Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Il était une fois complètement à l'Ouest
Théâtre Dejazet  (Paris)  janvier 2015

Spectacle musical des Caramels Fous sur un livret de Anthony Puiraveaud, mise en scène de Alma De Villalobos et Nicolas Kern, avec Laury André, Vincent Baillet, Gaël Cesbron, Jérôme Cuvilliez, Julien Dalex, Arnaud Dugué, Thierry Durot, François Dussilol-Godar, Jérôme Guérin, Laurent Giordanengo, Alexis Haouadeg, Laurent Lapeyre, Sébastien Ledoux, Jérôme Lhommeau, Federico Morisot, Miko Pouradier, Laurent Plessi, Franck Quelen, Thierry Quessada, Frédéric Renaud, Jacques Rosé et Xavier Sibuet.

L'addiction est irréversible pour qui a goûté aux spectacles des Caramels Fous, des garçons et amateurs passionnés de comédie, de chant et de danse, qui, depuis trois décennies, délivrent des comédies musicales parodiques uniques en leur genre tant par leur professionnalisme que par les valeurs qu'elles véhiculent, la tolérance et le droit à la différence, qui constituent leurs fondamentaux.

Après avoir, dernièrement, débusqué le loup du bois ("La Bête au Bois dormant"), écumé les terres bretonnantes avec une Madame Butterfly bigoudène ("Madame Mouchabeurre") et la quête du bonheur façon Salon Vénus beauté ("Pas de gondoles pour Denise"), la troupe traverse traverse l'Atlantique pour s'immerger dans le Nouveau Monde au bon vieux temps du Far West.

En effet, Antony Puiraveaud, nouveau venu dans l'équipe qui reprend le flambeau du grand manitou Michel Heim, s'est inspiré des personnages mythiques du western pour concocter le livret de "Il était une fois complètement à l'Ouest" en forme de fantaisie festive, débridée et divertissante à la "sauce Caramel".

La sauce a notamment pour ingrédient le détournement musical qui vise tant les tubes de la chanson française que les standards de la variété internationale et les refrains de comédie musicale américaine que les grands airs lyriques.

Et, en l'espèce, elle s'avère particulièrement ébouriffante en osant le mélange improbable d'univers musicaux parfois antinomiques tant par les choix opérés - de Michel Legrand à Philippe Katherine en passant par Beyonce, de Leonard Bernstein à Kurt Weill et d'Offenbach à Katchaturian - que par l'humour pétillant des lyrics pastichés.

Mais si tout est prétexte à chansons, celles-ci scandent une histoire bien ficelée qui mêle plusieurs intrigues avec une belle galerie de personnages hauts en couleurs. Au temps des pionniers du fin fond de l'Ouest américain, dans une ville dirigée par un un sherif manchot à la peau dure (Laurent Plessi) et son adjoint féru de mode (Gaël Cesbron), le quotidien du Crazy Poney Saloon tenu par un couple mixte, la Native Enola (Alexis Haouadeg) et un émigré européen qui fait également office de croque-mort (Xavier Sibuet) est rythmé par les souvenirs d'une mémé futée (Jacques Rosé), le lamento d'une dame en peine (Jérôme Guérin) et le rêve d'un jeune vacher (Miko Pouradier).

Et surtout la revue des danseuses (Arnaud Dugué, Frédéric Renaud, Federico Morisot et le toujours pétulant Laury André) menée par une maitresse-femme (Thierry Quassada), troupe à laquelle se joint leur fille adoptive (Vincent Baillet), qui assure le divertissement des cowboys (Laurent Giordanengo, Jérôme Lhommeau, François Dussilol-Godar, Thierry Durot, Sébastien Ledoux et Laurent Lapeyre), du chercheur d'or (Julien Dalex) et du poor lonesome cowboy (Franck Quelen).

Mais l'arrivée d’un jeune et fringant barbier (Jérôme Cuvilliez) en quête de ses origines va bouleverser leur quiétude.

Aux manettes des professionnels aguerris, Nicolas Kern, qui assure la direction musicale du spectacle, et de Alma de Villalobos, qui signe une chorégraphie explosive notamment dans les scènes chorales, telles celles notamment du "Thriller" de Michael Jackson ou de "La danse du sabre" de Katchaturian, assurent une mise en scène conjointe vive et alerte qui a trouvé le juste équilibre en termes de jeu parodique sans verser dans la caricature grossière ni négliger la fantaisie et impulse un enchaînement rapide des scènes pour éviter la rigidité des tableaux qui plombent parfois les comédies musicales.

Dans le décor de carton pâte, autre marque de fabrique des Caramels Fous, conçu par Thierry Quessada, portant les costumes d'époque customisés par Guillaume Attwood, les officiants s'en donnent à coeur et à choeur joie avec autant de passion et de générosité et que de professionnalisme pour assurer une partition riche en rebondissements et au succès assuré.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 décembre 2017 : Ah que coucou !

Tout le monde à suffisamment, largement, exagérément parlé de la mort de Johnny. Pour cette édition de Froggy's Delight, rien sur la vieille canaille, que du neuf, du sautillant, du pétillant et de l'excitant. C'est parti pour la sélection de la semaine, de quoi piocher vos idées de Noël.

Du côté de la musique :

"L'empreinte" de Angel Fall
"Too many things to light" de Black Car Crossin'
"Le violon de Proust" de Gabriel & Dania Tchalik
"Dreameater" de Garciaphone
"A kind of magic" , Jazz Loves Disney 2 avec George Benson, Jamie Cullum, Eric Cantona, Madeleine Peyroux, Bebel Gilberto...
Riviera, Nuits Blondes, The Newtons dans une sélection single & EP
"Vocalises" de Romain Leleu & Thiierry Escaich
"Vestida de nit" de Silvia Pérez Cruz
"Vive la patate libre !" de Stéphane Blek
et toujours :
"Handel : Shades of love, Italian cantatas" de Anna Kasyan
"The thread" de Lysistrata
"Jolly new songs" de Trupa Trupa
"Heaven upside down" de Marilyn Manson
"Besame mucho" de l'Ensemble Contraste & Orchestre Philarmonique Royal de Liège
"Royaume EP" de La Féline
"Babylone EP" de La Jarry
"La caverne" de Lande
"Après l'orage" de Nour
"Renaissance" de Pépite
Interview de Bajram Bili

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Empire des lumières" à la MC93 à Bobigny
"Le dernier voyage de Sinbad" au Théâtre 13/Seine
"Quitter la terre" au centre Culturel Suisse
"Adieu Ferdinand ! - Le Casino de Namur" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Adieu Ferdinand ! - Clémence" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Chambre de Marie Curie" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Trio en mi bémol" au Théâtre de l'Opprimé
"Pierre Palmade - Aimez-moi !" au Théâtre du Rond-Point
"Youpi c'est reparti !" au Cabaret La Nouvelle Eve
"La croisière ça use !" au Théâtre Edgar
"Tinder Surprise" au Théâtre Edgar
"Apzurde !" au Théâtre Trévise
"Stomp" aux Folies Bergère
"Les Réformés" au Kibélé
des reprises à ne pas rater :
"Berlin 33" au Théâtre de Belleville

"C'est la guerre" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"Jean Echenoz - Roman Rotor Stator" au Centre Pompidou
"Icônes et arts chrétiens d'Orient" au Petit Palais
et dernière ligne droite pour "Anders Zorn - Le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Lucky de John Carroll Lynch
"Soleil battant" de Clara Laperrousaz et Laura Laperrousaz
"La Fiancée du désert" de Cecilia Atán et Valeria Pivato
Ciné en bref avec :
"Les Gardiennes" de Xavier Beauvois
"Marvin ou la belle éducation" de Anne Fontaine
"Battle of The Sexes" de Jonathan Dayton et Valerie Faris
"Plonger" de Mélanie Laurent
"Tueurs" de François Troukens et Jean-François Hensgens
"Le brio" de Yvan Attal
"Le Bonhomme de neige" de Tomas Alfredson
"Bad Moms 2" de Scott Moore et Jon Lucas
les chroniques des autres sorties de décembre
et les chroniques des sorties de novembre

Lecture avec :

"L'espionne" de Paulo Coelho
"La belle sauvage" de Philippe Pullman
"La lagune" de Armand Marie Leroi
"La vallée du diable" de Anthony Pastor
"Le journal d'Anne Frank" de Ari Folman et David Polonsky
"Quattrocento" de Stephen Greenblatt
"Retour sur Belzagor : Tome 1" de Robert Silverberg, Philippe Thirault et Laura Zuccheri
et toujours :
"Après la chute" de Dennis Lehane
"L'araignée de Mashhad" de Mana Neyestani
"L'une pour l'autre" de Hilding Sandgren
"La disparue de noël" de Rachel Abbott
"La faute de l'orthographe" de Arnaud Hoedt, Jérôme Piron et Kevin Matagne
"Une vie exemplaire" de Jacob M. Appel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=