Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Chatte Bleue
Théâtre Clavel  (Paris)  mars 2015

Spectacle musical conçu et mis en scène par Guillaume Ollivier Berno, interprété par Nadine Girard, Fredy Renaud, Jean-Luc Voyeux et Nikola Takov.

Au cabaret "La Chatte Bleue", la revue menée par Anthéa Washington est interrompu pour la quatrième fois. Son dernier partenaire en date a été retrouvé baignant dans son sang à l'issue d'une des représentations, comme trois autres avant lui.

L'inspecteur Marcel Richard vient enquêter sur place car il suspecte Anthéa Washington. A la faveur d'une audition, il se fera engager comme nouveau partenaire d"Anthéa Washington sous le nom Bob Angeles, et pourra ainsi travailler sous couverture.

"La Chatte Bleue" de Guillaume Ollivier Berno est, sous bien des aspects, enthousiasmant. Un texte qui fourmille de répliques amusantes, des costumes qui donnent un cachet certain à l'aventure ou encore des lumières qui mettent habilement le sujet principal en valeur tout en préservant tantôt l'ambiance cabaret, tantôt l'ambiance film noir.

Nikola Takov, pianiste émérite et compositeur, ne quitte jamais le plateau. Il accompagne chacune des scènes de cette comédie policière et musicale. Interprétant Kurt Weill, Trénet, Gershwin ou Cole Porter, il amène un vrai supplément d'âme à "La chatte bleue".

C'est en effet lui qui transporte le spectateur dans le Paris des années 30, dans les images aux couleurs scépia de ces années folles que les spectateurs ne sont en âge que d'imaginer.

Nadine Girard et Jean-Luc Voyeux, dans les rôles d'Anthéa Washington et de Bob Angeles, forment un couple crédible. Certes leurs voix manquent de relief et les chorégraphies sont parfois hésitantes mais leur interprétation est volontaire, engagée, dynamique et parvient à faire oublier les petits accrocs techniques.

Quant à Freddy Renaud, dans le rôle de Valentin le Déjanté, l'âme damnée d'Anthéa Washington, il offre de très beaux numéros au public, en solo mais aussi en soutien de ses partenaires en raison de sa silhouette dégingandée et de ses expressions inquiétantes soulignées par le maquillage.

La mise en scène de Guillaume Ollivier Berno montre que son texte se veut une comédie bien avant un polar, une joyeuse farce en autodérision avant une pièce noire. Entre les scènes et les numéros rondement menés, il intercale des poursuites nocturnes ou les tableaux poétiques d'un des protagonistes téléphonant du haut de la Tour Eiffel. Efficace, agréable, sans fausse note, le rythme de la mise en scène entraîne le public.

Pièce légère de divertissement, mais écrit avec sérieux, soigneusement mise en scène, interprétée avec humour et talent, "La Chatte Bleue" a tous les atouts pour séduire les amateurs de comédie et de musique, voire de comédies musicales.

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=