Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Zebra
Mambopunk  (Zebramix / Musicast)  février 2015

On a trop souvent tendance à penser (à vouloir même) que le rock est une chose trop sérieuse pour le laisser entre toutes les mains. On voudrait du toujours plus sombre, toujours plus mystérieux, on veut du rebelle qui a plutôt l'air de Dennis Hopper dans Easy rider que de Bart Simpsons. C'est mieux, ça fait plus adulte.

Pourtant, dans le rock, il y a quelques trublions qui prennent le risque de blasphémer ces croyances en ajoutant dans le rock bonne humeur et second degré. On pense en France à Wampas bien entendu, ou encore à Billy Ze Kick en son temps. Et qui dit Billy Ze Kick dit... Zebra, ancien bassiste des joyeux drilles bretons et DJ connu pour justement son manque de convenance avec ses mixes improbables dont il a le secret.

Lassé de ses mixes, Zebra avait eu la drôle d'idée de sortir en 2012 un album inspiré de ses mixes mais jouer en live avec de vraies chansons autour, le tout accompagné ... d'un bagad. Un putain de bagad que tu trouveras rien sur terre de moins rock 'n' roll. Pourtant, ça marchait bien, entraînant, ludique et assez jouissif sur scène en fait. Évidemment, cela n'a pas manqué de faire jaser et une fois encore, certaines dents grincèrent, et les moqueries fusèrent quant à la crédibilité rock du garçon pourtant érudit en la matière.

Mais comme Zebra n'a que faire des qu'en-dira-t-on, il remet ça avec ce nouvel album plus rock mais toujours aussi ludique. C'est donc 36 minutes de chansons rock qui nous attendent, remplies de bonne humeur, de cuivres rutilants et de textes drôles, lucides et un rien caustiques.

Bourré de clins d'oeil, Mambopunk nous raconte un peu Zebra lui-même comme sur "Peau de zèbre" ou "J'étais un voleur", sur lequel il revient sur ses activités de bootleggers qui ont fait sa réputation. Très amusant d'autant que si ce disque est comme il le dit lui-même un disque de chansons, il ne se prive pas de jouer avec les genres, des Blues Brothers et le rock à cuivres ("Choisi ton camp, camarade"), à Miossec dont il reprend joliment la "Chanson sympathique" légèrement revisitée, un bootleg textuel en quelque sorte, autre clin d'oeil ("C'est pas parce que t'es DJ que tu dois te mettre à chanter").

Bref, sur Mambopunk, on s'amuse beaucoup, notamment des textes ("Tu chantes comme une p..." ou "Fête à la maison", joyeux bordel qui tient plus d'un sketch) et on aura envie de gigoter sur les rythmes chaloupés capables d'inviter à la fête les plus réticents ("Mambopunk" et son overdose de cuivre rockab').

Zebra, c'est le Joe Dassin des temps modernes, le chaînon manquant entre le rock indie souvent pris trop au sérieux et la musique populaire trop souvent délaissée. Un vrai album de divertissement en somme et cette energie et cette fraîcheur font le plus grand bien de temps en temps ! N'ayez pas honte, il n'y a pas que Pitchfork dans la vie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

DJ Zebra en concert au Festival Les Nuits Parisiennes 2006
DJ Zebra en concert au Festival FNAC Indétendances 2010 (samedi 7 août 2010)
L'interview de DJ Zebra (7 août 2010)
La chronique de l'album Rock N' Soul Radio de Zebra
La chronique de l'album eponyme de Zebra & Bagad Karaez
La chronique de l'album Sélection singles & EP de Bantam Lyons - Clara Néville - Jay-Jay Johanson - Nadéah - Matt Low - OMOH - Zebra - Perez
La chronique de l'album Plaisirs et Dissidence de Antoine Zebra
Zebra en concert à L'Alhambra (mardi 13 novembre 2012)
Zebra en concert à Oeno Music Festival #2 (édition 2015)
L'interview de Zebra (lundi 13 avril 2015)


En savoir plus :
Le site officiel de Zebra
Le Soundcloud de Zebra
Le Facebook de Zebra


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Zebra (13 avril 2015)


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=