Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hyphen Hyphen - Ninety's Stories
MJC Picaud  (Cannes)  vendredi 20 mars 2015

Cela fait longtemps que ce groupe est suivi de près. Soit sur les scènes locales, soit avec les deux EP publiés ces dernieres années. Entre la fin de l'enregistrement de son premier album et une tournée conséquente à venir, c'est sur la scène familière de la MJC Picaud à Cannes qu'Hyphen Hyphen marque son retour au premier plan.

La soirée débute avec une première partie assurée par le groupe niçois Ninety's Stories, formé de trois très jeunes musiciens : Guillaume (machines / chant), David (batterie) et Florian (guitare / chant) qui vont proposer un set très maîtrisé. Les morceaux sont très mélodiques et déroulés méthodiquement. Il faut d’emblée souligner l'ambition et la complexité des compositions qui ne se contentent pas d'un enchaînement couplets-refrains mais qui proposent au contraire un cheminement plus sinueux et réfléchi. On est toujours dans de la pop music mais une pop qui se ferait bousculer avec délicatesse et élégance, dans un écrin de velours.

Si on peut regretter que les titres soient souvent construits de la même façon (une intro atmosphérique suivie d'un changement de rythme avec la guitare mise en avant), le groupe saura sur la fin et notamment le dernier morceau lâcher la bride et se laisser aller, avec moins de contrôle et en étant davantage dans l'échange avec le public, tout à fait réceptif à cette ouverture.

Les contraintes et les barrières, cela fait très longtemps qu'Hyphen Hyphen ne s'en soucie plus. Jouant quasiment à domicile (la famille et les amis sont présents pour ce concert dans leur région d'origine), et parés de leurs habituels grimages, le groupe déboule sur scène dans une ambiance tribale, avec une volonté d'en découdre et avec un parti pris fort : Hyphen Hyphen, décidé à ne regarder que devant lui, ne jouera aucun titre de ses deux EP, seuls les morceaux de l'album à paraître prochainement, Times, seront présentés et défendus face au public.

Le quatuor a visiblement acquis de l'expérience et emmagasiné de la confiance lors de leurs nombreux concerts. Sans trahir ce qui fait la force de la Wild Union, les titres sont mieux contenus, sans les trompe-l'œil qui pouvaient déconcerter parfois. Tout au long d’un concert peu avare en énergie, Hyphen Hyphen déroule des titres avec un spectre musical de plus en plus large et audacieux, allant du poignant et à contre-courant "The fear is blue" à des titres groovy, soul, rock, électro avec des refrains qui sonnent comme des hymnes ("We light the sunshine").

Sur scène, nous voyons un groupe qui continue de s'affranchir, qui ne s'impose aucune limite. Liberté dans les styles musicaux et dans les compositions. Une liberté permise par la voix de Santa, toujours puissante, maîtrisée à souhait, qui guide et lie les partitions de ses complices – Line, Adam et Zaccharie - toujours aussi unis et habités. "On va danser ensemble" avait annoncé Santa au début du concert. Pari tenu, tant le dynamisme du groupe est communicatif, tant leur foi dans leur musique est contagieuse et emporte l’adhésion du public.

Après une dizaine de titres, le groupe ne reviendra que pour un seul morceau en rappel mais qui restera longtemps dans les mémoires : "Just need your love", en bouquet final avec son refrain irrésistible, une véritable apothéose. Si l'album se révèle à la hauteur, arrêtons de leur chercher des influences, c'est de Hyphen Hyphen qu'il faudra s'inspirer désormais.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Hyphen Hyphen en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi
Hyphen Hyphen en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Dimanche
Hyphen Hyphen en concert au Festival Le Printemps de Bourges #39 - Edition 2015
Hyphen Hyphen en concert au Festival Fnac Live #6 (édition 2016) - vendredi 22 juillet
L'interview de Hyphen Hyphen (vendredi 20 mars 2015)

En savoir plus :
Le site officiel de Hyphen Hyphen
Le Soundcloud de Hyphen Hyphen
Le Myspace de Hyphen Hyphen
Le Facebook de Hyphen Hyphen

Crédits photos : Sébastien Trivellin (retrouvez toute la série sur son Flickr)


Marc Ferrero & Séb.T         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=