Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lise
Maze  (Paris)  vendredi 13 février 2015

On avait laissé Lise à La Ferronerie, il y a un an. C’était la fin des concerts de son premier album, la fin bientôt annoncée de sa collaboration avec le label Cinq 7. Et comme pour toute fin, c’était aussi, forcément, le début de quelque chose. Même si elle ne savait pas alors de quoi exactement, même si l’avenir ne s’annonçait pas des plus simples sans maison de disque pour produire son futur album, déjà Lise nous parlait de nouvelles chansons, de sa volonté de composer des morceaux sans piano pour être plus "nomade", et de son nouvel instrument le Tenori-on (tablette digitale) qui l’amenait vers des mélodies plus rythmées, plus électroniques.

Un petit tour aux Etats-Unis, et la revoici comme sortie d’un chapeau, sur une scène parisienne, au Maze, la veille de la Saint-Valentin, pour nous présenter son nouvel EP ! Le magicien s’appelle Mathias Malzieu. Le tour de magie a été possible grâce à son label Eggman Records, le secret de la réalisation, on ne le dévoilera pas ici mais c’est une histoire d’œuf, d’enregistrement entre amis, en une nuit, c’est une histoire de complicité tendre et créatrice, de confiance et d’admiration. Tous ces ingrédients mélangés ont fait émerger un vinyle très joli (réellement - c'est un bel objet) : La fille que je n’embrasse pas.

Sur scène, ce soir là, ils sont d’abord trois puis quatre puis une. En première partie, avec "Les garçons" (Guillaume Bouchateau, Olivier Daviaud, Guillaume Leglise et Mathias Malzieu), Lise chante les chansons de son nouvel EP : "Imaginary Mountain Tops", "Koala" (en duo avec Mathias), "The Moon", "Moonchild" puis, une fois seule, présente "DNA", "Golden Dress", "Charismatic Dancewear", "Les plages espagnoles" et "Slow".

Voilà pour les titres : parce que c’est important de nommer toutes ces nouvelles chansons, parce que cela fera plaisir aux gens qui n’ont pas pu assister à son concert de savoir quels morceaux Lise a joué et à ceux qui étaient là de se souvenir de ce qu’ils ont écouté. Mais ce qui compte, c’est de raconter les mélodies, la voix, les sons, les mots. C’est d’autant plus important que Lise a effectué un énorme virage : de ses chansons à la voix cristalline et aux notes de piano chaleureuses qui s’envolaient souvent comme le cliquetis de nos clefs, elle est passée à des sons beaucoup plus électro, carrément dansants. D’un coup de baguette, aux côtés du violoncelle, sont apparus le Tenori-on, le kaossilator, le melodica et le sound design !

Et elle, on la retrouve derrière son synthé, s’amusant, jouant, chantant souvent des notes plus graves. C’est moins intimiste, moins "enchanteur" peut-être, pourtant pas de panique, c’est bien du Lise, c’est indéniable. Avec "Moonchild" par exemple, on retrouve sa fragilité et son émotion, son univers "aérien". Mais il y a maintenant ces autres chansons électro, complètement dans l’air du temps, plus accessibles sûrement aussi. Ça bouge, ça sonne bien, et c’est surprenant par le mélange des instruments et des tonalités. Au milieu de tout ça, elle sait ajouter une grande pincée de poésie avec "La fille que je n’embrasse pas" et la chanson "Koala", de jolies et émouvantes déclarations dignes de cette veille de Saint-Valentin qui rappellent son côté enfantin et gentiment moqueur.

Au Maze, pour ce premier concert, Lise a conquis largement le public en présentant ses nouveaux morceaux et les nouvelles routes empruntées avec ses instruments hi-tech. Elle avance, elle expérimente, elle innove. Tout en se restant fidèle. Et si c’est par une écharpe que tout a commencé, c’est d’un beau manteau de chansons qu’elle a réchauffé ceux qui ont eu la chance d’aller l’écouter ce soir-là.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Lise parmi une sélection de singles (mars 2011)
La chronique de l'album eponyme de Lise
La chronique de l'album La Fille Que Je N'Embrasse Pas de Lise
La chronique de l'album L'Ailleurs de Lise Cabaret
Lise en concert à l'Espace Vauban (16 mars 2005)
Lise en concert à Théâtre Les Déchargeurs (avril 2011)
Lise en concert à Lise au Festival des Francofolies 2011
Lise en concert à Zèbre de Belleville (mercredi 28 septembre 2011)
Lise en concert à La Menuiserie (vendredi 19 avril 2013)
Lise en concert aux Infirmières Galerie (mercredi 18 juillet 2013)
Lise en concert à La Ferronnerie (vendredi 7 février 2014)
Lise en concert au Festival L'Estival (édition 2015) - Les Vitrines - samedi 3 octobre
Lise en concert aux Trois Baudets (jeudi 14 janvier 2016)
Lise en concert à Lise - My Broken Frame (lundi 8 février 2016)
Lise en concert à L'International (mercredi 8 novembre 2017)
L'interview de Lise (10 mars 2011)

En savoir plus :
Le Soundcloud de Lise
Le Facebook de Lise


Nathalie Clément         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Lise (10 mars 2011)


# 14 octobe 2018 : L'Eclectisme n'est pas un gros mot

Du joyeux, du triste, du beau, du sombre, du symphonique, du dépouillement, de l'épique, de l'intimiste... Encore une semaine chargée en actualité et pleine d'éclectisme dans notre sélection culturelle à découvrir sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa
et toujours :
"La fragilité" de Dominique A
"Il Francese" de Jean Louis Murat
"Pink air" de Elysian Fields
Qu'en Pense Gertrude ? en interview accompagnée d'une session acoustique dans une cave à vins
"Certaine ruines" de Cyril Cyril
"Northern chaos gods" de Immortal
"Feel" Invigo
"La gueule de l'emploi" de Lénine Renaud
"Si c'était à refaire" de Septembre
"Voodoo magic" de Spiral Deluxe
"Midnight in an moonless dream" de The Buttertones

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet" au Théâtre du Rond-Point
"Le Pouvoir" au Théâtre de Ménilmontant
"La Nostalgie du futur" au Théâtre national de Bordeaux
"La Cantate à trois voix" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Queen Mary" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Laïka" au Théâtre du Rond-Point
"Oscar et la Dame rose" à la Comédie Bastille
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre L'Archipel
les reprises :
"Tous mes rêves partent de la gare d'Austerlitz" au Théâtre 13/Seine
"Camille contre Claudel" au Théâtre du Roi René
"Deux mensonges et une vérité" au Théâtre Rive-Gauche
"Le Potentiel érotique de ma femme" au Théâtre des Mathurins
"Ma cantate à Barbara" au Théâtre des Variétés
"K Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"Clouée au sol" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Gloire de mon père" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"J'ai mangé du Jacques" au Théâtre Les Déchargeurs
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Caravage à Rome - Amis et Ennemis" au Musée Jacquemart-André
"Giacometti - Entre Tradition et Avant-garde" au Musée Maillol

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Guantanamera" de omas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio
"Wine Calling" de Bruno Sauvard
Ciné en bref avec :
"A Star is born" de Bradley Cooper
"Climax" de Gaspar Noé
"L'Ombre d'Emily" de Paul Feig
"Frères ennemis" de David Oelhoffen
"The Little stranger" de Lenny Abrahamson
"Voyez comme on danse" de Michel Blanc
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles
et toujours :
"Sympathie pour le démon" de Bernardo Carvalho
"Réelle" de Guillaume Sire
"Personne n'est obligé de me croire" de Juan Pablo Villalobos
"Les illusions" de Jane Robins
"Les exilés meurent aussi d'amour" de Abnousse Shalmani
"L'autre siècle" de Xavier Delacroix

Froggeek's Delight :

"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=