Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Chatte Bleue
Théâtre Clavel  (Paris)  mars 2015

Spectacle musical conçu et mis en scène par Guillaume Ollivier Berno, interprété par Nadine Girard, Fredy Renaud, Jean-Luc Voyeux et Nikola Takov.

Au cabaret "La Chatte Bleue", la revue menée par Anthéa Washington est interrompu pour la quatrième fois. Son dernier partenaire en date a été retrouvé baignant dans son sang à l'issue d'une des représentations, comme trois autres avant lui.

L'inspecteur Marcel Richard vient enquêter sur place car il suspecte Anthéa Washington. A la faveur d'une audition, il se fera engager comme nouveau partenaire d"Anthéa Washington sous le nom Bob Angeles, et pourra ainsi travailler sous couverture.

"La Chatte Bleue" de Guillaume Ollivier Berno est, sous bien des aspects, enthousiasmant. Un texte qui fourmille de répliques amusantes, des costumes qui donnent un cachet certain à l'aventure ou encore des lumières qui mettent habilement le sujet principal en valeur tout en préservant tantôt l'ambiance cabaret, tantôt l'ambiance film noir.

Nikola Takov, pianiste émérite et compositeur, ne quitte jamais le plateau. Il accompagne chacune des scènes de cette comédie policière et musicale. Interprétant Kurt Weill, Trénet, Gershwin ou Cole Porter, il amène un vrai supplément d'âme à "La chatte bleue".

C'est en effet lui qui transporte le spectateur dans le Paris des années 30, dans les images aux couleurs scépia de ces années folles que les spectateurs ne sont en âge que d'imaginer.

Nadine Girard et Jean-Luc Voyeux, dans les rôles d'Anthéa Washington et de Bob Angeles, forment un couple crédible. Certes leurs voix manquent de relief et les chorégraphies sont parfois hésitantes mais leur interprétation est volontaire, engagée, dynamique et parvient à faire oublier les petits accrocs techniques.

Quant à Freddy Renaud, dans le rôle de Valentin le Déjanté, l'âme damnée d'Anthéa Washington, il offre de très beaux numéros au public, en solo mais aussi en soutien de ses partenaires en raison de sa silhouette dégingandée et de ses expressions inquiétantes soulignées par le maquillage.

La mise en scène de Guillaume Ollivier Berno montre que son texte se veut une comédie bien avant un polar, une joyeuse farce en autodérision avant une pièce noire. Entre les scènes et les numéros rondement menés, il intercale des poursuites nocturnes ou les tableaux poétiques d'un des protagonistes téléphonant du haut de la Tour Eiffel. Efficace, agréable, sans fausse note, le rythme de la mise en scène entraîne le public.

Pièce légère de divertissement, mais écrit avec sérieux, soigneusement mise en scène, interprétée avec humour et talent, "La Chatte Bleue" a tous les atouts pour séduire les amateurs de comédie et de musique, voire de comédies musicales.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 septembre 2018 : Autumn Sweater

Après le plan canicule estival, va-t-il falloir prévoir un plan innondation ? En tout les cas, la météo (tout du moins parisienne) a voulu nous faire savoir que l'on entrait dans l'automne. Qu'à cela ne tienne cette saison est riche en sorties de tout bord tant au niveau des disques, que des films, des livres, des expos et la reprise de la saison théâtrale. C'est parti pour le sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"Crave" de Léonie Pernet
"Double negative" de Low
"Sound of Papapla Vol 1" de Papapla
"Captain Tarthopom, flûtes libres" de Jean Cohen-Solal
"Faits Bleus" de Pauline Drand
"Mésopotamie" de Fantôme
Tour d'horizon du festival Hop Pop Hop #3
"Le bruit dehors" de Goël
"You vicious !" de You, Vicious !
et toujours :
"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Le Père" à la MC à Bobiny
"Mysery" au Théâtre Hébertot
"Love Me Tender" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Qui a peur de Virginia Woolf ?" au Théâtre 14
"Les mots pour le dire" au Théâtre L'Archipel
"Le bateau pour Lipaia" à la Comédie Italienne
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre de la Huchette
"Cabaret Louise" au Théâtre le Funambule-Montmartre
"Callisto et Arcas" au Théâtre des Bouffes du Nord
les reprises :
"L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Los Guardiola - La Commedia del Tango" au Théâtre Essaion
"Elodie Poux - Le Syndrome du Playmobil" à l'Apollo Théâtre
"Apzude !" au Théâtre Trévise
"Guillaume Bats - Hors Cadre!" au Théâtre Apollo
"Les Sourds-Doués - Sur un malentendu" au Théâtre Trévise
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Collections privées - Un voyage des Impressionnistes aux Fauvess" au Musée Amrmottan-Monet
"Jakuchu - Le Royaume coloré des êtres vivants" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Rafiki" de Wanuri Kahiu
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Dans les bras de Verdun" de Nick Dybek
"Le sillon" de Valérie Manteau
"Rommel" de Benoît Rondeau
"1994" de Adlene Meddi
et toujours :
"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=