Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Feeder - Double Man
Elysée Montmartre  (Paris)  13 mars 2005

L'Elysée Montmartre s'est parée de gros rideaux sombres ce dimanche soir pour confiner la petite foule venue pour Feeder dans cette trop grande salle. Peu de monde donc mais un noyau de fans ultimes.

La salle paraît bien grande en raison d'un public clairsemé, et la scène paraît bien trop grande pour Double Man, trio de rockeurs "du 20 ème" comme il se présente, qui assure la première partie et qui demande en vain du vacarme.

Les morceaux courts, qui viennent de nulle part et ne vont nulle part, reçoivent un accueil modeste.

Ce qui ne les dissuade pas de finir sur une reprise des Doors ! Et oui, il n'est pas interdit de rêver.

Actuellement au milieu d'une grande tournée européenne, Feeder ne se produisait qu'une seule fois en France, ce dimanche 13 mars 2005 à Paris à l'Élysée Montmartre. Un public hétérogène parmi lequel de nombreux fans anglo-saxons les attendent de pieds fermes et on aperçoit même Ray Cokes.

Feeder c'est du rock anglais pur souche, presque classique, voir académique.

Un chanteur un peu minet tendance anémique mais sympathique, un guitariste discret qui restera une grande partie du concert dans la pénombre, loin des lumières des projecteurs, Mark Richardson, le batteur à qui incombe la difficile tâche de prendre la place de Jon Lee, suicidé en 2002.

Mais finalement le phénomène scénique du groupe c'est Taka Hirose, le batteur japonais.

Une énergie formidable insufflée à sa basse autant qu'aux spectateurs, il saute et court dans tous les sens, chantant accessoirement, et haranguant la foule et le batteur !

Un plaisir à lui tout seul, tandis que plus discret, Grant Nicholas sourit presque timidement et fait des petits gestes sympathiques en direction du public.

Timide, il ne l'est plus lorsqu'il s'agit de chanter ses titres de sa voix certes pas inoubliable mais parfaitement posée sur les titres tantôt très rock et parfois très calmes, voire trop calmes donnant à l'Elysée Montmartre des allures de fin de bal.

Pourtant ça commence bien avec "Feeling a Moment" et "Pushing the Senses", les deux titres incontournables du dernier album récemment sorti Pushing the senses, entrecoupé de "Confort in sound" mais cela se ramollit peut être un peu trop pour garder l'attention du public sur "Tender" ou "Frequency", beaux titres sur disque un peu longuet sur scène malgré l'énergie évidente des musiciens.

L'entêtant "Tumble and Fall" souffre lui aussi un peu de cette baisse de régime mais reste néanmoins fédérateur dans la grande lignée anglaise du pop rock doux amer sans pour autant que la foule reprenne les "yeah yeah yeah" en chœurs.

Cela étant, dès que le tempo remonte un peu c'est vraiment du tout bon avec un superbe "Pilgrim soul" tonitruant qui arrive comme un déclic au milieu du concert.

Le rock de Feeder n'est certes pas révolutionnaire et frôle parfois la facilité du rock à minettes, mais le groupe mérite bien plus que cela et les trouvailles mélodiques qui font le charme du dernier album n'ont pas à souffrir de leur interprétation sur scène. Moins de bruit, plus de mélodie ! Que demander d'autre quand en plus c'est fait avec une énergie qui fait plaisir à voir.

 
La chronique de l'album Pushing the senses de Feeder
La chronique de l'album Silent Cry de Feeder

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pushing the senses de Feeder

Crédits photos : David (plus de photos sur Taste of indie


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=