Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Desperate Journalist
Debut Album  (Fierce Panda Records)  janvier 2015

Desperate Journalist a le sens de l’investigation puisqu’il doit son nom à un obscur morceau des Cure. Une version alternative de "Grinding Halt" (extrait de Three Imaginary Boys) intitulée "Desperate Journalist In Ongoing Meaningful Review Situation" lors d’une John Peel Session de 1979, et adressée à Paul Morley, alors journaliste au NME.

Sans autre légende, l’illustration de pochette, familière aux adorateurs du Power, Corruption & Lies de New Order (1983), contribue elle aussi à parer le premier opus de ce quatuor londonien de l’étiquette "revival new-wave / post-punk". Une accroche qui devient plus qu’explicite à la lecture de ces onze titres à travers lesquels il nous révèle sa véritable source : The Smiths. Une inépuisable référence dont il fait l’article avec révérence sans apporter d’arguments nouveaux.

Ce travail d’archives aurait donc bien du mal à attiser notre curiosité s’il n’était pas exécuté, comme The Organ en 2005 (l’album Grab That Gun), avec ardeur et authenticité. Même candeur dans la voix de Jo Bevan (chanteuse et meneuse), même efficacité mélodique, avec le supplément d’énergie et d’urgence propre à d’autres figures de proue plus rageuses de la dark-wave (Siouxsie and The Banshees et, plus près de nous, Savages). Une implication dont ces control freaks ont fait preuve à tous les stades de réalisation du disque (production aux côtés de Keith TOTP, graphisme, vidéo).

Sombres, incisives et ambitieuses, leurs chansons sont surtout portées par des soli de guitare qu’on n’avait pas entendus depuis des piges. Des arpèges virevoltants (sur les addictifs "Control", "Cristina", "Remainder" et "Eulogy") qui placent Rob Hardy dans la lignée d’un certain Johnny Marr et confèrent un supplément d’âme à l’identité du groupe.

Faute de scoop, Desperate Journalist écrit, dans un style direct et musclé, une nouvelle page qui offre un heureux rebondissement au dossier noir de la pop.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Desperate Journalist
Le Soundcloud de Desperate Journalist
Le Bandcamp de Desperate Journalist
Le Facebook de Desperate Journalist


Christophe Gatschiné         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=