Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dawn Richard
Blackheart  (Our Dawn)  janvier 2015

Dawn Richard vient de loin. D'abord repérée lors d'une télé crochet organisée par P. Diddy puis chaperonnée par ce même producteur, elle intègre la formation du girl band RnB, Danity Kane. Artistiquement limitée par l'écurie Bad Boy Records, elle provoque en partie la séparation du groupe après la sortie d'un album au titre suffisamment équivoque quant à l'implication des jeunes chanteuses dans leur direction artistique : The Doll House. Et alors que les fans du groupe au destin fugace (de nombreuses rumeurs de réunion alimentent régulièrement l'actualité des anciennes DK) s'illuminent à la moindre rumeur de reformation, Dawn Richard s'élance seule à la conquête d'un univers artistique qu'elle n'avait pu exploiter dans sa formation précédente.

Déjà en 2013 avec l'opus Golden Heart, Dawn Richard surprenait son monde avec des productions agréablement modelées autour d'une électro soft mais indéniable. Et par bien des aspects, Blackheart reprend cette même ligne directrice et porte au niveau supérieur les envies d'expérimentation qui semblent avoir pris le pas sur la créativité de l’artiste.

Véritable épopée sonique, Blackheart fait donc la part belle à l'expérimentation et construit son équilibre autour de quelques notes de piano éparses, de percussions dynamiques et d'une électro décadente débridée. Ainsi, le titre éponyme "Blackheart" relaie au second plan le chant, au profit d'une composition à mi-chemin entre une mélodie de boîte à musique et une électro bondissante.

Tout autant retors que joueur, l'album brouille les pistes en changeant de forme d'une production à une autre, quand ce n'est pas sur la même chanson. C'est en effet l'un des atouts les plus surprenants de Blackheart : le plan d'un même titre peut se modifier en un éclair, ne laissant en fil rouge que les vocalises de Dawn Richard. Cette voix qu’elle a chaude, tirant parfois sur le nez, fait quelques merveilles quand elle n'est pas dépassée par une trop lourde utilisation de vocodeur.

Fort heureusement, des titres comme "Adderall Sold (Outerlude)" sont de véritables concentrés de fraîcheur : dépassant allègrement les 5 minutes, ils conjuguent un bon nombre d'éléments, depuis la boucle vocale, en passant par des basses électroniques ou une improbable guitare électrique.

Un foisonnement impressionnant qui témoigne à lui seul de la richesse entourant ce Blackheart. Si le chant irritera certaines oreilles, avec une mauvaise habitude à tenir les notes trop longuement, Dawn réussira malgré cela à proposer des titres plus que convainquants quant à la maîtrise de son organe vocal ("Titans"). Enfin, le véritable charme de Blackheart réside dans un équilibre confortable entre up-tempo aux rythmes presque guerriers ("Blow") et mid-tempo ne cédant jamais totalement aux sacro-saintes balades qui sont pourtant synonymes de RnB ("Warrior").

 

En savoir plus :
Le site officiel de Dawn Richard
Le Soundcloud de Dawn Richard
Le Myspace de Dawn Richard
Le Facebook de Dawn Richard


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 décembre 2018 : au pied du sapin

Dernière ligne droite avant Noël, les fêtes en famille, la fin d'année. Comme chaque année, nous vous accompagnerons jusqu'au bout de l'année avec nos suggestions culturelles, en espérant que vous y trouviez de quoi découvrir et faire découvrir. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Fantaisies stellaires" de Tara King Th. et Dominique Paturel
"Jettatura" de VCID
8 (Brisa Roché et Ray Bornéo) et Vestale Vestale avec Ray Bornéo, une sélection de EP thématique
Rencontre avec La Pietà autour de ses "Chapitres V et VI". Nous avons eu la chance de tourner une session 3 titres de La Pietà dont voici le magnifique premier titre "La Salle d'Attente"
"Mozart : Les trois dernières symphonies" de Mathieu Herzog & Ensemble Appassionato
"Carnaval Odyssey" de Dowdelin
"On the brighter side" de Karl Jannuska
"Sex on the beach EP" de Sapiens Sapiens
"Sweet exile" de They Call Me Rico & the Escape
et toujours :
"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Saison 1" au Théâtre de la Bastille
"Histoires naturelles" au Centquatre
"Chambre noire" au Carreau du Temple
"Métropole" au Théâtre La Reine Blanche
"Allers-Retours" au Lavoir Noderne Parisien
"Le Veau d'Or" à La Folie Théâtre
"Mais n'te promène donc pas toute nue !" à la Comédie de Picardie
"Le Bal des Philosophes" au Bal Blomet
"Europa (Esperanza)" au Lavoir Moderne Parisien
"Quoi de neuf Dolto ?" à La Folie Théâtre
"Que je t'aime !" au Théâtre Le Lucernaire
des reprises :
"Lisa et moi" au Théâtre Essaion
"Huis Clos" à la Comédie Saint Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Le Cabaret extraordinaire" à la Nouvelle Eve
"Carmen Flamenco" au Théâtre 13/Seine
et la chronique des autres spectacles de décembre

Exposition avec :

"Japon - Japonismes 1867-2018" au Musée des Arts Décoratifs

les films de la semaine :
"Basquait, un adolescent à New York" de Sara Driver
"The Happy Prince" de Rupert Everett
Oldies but Goodies avec "Singin in the rain (Chantons sous la pluie)" de Stanley Donen et Gene Kelly projeté dans le cadre du cycle "Comédies musicales" à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Chateau de femmes" de Jessica Shattuck
"Délivrez-nous du bien !" de Natacha Polony & Jean Michel Quatrepoint
"Hôtel Baden Baden" de Brigitte Glaser
"Idiss" de Robert Badinter
"La frivolité est une affaire sérieuse" de Frédéric Beigbeger
et toujours :
"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz

Froggeek's Delight :

Le temps n'a pas de prise sur "Quantum Break" sur PC Windows et Xbox One

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=