Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Moby
La Cigale  (Paris)  16 mars 2005

Deux jours après la sortie mondiale de son dernier album Hotel , Moby est ce soir à La Cigale pour un concert "intimiste", avant de rencontrer un public beaucoup plus nombreux au Parc des Princes, samedi 18 juin.

Pas de première partie pour ce concert, ce soir c'est Moby et rien que Moby !

A 19h, La Cigale ouvre ses portes et c'est à guichet fermé que va se jouer l' Opus .

La salle se remplit rapidement, et dès 19h45 elle est pleine à craquer. Le public commence à manifester son impatience, et des vagues de "Moby ! Moby !" balaient l'espace acoustique de plus en plus fréquemment.

Nous attendrons encore une heure, avant que le silence se fasse, et que la tension atteigne ce point si agréable qui précède l'entrée en scène. A l'arrivée des musiciens, le public a oublié assurément le sentiment d'attente et le souvenir des longues files pour obtenir le précieux sésame qui lui permet d'être là ce soir.

Nous découvrons une formation très peu "électronique" : Moby à la guitare, un second guitariste pour l'accompagner, un batteur et au clavier une jeune femme qui fait aussi les chœurs

,enfin une seconde voix sur la droite de la scène.

Il ne faut pas une minute à Moby, pour prendre la mesure du public qui l'attend, et c'est à cent à l'heure que débute le spectacle. Dès la fin du premier morceau ce sont des spectateurs conquis qui lui rendent hommage par un tonnerre d'applaudissements et de cris.

Pour composer la play-list du concert, Moby pioche bien évidemment dans le dernier album avec des titres comme : "Raining again", "Beautiful" et "Lift me up" , mais une part importante est aussi donnée aux deux albums précédents : "18" et "Play" , avec l'interprétation de tubes mondiaux comme In this world .

L'alchimie du concert est assurée par l'alternance de titres qu'on ne peut qualifier que de titres rock, de morceaux très mélodiques et de passages disco à la rythmique ravageuse. L'interprétation est quasi exclusivement instrumentale et vocale (très peu de recours aux samples), et ça marche à merveille !

A la fin de chaque morceau, Moby remercie le public en français, et lors des intermèdes musicaux c'est aussi en français (et en anglais quand il ne trouve plus ses mots) qu'il parle de sa position politique et de son opposition idéologique au régime américain actuel. Il témoigne aussi à plusieurs reprises de son amour pour sa ville New-York, en allant jusqu'à reprendre en fin de concert le titre Walk on the wide side d'un autre New-yorkais célèbre.

Un seul mot me vient pour qualifier la prestation de ce soir : Génial !

Et quand la lumière se rallume à la fin du concert, c'est un public aux anges que je découvre. Assurément un de ces concerts, dont on sera heureux de dire dans quelques années :"J'y étais !"

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hotel de Moby
La chronique de l'album Wait for Me de Moby
Moby en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Moby en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - dimanche

Crédits Photos : Laurent (Plus de photos sur Taste of indie).

Laurent         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=