Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hyphen Hyphen - Ninety's Stories
MJC Picaud  (Cannes)  vendredi 20 mars 2015

Cela fait longtemps que ce groupe est suivi de près. Soit sur les scènes locales, soit avec les deux EP publiés ces dernieres années. Entre la fin de l'enregistrement de son premier album et une tournée conséquente à venir, c'est sur la scène familière de la MJC Picaud à Cannes qu'Hyphen Hyphen marque son retour au premier plan.

La soirée débute avec une première partie assurée par le groupe niçois Ninety's Stories, formé de trois très jeunes musiciens : Guillaume (machines / chant), David (batterie) et Florian (guitare / chant) qui vont proposer un set très maîtrisé. Les morceaux sont très mélodiques et déroulés méthodiquement. Il faut d’emblée souligner l'ambition et la complexité des compositions qui ne se contentent pas d'un enchaînement couplets-refrains mais qui proposent au contraire un cheminement plus sinueux et réfléchi. On est toujours dans de la pop music mais une pop qui se ferait bousculer avec délicatesse et élégance, dans un écrin de velours.

Si on peut regretter que les titres soient souvent construits de la même façon (une intro atmosphérique suivie d'un changement de rythme avec la guitare mise en avant), le groupe saura sur la fin et notamment le dernier morceau lâcher la bride et se laisser aller, avec moins de contrôle et en étant davantage dans l'échange avec le public, tout à fait réceptif à cette ouverture.

Les contraintes et les barrières, cela fait très longtemps qu'Hyphen Hyphen ne s'en soucie plus. Jouant quasiment à domicile (la famille et les amis sont présents pour ce concert dans leur région d'origine), et parés de leurs habituels grimages, le groupe déboule sur scène dans une ambiance tribale, avec une volonté d'en découdre et avec un parti pris fort : Hyphen Hyphen, décidé à ne regarder que devant lui, ne jouera aucun titre de ses deux EP, seuls les morceaux de l'album à paraître prochainement, Times, seront présentés et défendus face au public.

Le quatuor a visiblement acquis de l'expérience et emmagasiné de la confiance lors de leurs nombreux concerts. Sans trahir ce qui fait la force de la Wild Union, les titres sont mieux contenus, sans les trompe-l'œil qui pouvaient déconcerter parfois. Tout au long d’un concert peu avare en énergie, Hyphen Hyphen déroule des titres avec un spectre musical de plus en plus large et audacieux, allant du poignant et à contre-courant "The fear is blue" à des titres groovy, soul, rock, électro avec des refrains qui sonnent comme des hymnes ("We light the sunshine").

Sur scène, nous voyons un groupe qui continue de s'affranchir, qui ne s'impose aucune limite. Liberté dans les styles musicaux et dans les compositions. Une liberté permise par la voix de Santa, toujours puissante, maîtrisée à souhait, qui guide et lie les partitions de ses complices – Line, Adam et Zaccharie - toujours aussi unis et habités. "On va danser ensemble" avait annoncé Santa au début du concert. Pari tenu, tant le dynamisme du groupe est communicatif, tant leur foi dans leur musique est contagieuse et emporte l’adhésion du public.

Après une dizaine de titres, le groupe ne reviendra que pour un seul morceau en rappel mais qui restera longtemps dans les mémoires : "Just need your love", en bouquet final avec son refrain irrésistible, une véritable apothéose. Si l'album se révèle à la hauteur, arrêtons de leur chercher des influences, c'est de Hyphen Hyphen qu'il faudra s'inspirer désormais.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Hyphen Hyphen en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi
Hyphen Hyphen en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Dimanche
Hyphen Hyphen en concert au Festival Le Printemps de Bourges #39 - Edition 2015
Hyphen Hyphen en concert au Festival Fnac Live #6 (édition 2016) - vendredi 22 juillet
L'interview de Hyphen Hyphen (vendredi 20 mars 2015)

En savoir plus :
Le site officiel de Hyphen Hyphen
Le Soundcloud de Hyphen Hyphen
Le Myspace de Hyphen Hyphen
Le Facebook de Hyphen Hyphen

Crédits photos : Sébastien Trivellin (retrouvez toute la série sur son Flickr)


Marc Ferrero & Séb.T         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=