oreilles curieux et gourmands.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Frédéric Lo autour de son album "Hallelujah!"
"Data Mirage Tangram" de The Young Gods
"Grand casino" de Manu Lanvin & The Devil Blues
Rencontre avec Mass Hysteria
"Boccherini" de Ophélie Gaillard, Sandrine Piau et Ensemble Pulcinella
"Le dilettante d'Avignon, Jacques Fromental Halévy" de Orchestre Régional Avignon-Provence et Michel Piquemal
"The golden fascination" de Richard Andrews
"10 ans plus tarés" de Fastened Furious
"14th boyz EP" de Fastlanes
King Child, Mouse Dtc, Innvivo dans une sélection de EP et singles
"Iggy Salvador" de Dj Zebra
"Erik Trufaz Quartet en concert à l'Aéronef
Tamino à l'Aéronef de Lille
Patrick Coutin est de retour, à retrouver en concert privé et en entretien
et toujours :
"A la lisière" de Clarika
"La disparition d'Everett Ruess" de Emmanuel Tellier
"Fauré Requiem - Poulenc Figure humaine - Debussy Trois chansons" de Ensemble Aedes, Les Siècles, Mathieu Romano
"Look ahead" de Fred Nardin Trio
"Connecting the dots" de Guy Mintus Trio
"Soistices" de Heaume Mortal
"Just about anything is possible" de Inred
"Mon héroïne EP" de Kyrie Kristmanson
"A walk above clouds EP" de Line
"Arabella EP" de Arabella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Pays lointain" au Théâtre national de l'Odéon
"Qui a tué mon père" au Théâtre de la Colline
"En se couchant, il a raté son lit" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Veillée de famille" au Théâtre du Rond-Point
"La Mort (d')Agrippine" au Théâtre Dejazet
"Oncle Vania" au Théâtre du Nord-Ouest
"Anaïs Nin, une de ses vies" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Apocalypse bébé" au Théâtre Paris-Villette
"Madame Pink" au Théâtre du Rond-Point
"Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Café Polisson" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Eldorado Dancing" à la Ferme Le Bel état à Guyancourt
des reprises:
"Place des Héros" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"Les Damnés" à la Comédie française
"La Légende de Bornéo" au Théâtre de l'Atelier
"L'Autre fille" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je parle à un homme qui ne tient pas en place" au Théâtre de Nesle
"Dans les jardins de Carlos et Nestor" au Théâtre de Nesle
"Les Divalala - Femme, Femme, Femme" au Théâtre Lepic
"Cabaret Siméon" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mars

Expositions avec :

"L'Orient des peintres" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Le Corps sauvage" de Cheyenne-Marie Carron
"Leur souffle" de Cécile Besnault et Ivan Marchika
et la chronique des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Desh" de Tofépi
"Firebird" de Thomas Harnois
"Guillaume le Conquérant / Léonard de Vinci" de David Bates / Carlo Vecce
"Iggy Salvador" de Antoine Zebra
"Lincoln au Bardo" de Georges Saunders
"Oyana" de Eric Plamondon
"Rendez vous à Samarra" de John O'Hara
et toujours :
"Un certain Paul Darrigand" de Philippe Besson
"Après" de Nikki Gemmell
"Boy erased" de Garrard Conley
"L'ombre de la baleine" de Camilla Grebe
"Les gratitudes / Mon père" Delphine de Vigan / Grégoire Delacourt
"Les suppliciées du Rhône" de Coline Gatel
"Tu finiras clochard comme ton Zola / Nouvelles morales provisoires" de Philippe Val / Raphaël Enthoven"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=