Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pain-Noir
Pain-Noir  (Microcultures / Modulor)  janvier 2015

A l'ère du crowdfunding, des sorties d'albums en numérique avant la version physique, voire sans aucune version physique du tout, il devient compliqué autant qu'un peu dérisoire de savoir quand un disque sort réellement.

L'avantage induit est que cela permet aux chroniqueurs d'être un peu moins dans l'urgence de chroniquer un disque à tout prix sa veille de sa commercialisation sous peine que tout le monde passe à autre chose le lendemain.

Loin de moi cependant l'idée de chercher dans ce préambule une excuse pour ne pas avoir parlé plus tôt de Pain-Noir. Mais il n'est jamais trop tard pour vous faire découvrir de belles choses et l'album est enfin disponible en vinyle. Deux bonnes raisons donc de redécouvrir ce premier disque de François-Régis Croisier sous ce nouveau pseudonyme, donnant aussi son titre à l'album qui a déjà bien occupé nos oreilles fin 2014.

De son ancienne entité, St. Augustine, Croisier a gardé ses ancrages folk, mais le grand changement vient des textes, totalement en français désormais. Un français simple et élégant. Des textes pleins de nuances, ne venant jamais brusquer ou étouffer la mélodie, pas plus que l'inverse. Des textes poétiques qui gardent toujours un pied sur terre, des textes comme autant de touches de pinceaux sur une toile. Chacun a sa place pour donner à l'auditeur une vue d'ensemble imprenable tout en conservant le sens du détail. Un mélange impossible entre impressionnisme et naturalisme.

Pain-Noir est un disque qui s'écoute comme on écoute un conte. La musique vous enveloppe, vous transporte, tout comme les illustrations sonores de "La retenue" qui croisent du côté de Microfilm tandis que le texte vient se glisser dans ses mailles là, porté par la voix profonde de François-Régis Croisier. Profonde mais sans aucun rapport avec un crooner mécanique, calibré pour faire chavirer les coeurs chez la gente féminine.

C'est une voix profonde mais fragile, sur le fil. Avec la profondeur émotionnelle d'un chanteur qui balance ce qu'il a sur le coeur, dans les tripes (et que la forme ne vous laisse surtout pas croire le contraire, il est certains chanteurs de Doom metal qui n'ont pas autant de coeur à l'ouvrage), plutôt que de se formaliser avec ce qu'il est habituel de faire ou ne pas faire.

Le résultat de ce travail d'artisan est à la hauteur. De St. Augustine et son joli folk à l'américaine, il ne reste aujourd'hui qu'un vieux cocon abandonné dans une forêt du Puy-de-Dôme. Le papillon Pain-Noir est plus coloré qu'il n'en a l'air, tout en nuance, de gris et de pastels. Un travail abouti d'un artiste qui a trouvé sa voie et qui, en ayant eu le courage et le talent de franchir le cap de l'anglais vers le français, a fait naître un grand auteur qui ne devrait, souhaitons-le, ne pas en rester là.

Car de ce pain là, on en fera sans lassitude notre quotidien.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Soldiers de St. Augustine

En savoir plus :
Le Bandcamp de Pain-Noir
Le Soundcloud de Pain-Noir
Le Facebook de Pain-Noir


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=