Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un jour ou l'autre
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  mars 2015

Comédie dramatique de Linda McLean, mise en scène de Blandine Pélissier, avec Alain Granier, Eric Herson-Macarel, Christine Pignet et Sarah Vermande.

Ancré dans la réalité sociale et sociétale, le théâtre de la dramaturge écossaise Linda McLean explore le quotidien et le rapport au monde des gens ordinaires.

Inscrit dans la veine du réalisme social britannique, croisant le théâtre documentaire et le théâtre "in-yer-face", il prône un théâtre dit "de l'être" basé sur une écriture en creux qui rapporte de manière factuelle leur vie et leurs dires, n'imposant ni thèse ni jugement mais suscitant la prise de conscience en dénonçant implicitement l'individualisme et l'ostracisme de la société contemporaine.

Après "Fractures" monté par Stuart Seide, le public français peut découvrir la création par la Compagnie Va Sano de "Un jour ou l'autre", avec un texte français résultant d'une traduction émérite de Sarah Vermande et Blandine Pélissier, celle-ci assurant également une rigoureuse et efficace mise en scène.

Cet opus, écrit en 2014 sous forme d'un "diptyque pour solitudes d'aujourd'hui", propose une immersion en apnée dans l'univers des pauvres paumés perdants, des laissés-sur-le-carreau, des inaptes en tous genres, fracassés par des drames intimes".

"Un jour ou l'autre", c'est le curseur sur le fil de la vie, et il y a "des jours avec et des jours sans".

C'est un "jour sans" pour Bill et Bertha, des "demeurés" selon un terme usité avant l'ère du "politiquement correct", confinés dans leur handicap mental et leur vacuité existentielle comme dans leur petite maison, véritables moulins à paroles creuses alimentées par une pensée compulsive.

Simple d'esprit, Bill, moins atteint, se charge non sans hésitation et atermoiement, de l'intendance. Psychotique, Bertha, a peur de tout et de rien, ce qui ne la prive pas de la malice nécessaire pour soutenir un égocentrisme opportuniste.

Cette journée particulière est d'autant plus éprouvante que Christine Pignet et Alain Granier réussissent, par une hybridation réussie du vérisme et du misérabilisme, de saisissantes compositions.

Pour Dave, patron de bar, et Jackie, la serveuse et nièce de Bill, deux cabossés par la vie, fragiles et fébriles sur la défensive, c'est un "jour avec" grâce à un appel téléphonique qui va susciter, entre méfiance, provocation de protection et espoir, confidences et rapprochement.

Là encore, sous une impeccable direction d'acteur, Sarah Vermande et Eric Herson-Macarel réalisent un beau travail d'interprétation soutenu par la maîtrise de la gestuelle et du langage non-verbal, pour incarner ceux qui parlent comme ils pensent.

Sans verser dans le pathétique ou le compassionnel, de terrassantes tranches de vie.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=