Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Adieu à l'Automne
Théâtre Laboratoire Elizabeth Czerczuk  (Paris)  novembre 2014

Comédie dramatique d'après une pièce de Jon Fosse, mise en scène de Elizabeth Czerczuk, avec Elizabeth Czerczuk et Delry Guyon.

Après le captivant et atypique spectacle "Matka ou la mère maquerelle" qui appliquait la théorie de la Forme pure élaborée par Stanislaw Ignacy Witkiewicz, la comédienne, dramaturge et metteuse en scène Elizabeth Czerczuk présente une adaptation de "Rêve d'automne" de Jon Fosse dans une forme qu'elle explore et travaille de manière récurrente destinée à "faire percevoir, par l’acte théâtral, la présence d’une autre réalité derrière les sensations immédiates".

Ce qui se traduit par une hybridation artistique qui ne correspond pas à la pratique contemporaine de la pluridisciplinarité mais ressortit au théâtre expérimental des avant-garde du début du 20ème siècle, notamment celui affilié au surréalisme, s'inscrit dans l'héritage des réformateurs polonais et tend au théâtre total par l'inclusion de la musique et de la danse.

Pour le spectateur, cela implique de faire abstraction des codes de la représentation et de jeu usités sur les scènes contemporaines pour se laisser immerger, avec, si possible cette innocence du bienheureux candide, dans une autre dimension en synergie avec les émotions véhiculées par les acteurs.

Ce théâtre chorégraphié régi par une gestuelle expressionniste appuyée, qui toutefois s'affranchit du réalisme, sied à la partition de Jon Fosse dont la situation repose sur le ressassement de traumatismes émotionnels par des personnalités mélancoliques porté par un verbe minimaliste.

"L'Adieu à l'Automne" se concentre sur deux des personnages de la pièce originelle, un homme et une femme qui se sont aimés, puis quittés et se retrouvent inopinément dans un cimetière. Leur amour peut-il revivre et combler leur douloureuse solitude et l'effrayante finitude de l'être ?

En fond de scène des images projetées d'arbres noirs, un plateau jonché de feuilles mortes et un tumulus de terre, des lumières ténébreuses de Sharron Printz présagent de la nuit qui va engloutir le couple interprété par Elizabeth Czerczuk et Delry Guyon après l'acmé d'un pas de deux sur un tango déstructuré composé par Matthieu Vonin qui signe la partition musicale hypnotique qui accompagne ce huis-clos qui convoque Eros et Thanatos.

La présence et l'intervention de figures de l'ombre, matérialisées par la présence fantomatique des danseurs Khaly Hammar et Hayssam Hoballah, introduisent un élément d'inquiétante étrangeté qui accentue le décrochage du monde visible.

Ce spectacle atypique qui constitue une curiosité, au bon sens du terme, au regard de la scène actuelle est assurément à découvrir et à soutenir.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=