Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival BIME Live! 2014 (édition #2) - samedi 1er novembre
The Orwells - The Kooks - The National  (Bilbao, Espagne)  du 31 octobre au 1er novembre 2014

Le samedi, il semble que les spectateurs soient un peu plus nombreux, et la raison est peut-être la tête d’affiche : The National. Mais avant le plat principal, il y a les entrées.

Les premiers à passer sont The Orwells. La force des albums du jeune groupe de Chicago n’est rien en comparaison avec leur son en live. Le chanteur, Mario Cuomo est un véritable frontman, imprévisible et drôle. Le reste des musiciens demeure tranquille, au deuxième plan, pendant que lui fait son show : des grimaces et sourires de psychopathe, il se jette par terre, vers le public, ouvre une canette de bière avec les dents… Il ne néglige pourtant pas sa part de musicien et dégraine les paroles de "Blood bubbles", "Other voices" et "Mallrats (La La La)" au son accéléré des riffs de guitare.

The Kooks arrivent par la suite avec leur pop britannique. Comme des automates, sans faire grande attention à l’auditoire, ils font leur concert et partent, sans peine ni gloire.

Enfin, c’est le tour de The National. Enfin. Ils sont accompagnés par Sufjan Stevens, au cas où Matt Berninger, le chanteur, ne puisse pas finir le set. Le concert commence avec "Don’t Swallow The Cap" et "I Should Live In Salt" de leur dernier album Trouble Will Find Me. La mélancolie s’installe dès les premiers coups de batterie de Bryan Devendorf dans "Sorrow". S’en suivent d’autres tracks de High Violet comme "Afraid Of Everyone" et "Conversation 16". Ils intercalent des morceaux de leur dernier album, "I Need My Girl", "Pink Rabbits" ; et de leurs anciens LPs, "Ada" et "Apartment Story".

Les sourires sur les visages des guitaristes Bryce et Aaron Dessner indiquent qu’ils sont de plus en plus à l’aise sur scène. Au contraire, Berninger accumule ses anxiétés pendant la performance : il fait les cents pas quand il ne doit pas chanter le regard vers le sol, s’accroche à son pied de microphone comme si sa vie en dépendait, se frappe avec le micro, regarde à peine le public. C’est avec "Graceless" que son Mr. Hyde personnel commence à apparaître : il se jette par terre, se recroqueville sur les amplificateurs, puis se lève et fait semblant de s’approcher du public. En chantant, il paraît être en train d’expulser ses démons et ses angoisses.

Le calme revient sur scène temporairement avec "About Today" et "Fake Empire". Le rappel commence avec "Mr. November", et Berninger, à la surprise de tous, saute sur le public. Il le fait tout en continuant à chanter "Terrible Love". Il revient, en sueur, souriant, la chemise déboutonnée et tâchée de rouge à lèvres. La version acoustique de "Vanderlyle Crybaby Geeks" clôt le setlist. Les musiciens laissent la place au public qui, entre rires et larmes de joie, entonne les paroles : "Leave your home, change your name…"

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

The Orwells en concert au Festival Cabaret Vert #13 (édition 2017) - Jeudi 24 août
La chronique de l'album Inside in, inside out de The Kooks
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du vendredi - Minus The Bear - All Time Low - Roken is Dodelijk - Band of
The Kooks en concert à La Maroquinerie (15 décembre 2005)
The Kooks en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)
The Kooks en concert au Festival Les Inrocks 2006
The Kooks en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
The Kooks en concert à EMI ( 6 mai 2008)
The Kooks en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
The Kooks en concert au Festival Pukkelpop 2010 (jeudi 19 août 2010)
The Kooks en concert au Festival Rock en Seine 2010 (vendredi 27 août 2010)
The Kooks en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
La chronique de l'album Sad songs for dirty lovers de The National
La chronique de l'album Cherry Tree de The National
La chronique de l'album Kicking the national habit de Grand National
La chronique de l'album Alligator de The National
La chronique de l'album Boxer de The National
La chronique de l'album High Violet de The National
La chronique de l'album The National Health de Maximo Park
La chronique de l'album Trouble Will Find Me de The National
La chronique de l'album Sleep Well Beast de The National
The National en concert à La Guinguette pirate (22 juin 2003)
The National en concert à Mains d'Oeuvres (3 novembre 2003)
The National en concert au Nouveau Casino (11 juin 2004)
The National en concert à Bowery Ballroom (3 octobre 2004)
The National en concert à Bowery Ballroom (3 octobre 2004) - 2ème
The National en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
The National en concert au Café de la Danse (25 avril 2005)
The National en concert au Festival La Route du Rock 2005 (vendredi)
The National en concert au Trabendo (24 novembre 2005)
The National en concert à La Guinguette Pirate (13 décembre 2005)
The National en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
The National en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
The National en concert au Festival Furia Sound 2008
The National en concert au Festival International Benicàssim 2008
The National en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
The National en concert au Festival La Route du Rock 2010 (dimanche)
The National en concert au Festival Pukkelpop 2010 (samedi 21 août 2010)
L'interview de The National (22 juin 2003)
L'interview de The National (3 novembre 2003)
L'interview en VO de The National(11 juin 2004)
L'interview de The National (11 juin 2004)
L'interview de The National (5 mai 2007)
L'interview de The National (avril 2010)

En savoir plus :
Le site officiel du festival BIME
Le Facebook festival BIME


Irene Alvarez         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=