Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le mystère de la chambre jaune
Théâtre Aleph  (Ivry)  décembre 2014

Comédie policière d'après l'oeuvre éponyme de Gaston Leroux, mise en scène de Oscar Castro, avec la troupe du Théâtre Aleph et les Latin’Actors.

Transposer sur scène "Le mystère de la chambre jaune", le roman policier de Gaston Leroux qui commence par un chapitre intitulé "Où l'on commence à ne pas comprendre", repose sur une énigme en chambre close et se déroule de manière si déroutante qu'elle a suscité l'admiration de Surréalistes, n'est pas chose aisée.

Mais cela n'est pas pour décourager la troupe du Théâtre d'Aleph et ses Latin'Actors amateurs qui invitent le public à découvrir les vrais-faux, dessous de l'affaire ou ses faux-vrais selon l'angle d'attaque, dans une adaptation libre et "latino" de son directeur, l'auteur et metteur en scène d'origine chilienne, Oscar Castro.

Celui-ci, avec son habituelle exubérance iconoclaste retranche des personnages et en ajoute d'autres de son cru, compile avec le deuxième opus des aventures de Rouletabille "Le parfum de la dame en noir", customise le dénouement et insère quelques allusions à des événements contemporains

Bref, il concocte la partition à sa sauce, façon carbonora chilienne que le public est convié à partager en fin de représentation, et la place sous le signe de la mascarade qu'est la vie, chacun dissimulant ses secrets, à l'instar du tableau "L'intrigue"de James Ensor retenu comme visuel pour l'affiche.

Tout commence avec des images d'archives du Paris de la Belle Epoque et l'effervescence qui règne au siège de la radio où travaille le fameux reporter Rouletabille (Sylvie Miqueu) et ses confrères, une belle bande de pieds nickelés composée de Rose Pompon (Emilie Portugais), La Souris (Emeline Ferreira) et Lamartine (Roberto Meza).

En effet, ils sont sur le pont en raison, d'une part, de la réception officielle organisée au Palais de l'Elysée en l'honneur du célèbre savant le professeur Stangerson (Moïse Pinto qui semble sorti d'un film des Marx Brothers avec ses faux airs de Groucho), et d'autre part, de la "résurrection " d'un criminel aux multiples identités.

Par ailleurs, Rouletabille et Larsan, l'inquiétant chef de la sûreté (Thibaud Sobel) vont mener l'enquête sur l'agression commises sur la tendre Mathilde (Laurence Moreau), la fille du professeur dont le comportement paraît bien étrange qui fait suite à la rupture de ses fiançailles avec Rober Danzac interprété par Oscar Castro.

La discrétion s'impose pour ne pas déflorer les originalités de cette partition enjouée, qui joyeusement les codes du mélodrame, de la tragi-comédie et de la satire.

Catherine Max-Martineau, Claudine Chaffard et Dominique Vetillard complètent la distribution de la représentation de ce soir-là car toute la troupe joue en alternance dans cette aimable fantaisie dispensée avec générosité dans la tradition d'un vrai théâtre populaire qui doit être soutenu.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=