Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Gomm
Destroyer to perfection  (Pias)  février 2005

Karl-heinz n'est pas un footballeur

L'album commence avec une sirène, une basse ronflante au possible et une batterie, comme en boucle, battant en brèche devant l'auditeur.

Le premier morceau, "Karl heinz Mucke", est à lui seul un manifeste.

Gomme décrète l'état d'urgence à grands renforts de riffs de guitares courts, hachés, presque toujours aigus, de basses profondes et rondes, de batteries et de claviers hypnotiques.

Cyclones

Leurs morceaux sont tendus, opposant la vitesse au cyclique, le calme à l'orage (1).

Des boules de nerfs prêtes à exploser aux personnalités attachantes toujours sur le fil ("Common place").

Tout est temporaire. Le calme, d'abord. Les voix, masculine ou féminine, trafiquées ou non ("Punk_33"), hurlent puis cajolent. Breaks incorporés aux rythmes (les silences font le tempo du hit underground "Rejoice").

Les Gomm excellent dans le répétitif en s'inspirant des meilleurs (2) : les Blonde Redhead ("Flashes of hope" est une preuve flagrante et si jolie aussi), avec qui ils ont tourné ; Wire (avec qui ils ont également joué) ou PIL ("Into perfection" cf. (3)) pour la construction des titres et en enlevant les côtés négatifs.

Et c'est en évoquant ces influences que la personnalité du groupe nous apparaît évidente : alors que les groupes suscités font dans le gris ou le noir et pas, la couleur de la musique des Gomm est vive, leur énergie franchement positive.

Laissez-vous prendre au groove des Gomm, entrez dans leur jeu (vidéo).

1) Seule entorse à la règle, "Break machine".

2) On pourrait également citer Dee&Dee, groupe dance-industriel du nord de la France (l'intro de "Into perfection" ou même "Sorry"), fantastique à ses débuts.

3) Parfaitement clipé par B. Buren-buren qui a tout compris au groupe (cf. le bonus).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album 4 de Gomm
Gomm en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (jeudi)
Gomm en concert au Festival Solidays 2005 (dimanche)
Gomm en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Gomm en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent 2007
Gomm en concert au Festival Le Rock dans tous ses Etats 2007 (samedi)
L'interview de Gomm (19 août 2005)

En savoir plus :

Le site de Gomm : http://gomm.free.fr/home.htm


Olivier K         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 28 mai 2017 : Les festivals décollent

Voilà terminé le festival de Cannes, place maintenant aux autres festivités, musicales, théâtrales et cinématographiques tout au long de l'été, sous le soleil ou sous la pluie, à Paris, Saint Malo ou Avignon... en attendant voici le programme de la semaine !

Du côté de la musique :

"The silver veil" de Raoul Vignal
Interview de Teleferik accompagnée d'une session électrique, retour sur "Lune electric" avant le prochain album
"No shape" de Perfume Genius
"How I met Mozart" de Pierre Génisson
"Travelling soul" de Gunwood
"Always Kevin" de Inuit
"2 & 2" de Margot Cotten
Boulevard des Airs au Zenith de Dijon
Peter Peter et Requin Chagrin au Grand Mix de Tourcoing
et toujours :
"Life is cheap, death is free" de Nadia Tehran, "Tigreville" de Pierre Lebas, "Libre voyage dans les musiques des Balkans" de Quintet Bumbac, "Volcan" de Volin, "Hedonism" de Cakes Da Killa, "A l'ombre du coeur" de Contrebrassens, "Dirt buzz" de Dallas Frasca, "Fast forward" de Federico Casagrande, "Growing old" de Grand March, "A close land and people" de Julien Vinçonneau Quartet

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Des hommes en devenir" au Théâtre Paris-Villette
"Ceux qui avaient choisi" au Théâtre de la Contrescarpe
"Clair de femme" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"Les Amis du placard" au Théâtre de Nesle
"Cabaret Liberté !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Chat Noir !" au Théâtre 13/Jardin
"Manhattan Sisters - Le spectacle !" au Théâtre Trévise dans le cadre du Festival Musical In
"Antoine Zebra - Plus rien ne m'arrête" au Théâtre Essaion
dans le cadre du Festival des écritures contemporaines au Théâtre Ouvert :
"Longwy-Texas"
"Le Roi sur sa couleur"
"Troisième Personne"
"Mon corps n'obéit plus"
"Cléopâtre est une créature"
"C'est bien au moins de savoir ce qui nous détermine à contribuer à notre propre malheur"
dans le cadre de l'Ecole du Théâtre de l'Atalante :
"Getting Attention" et "Le Traitement"
des reprises :
"Interview" au Monfort Théâtre
"Jeanne et Marguerite" au Studio Hébertot
et la chronique des autres spectacles de mai

Exposition :

dernière ligne droite pour "Des Grands Moghols aux Maharajahs - Joyaux de la Collection Al Thani" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Lou-Andréa Salomé" de Cordula Kablitz-Post
"Departure" de Andrew Steggall
"Suntan de Argyris Papadimitropoulos
les chroniques des autres sorties de mai
et les chroniques des sorties d'avril

Lecture avec :

"Demon, tome 1 & 2" de Jason Shiga
"Du feu de l'enfer" de Sir Cedric
"Rendez vous à Positano" de Goliarda Sapienza
et toujours :
"J'ai choisi d'être libre" de Henda Ayari
"La fille du fossoyeur" de Joyce Carol Oates
"La vie sexuelle des soeurs siamoises" de Irvine Welsh

Froggeek's Delight :

2017, une année faste pour les jeux vidéo...
3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=