Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jacques Air Volt
Les Aiguilleurs du Ciel  (Believe / Zimbalam)  mai 2014

Des premières notes aux accents "Pacman mange un fantôme" au bricoleur de son, il n’y a qu’un pas que Jacques Air Volt franchit aisément dans ce nouvel album : Les Aiguilleurs du Ciel.

Cet album sent bon l’expérimentation, le bidouillage, le coupé-par-ici-collé-par-là, les essais, les trucs nouveaux, les inventions… A tel point qu’il sait "que ce petit opéra, cette slow song ne passera jamais en radio". Ah bon ? Mais pourquoi cette étrange réflexion ? Est-ce donc pour cela que tu as choisi cette voie ? Pour que la radio te plébiscite ? Mais les perles les plus précieuses ne sont-elles pas celles que nous dénichons par la persévérance ?

Jacques Air Volt sort des sentiers battus mais ne les quitte pas complètement, il pose sa voix sur ses créations. Oui, il chante des mélodies enfiévrées, il scande ses paroles le long d’une portée, il rime, il associe, il allitère, il assone les voyelles et consonne les phrasés.

C’est sa musique qui accroche les oreilles, un peu comme les escargots se faufilent dans des espaces contigus en laissant un long filet argenté. Nous aimons les escargots, freinons-nous toujours cette infantile envie d’établir le contact avec ces drôles d’antennes rétractables ? Qui n’a pas hébergé une de ces drôles de bestiole, dans une boîte prévue à cet effet, histoire de lui proposer une maison un peu plus vaste qu’une fragile coquille dans laquelle il est certainement un peu à l’étroit ?

Hébergeons Jacques Air Volt, offrons-lui le vaste de nos vides, entrons en contact avec ses sons rétractables. Ses instruments sortent de l’ordinaire, des clochettes qui vont et viennent, des frissonnements qui ondulent le long de ses mots, des balancements d’Est en Ouest, des rythmes posés sur la brume, des arrondis, des entrechats… et tout un tas d’électronique en forme de bande son. Comme une invasion de notes arrangées autour de la gravité de ses mots et de sa voix.

Les thèmes abordés ne sont en effet pas de tout repos non plus. De ce qui le dérange : "La terre n’appartient à personne" ("Happy Paris"), de ce qu’il a subi "à trop attendre on finit malheureux" ("Nager dans la nuit"), de ce qui l’agace ("Exit le bling"), de ce qui l’entoure "nos regards posés sur des écrans" ("Minoka Pixel Irradie").

Ajouter à ça des pépiements d’oiseaux et la voix de Lisa Portelli, Les Aiguilleurs du Ciel est le garant d’un long voyage au bout des mélanges sonores et des acoustiques bouillonnantes dans la grande marmite de la création.

Une musique riche, fourmillante de découvertes et d’originalité. Il paraît que c’est la slow song, un genre de musique d’ambiance pour cabinet de curiosités, loin de la banalité et des rythmes formatés.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Jacques Air Volt parmi une sélection de singles (mai 2011)
La chronique de l'album Rêvolt de Jacques Air Volt

En savoir plus :
Le site officiel de Jacques Air Volt
Le Soundcloud de Jacques Air Volt
Le Facebook de Jacques Air Volt


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=