Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Homeboy Sandman - Freddie Gibbs & Madlib
Hallways / Piñata  (Stones Throw Records)  septembre 2014

Parmi les belles surprises de l'année (2014 n'aura pas été radine en la matière), deux sont sorties chez Stones Throw. À bientôt 20 ans, le label américain est en forme olympique.

Le disque de Homeboy Sandman s'intitule Hallways. C'est le premier album qu'il fait pour Stones Throw, mais ce New-yorkais de 34 ans, ancien prof et barman, rappe depuis une petite décennie. Ironie du sort, ses deux métiers précédents sont une définition plutôt pertinente de sa musique : érudition et ironie, science du flow mais aussi des silences, léger mais jamais anodin... oui, Homeboy Sandman est un prof dans un bar. Un putain de bon prof, dans un bar où on sert les meilleurs shots. Un lieu vraisemblablement hype, de l'aveu de l'Américain lui-même : "I'm surrounded by hipsters. What does that say about me ?"

Pas un bar dans lequel Freddie Gibbs traînerait. On imagine plus volontiers cet Angeleno dans un petit rade fréquenté par les gangstas de son acabit, en train d’alterner les mauvais coups et l’écriture d’un rap revendiqué comme "authentique", c’est-à-dire crédible, importé directement de la rue. Comme bien souvent, certes, mais Freddie n’étant pas le genre de gars qu’on a envie de contredire, on le croit sur parole. Une parole délivrée méthodiquement, avec morgue et pondération, bien au fond du temps. Quand on sait qu’on est dans le vrai, pas la peine de crier.

Ces deux collègues de label, tous deux trentenaires, ont beau avoir de probables références communes et s’être déjà croisés (sur un titre de Blu), on a pourtant du mal à les associer. Avec ses samples de Philip Glass et ses instrumentaux originaux, Homeboy Sandman répond plutôt à l’image du rappeur intello, iconoclaste, écouté par des universitaires de gauche et des amateurs de rap démonstratif et souvent au dix-huitième degré (dans la lignée de Busdriver), là où Freddie Gibbs est un caïd revendiqué qui rappe souvent sur les affaires pas très nettes qu’il mène en dehors de son activité artistique. C’est un peu l’école Delerue vs. l’école de la rue.

Les parties musicales de Gibbs, certes plus facilement prévisibles (autant que son producteur Madlib puisse l’être), ne déméritent pas, loin de là. Leur monochromie fait même la force de l’album : comme à son habitude, Madlib est allé piocher dans d’obscures sources des années 1960-1970, bandes originales Blacksploitation, compositions à la Goraguer et autres extraits de séries bizarres pour accoucher d’un écrin stupéfiant, parfaitement adapté à la diction à la fois douce et menaçante de Freddie Gibbs.

C’est vers le disque de Homeboy Sandman que je reviens le plus ces derniers temps, saisi à chaque écoute par la qualité de chaque morceau, l’humour qui s’en dégage, les productions inventives de ses amis Jonwayne et Oh No, et la transe dans laquelle il plonge immanquablement. Mais il ne fait aucun doute que ces albums se retrouveront tous deux dans mon top 5 de l’année.

 

En savoir plus :
Le Myspace de Homeboy Sandman
Le Facebook de Homeboy Sandman
Le site officiel de Freddie Gibbs
Le Soundcloud de Freddie Gibbs
Le Myspace de Freddie Gibbs
Le Facebook de Freddie Gibbs


Mickaël Mottet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=