Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hookworms
The Hum  (Domino / Weird Word Records)  novembre 2014

Si Hookworms a dès 2011 réussit à se ménager une place de choix dans le paysage musical britannique, les 5 membres du groupe s'effacent volontiers face à l'espace nécessaire à leur création. Se dissimulant derrière des acronymes ou des initiales, le groupe a fait l'expérience d'un succès fulgurant avec Pearl Mystic. Et si The Hum ne trahit aucunement l'esprit de son prédécesseur, reprenant largement les ingrédients qui l’ont canonisé, ce second opus met en avant une dextérité issue d’une nouvelle maturité. Qu’importe si les membres font preuve d’une discrétion à toute épreuve (quasi maladive) car derrière leurs instruments, ils transcendent largement leurs états d’âme.

Depuis la profonde dépression qui transpirait sur Pearl Mystic, MJ voix du groupe, semble prendre un virage nerveux, à fleur de peau, bien plus apte à restituer toute une nouvelle palette d’émotions. Et si on parle encore ici et là de dépression ("On Leaving"), on sent bien que le groupe s’affaire à d’autres sujets.

Musicalement, le moteur du premier album est supplanté par une sérieuse dose d’énergie. Si chaque titre vient chatouiller les oreilles en dépassant largement le format radio de 4 minutes, c’est que Hookworms s’improvise une dynamique musicale taillée pour la scène. Ne serait-ce sans la qualité des productions, matures et maîtrisées, on jurait entendre un album live.

A d’autres moments pourtant, l’opus s’offre une lecture liant chacun des 9 titres ensemble. Comme s’ils étaient cousus d’une seule et unique pièce, surpiquée de variations noise et psychés. "iv" , "v" et "vi" deviendraient alors des interludes typiques à un concert, sorte de pause bien méritée pour les musiciens et transitions bien senties pour l’auditoire.

Quoi qu’il en soit, The Hum est de ces albums à la résilience surprenante : qu’importe les interludes instrumentaux échevelés ("Radio Tokyo") ou les refrains – presque – pop ("On Leaving"), la bête retombe toujours sur ses pattes et repart de plus belle avec la voix de MJ et les lignes de basses pugnaces et imparables, présentes sur la plupart des titres.

Un album hautement addictif, d’autant plus que l’énergie contenue dans The Hum est clairement communicative, une expérience sonique de haute volée et proprement jubilatoire.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pearl Mystic de Hookworms
L'interview de Hookworms (mercredi 15 octobre 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Hookworms
Le Bandcamp de Hookworms
Le Soundcloud de Hookworms
Le Facebook de Hookworms


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 janvier 2018 : En attendant les beaux jours

Il pleut partout, il fait moche, il fait froid. Qu'à cela ne tienne, voici notre sélection de la semaine qui devrait pouvoir occuper vos jours gris et vos soirées au coin du feu avec moultes choses à écouter, à lire, et à voir. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Thanks for listening" de Chris Thile
"Moondog new sound" de Ensemble Minisym
"Mossy Ways" de Eric Le Lann
"MOR" de Marcel Kanche
"Mille excuses" de Misska
"Essais, volume 2" de Pierre de Bethmann Trio
"Songs of praise" de Shame
et toujours :
Aftermath" de Alex Stuart
"Kili kili" de Black Bones
"Jean Baptiste Lully : Alceste, ou le trimphe d'Alcide" de Christophe Rousset & les Talens Lyriques
Interview de Pierre autour d'une session live de 5 titres
"Girl's ashes" de Dirty Work of Soul Brothers
"Infernu" de Hifiklub
"Trio 30YearsFrom" de Théo Girard
"Destination overground : the story of Transglobal" de Transglobal Underground
"Classe moyenne" de Vincent Touchard

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Maladie de la Mort" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Schatten ( Eurydike sagt)" au Théâtre de la Colline
"Les Bacchantes" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Tertullien" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Le Menteur" au Théâtre de la Tempête
"Concertos de Passions" au Théâtre Les Déchargeurs
"Céline, derniers entretiens" au Théâtre Les Déchargeurs
"Après le tremblement de terre" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Paysages intérieurs" au Théâtre Le 13ème Art
"Les Fils prodigues" au Théâtre Le Maillon à Strasbourg
"J'arriverai par l'ascenseur de 22h43 (chronique d'un fan de Thiéfaine)" aux Docks à Lausanne
les reprises à ne pas rater:
"Trahisons" au Théâtre Le Lucernaire
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"Constance - Gerbes d'amour" au Théâtre Apollo
"Mon meilleur copain" au Grand Point Virgule
et les chroniques des autres spectacles de janvier

Expositions :

dernière ligne droite pour "Irving Penn" au Grand Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"La Douleur" de Emmanuel Finkiel
et les chroniques des sorties de janvier

Lecture avec :

"Assad" de Régis Le Sommier
"Celui qui disait non" de Adeline Baldacchino
"Etienne de silhouette" de Thierry Maugenest
"Fausses promesses" de Linwood Barclay
"Le pouvoir" de Naomi Alderman
"Mille soleils" de Nicolas Delesalle
"Itinéraire d'un enfant maltraitée" de Liliane Zylbersztejn
et toujours :
"L'infinie comédie" de David Foster Wallace
"La femme qui ment" de Hervé Bel
"La friction du temps" de Martin Amis
"Les oiseaux morts de l'Amérique" de Christian Garcin
"Massacre des innocents" de Marc Biancarelli
"Un homme doit mourir" de Pascal Dessaint

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=